#Essais

Histoire des Blancs

Nell Irvin Painter

La notion de race fait un retour violent dans le langage et les conflits sociaux en France, comme si le sujet avait été refoulé, alors que les Etats-Unis n'ont pas cessé de s'y confronter. Les minorités visibles n'hésitent plus à revendiquer leur couleur ou leur identité racisée. L'historienne afro-américaine, Nell Irvin Painter, adopte un point de vue révolutionnaire : au lieu d'étudier la négritude, elle interroge la construction de la notion de race blanche, depuis les Scythes de l'Antiquité jusqu'aux catégories raciales utilisées dans l'Occident d'aujourd'hui. Elle étudie la manière dont la désignation de Blancs et de Non-Blancs a évolué selon les croyances politiques et la représentation des corps. Elle montre les constructions du regard sur la couleur, et leurs liens avec les critères esthétiques de la beauté féminine. Elle étudie les passages entre les pensée américaines et européennes au XIXe siècle. Elle analyse les catégories raciales qui définissent les identités aujourd'hui.

Par Nell Irvin Painter
Chez Max Milo Editions

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

31/01/2019 432 pages 29,90 €
Scannez le code barre 9782315008117
9782315008117
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Histoire des Blancs par Nell Irvin Painter

Commenter ce livre