#Essais

Le travail, la reconnaissance, la servitude et les impasses de la maîtrise chez Hegel

Nikos Foufas

Ce livre tente de mettre en lumière la formation et le développement des concepts de travail, d'outil et de division sociale dans la pensée du jeune Hegel, élaborés dans ses écrits de la période d'léna (1801-1807) et lesquels malgré le grand intérêt qu'ils présentent, sont restés relativement à l'écart de la recherche hégélienne, à l'exception des études produites par Lukács. Ainsi, nous proposons d'examiner d'une façon minutieuse, d'une part la genèse et l'usage de la notion de travail dans le Système de la vie éthique, la Philosophie de l'Esprit, la Phénoménologie de l'esprit et les Principes de la philosophie du droit de Hegel et d'autre part, de s'interroger en détail sur l'évolution et le traitement, dans ces mêmes textes, de la reconnaissance, de la domination et de la servitude aussi bien qu'aux impasses auxquelles la figure du maître aboutit.

Par Nikos Foufas
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Philosophie

23/07/2019 252 pages 26,00 €
Scannez le code barre 9782343182308
9782343182308
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le travail, la reconnaissance, la servitude et les impasses de la maîtrise chez Hegel par Nikos Foufas

Commenter ce livre