#Roman francophone

La mort d'Albéric Magnard. 3 septembre 1914

Jean-Jacques Langendorf

" Magnard (Albéric), compositeur français (Paris 1865 - Baron, Oise, 1914). On lui doit de nombreuses oeuvres symphoniques ainsi que des oeuvres dramatiques. Son langage musical est âpre et grave, souvent émouvant. A. Magnard fut tué par les Allemands dans sa maison de campagne. " (Grand Larousse encyclopédique) " Magnard recula de quelques pas, sans lâcher son revolver, et s'assit sur le tabouret du piano. Il resta là, immobile, dans une odeur de poudre, à regarder la fumée que striaient les rais du soleil filtrés par les interstices des persiennes. Sa tête était vide, mais il sentait qu'il avait fait la seule chose qui convînt. Une petite idée qui l'amusa lui traversa la tête : "Ma musique sera oubliée depuis belle lurette qu'on se souviendra encore de mon geste." "

Par Jean-Jacques Langendorf
Chez Editions Le Polémarque

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/10/2014 34 pages 8,00 €
Scannez le code barre 9791092525014
9791092525014
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La mort d'Albéric Magnard. 3 septembre 1914 par Jean-Jacques Langendorf

Commenter ce livre