#Roman francophone

Notes sur le chagrin

Chimamanda Ngozi Adichie

Comment dire adieu à un être cher alors que le monde entier est frappé par une crise sanitaire, que le défunt repose au Nigeria et que ses enfants sont bloqués en Angleterre et aux Etats-Unis ? Le père de Chimamanda Ngozi Adichie vient de mourir. Séparée de ses proches, cette dernière vit un deuil empêché et solitaire. Elle écrit alors sous la forme de courts chapitres, composés comme des soubresauts de chagrin et de rage, où l'amour et l'admiration qu'elle portait à son père explosent à chaque page. James Nwoye Adichie a traversé plusieurs époques de l'histoire du Nigeria. S'il a transmis la culture et la langue igbos à ses enfants, essentielles à l'oeuvre de l'autrice, il s'est aussi élevé contre certaines traditions de son pays. En partageant des anecdotes familiales simples et touchantes, Chimamanda Ngozi Adichie rend hommage au professeur émérite de l'université du Nigeria, mais surtout au père humble et aff ectueux qu'il était, son "dadounet originel". La perte se voit ainsi transcendée par l'amour et la transmission.

Par Chimamanda Ngozi Adichie
Chez Editions Gallimard

0 Réactions | 97 Partages

Genre

Poches Littérature internation

97

Partages

trad. Mona de Pracontal
30/09/2021 98 pages 9,90 €
Scannez le code barre 9782072943928
9782072943928
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Notes sur le chagrin par Chimamanda Ngozi Adichie

Commenter ce livre