#Beaux livres

Le Festival du film de Telluride. L'un des meilleurs de la galaxie

Jeffrey Ruoff

Des décennies durant, le Festival du film de Telluride a défini son propre territoire de niche cinéphile grâce à des gestes de programmation forts et une ambition auteuriste. Ces dix dernières années, il a acquis une place nouvelle dans la galaxie des festivals de cinéma. En 2009, dans la revue Sight and Sound, le critique Nick Roddick cite Telluride comme l'un des rares festivals qui comptent dans le " monde du cinéma. " Dans sa liste figurent également Cannes, Sundance, Rotterdam, Berlin, Venise, Toronto et Busan, tous des améga-festivals" radicalement plus grands et plus longs ; Toronto montre 288 films en 2013, tandis que le catalogue de Telluride ne présente que 27 nouvelles oeuvres. La fonction de gardien du temple de l'équipe de programmation de Telluride demeure donc bien plus puissante. La position de Telluride brouille la distinction sinon bien nette qu'établit Mark Peranson, critique et programmateur, dans Dekalog 3 : On Film Festivals, entre les festivals destinés aux professionnels et ceux destinés au public. Les premiers sont dotés de budgets considérablement plus importants, ainsi que de marchés du film, cadeaux pour les services de presse, compétitions, avant-premières, mécénat d'entreprise, importantes équipes, etc.

Par Jeffrey Ruoff
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Cinéma

19/03/2019 176 pages 18,50 €
Scannez le code barre 9782343161426
9782343161426
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Festival du film de Telluride. L'un des meilleurs de la galaxie par Jeffrey Ruoff

Commenter ce livre