Recherche

livres publi������s 2015

Extraits

ActuaLitté

Mer

Toutes voiles dehors. Mes 40 ans de course au large

L'autobiographie du meilleur et du plus populaire des navigateurs français. Préface d'Erik Orsenna Après avoir navigué avec sa mère aux Glénans, à 10 ans, Jean Le Cam construit seul son propre voilier pour faire des ronds dans la baie de La Forêt. Puis il navigue avec son ami d'enfance Hubert Desjoyeaux, le frère de Michel, seul double vainqueur du Vendée Globe, avec lequel il créera le chantier naval CDK, à l'origine de la construction de nombreux voiliers mythiques (Poulain, Jet Service, PRB, Foncia...). A 14 ans, il débute la compétition puis s'embarque au côté d'Eric Tabarly pour faire son service militaire. A 19, il participe à sa première Solitaire du Figaro qu'il remportera trois fois par la suite. Mais c'est sur le mythique tour du monde en solitaire, le Vendée Globe, que Le Cam vivra ses plus grandes heures de navigateur solitaire. En 2004-05, il est la révélation de la course, luttant bord à bord avec Vincent Riou qui ne le précèdera que de 7 heures à l'arrivée. En 2008-09, alors qu'il aborde le cap Horn en troisième position, il chavire après avoir perdu son bulbe de quille. Il doit se réfugier à l'intérieur de la coque, bateau renversé. C'est Vincent Riou qui le récupère in extremis. Et en 2020, alors qu'il fait la course dans le trio de tête, il se déroute pour récupérer Kevin Escoffier qui a déclenché sa balise de détresse. Jean Le Cam arrive sur zone mais le temps de manoeuvrer dans une mer agitée, il perd le contact visuel avec le radeau d'Escoffier. Il le sauvera finalement six heures plus tard et reprendra la course qu'il terminera 4e et premier des non-foilers. Fêté en héros aux Sables-d'Olonne, Le Cam stupéfie alors le public lorsqu'il révèle qu'il a vécu un enfer lors de ses derniers jours en mer, devant manoeuvrer avec une côte cassée et une coque " délaminée " qui menaçait de céder à tout instant. Jusqu'au dernier jour, il a risqué de perdre son bateau. Mais Jean Le Cam, n'est pas qu'un immense marin au palmarès impressionnant, ce qui lui a valu son surnom de Roi Jean. C'est aussi une forte personnalité, un personnage truculent et attachant. Ainsi, en 1989, alors qu'équipier de Tabarly sur la transat en double Lorient-Saint-Barthélémy-Lorient, et qu'une mauvaise manoeuvre les fait chavirer, il traite Tabarly de " con " (la première fois et sans doute la dernière fois que cela est arrivé au maître), car il sait que ce naufrage aura des conséquences dramatiques pour son ami Hubert, CDK étant propriétaire du bateau. En 1996, vainqueur de la Solitaire du Figaro, il attend chacun de ses concurrents pour leur payer à boire. Ou encore cette année, lorsqu'il triomphe aux Sables-d'Olonne, il déclare : " Je finis quatrième, à la place du con. J'ai soulagé l'éventuel con qui aurait pu être à ma place ! Comme quoi ma générosité n'a pas de limites. " Dans ce livre, où il revient avec son humour et son franc parler sur son incroyable carrière de marin mais aussi de concepteur de voiliers, Jean Le Cam nous fait découvrir les coulisses de la course au large : la quête des sponsors, le risque permanent, la recherche permanente de la vitesse... Le Cam veut également transmettre à travers ce livre son amour de la voile et de la mer aux jeunes générations. Palmarès 1982 : Record de l'Atlantique sur Jet Services II, comme équipier de Patrick Morvan. 1984 : Vainqueur de la Route de la découverte avec Philippe Poupon sur Fleury Michon III. 1988 et 1989 : Champion du monde de Formule 40. 1994, 1996, 1999 : Vainqueur de la Solitaire du Figaro. 2005 : 2e du Vendée Globe. 2006 : 2e de la Route du Rhum en classe IMOCA sur VM Matériaux. 2013 : Vainqueur de la Transat Jacques-Vabre avec Vincent Riou en classe IMOCA sur PRB. 2015 : Champion du monde IMOCA Ocean Masters ; Vainqueur de la Barcelona world race avec Bernard Stamm. 2021 : 4e du Vendée Globe et premier des non-foilers.

09/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Une minute quarante-neuf secondes

Une minute quarante-neuf secondes raconte une histoire collective et son atomisation instantanée ultraviolente. C'est le récit intime et raisonné d'un événement tombe dans le domaine public : l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. A travers le solitaire trajet de l'impossible retour à l'impossible normale, Riss tente de se réapproprier son propre destin, de réhabiter une vie brutalement dépeuplée, et apprivoise l'inconfortable légitimité du rescapé qui se soustrait à sa stricte condition de victime, le choc impensable du massacre idéologique, le scandale d'une rééducation qui mêle douleur, perte, deuil, révolte et rage. "Il est impossible d'écrire quoi que ce soit" : ce sont les premiers mots de ce livre, magistralement démentis, avec une probité et un courage intellectuel rares. "Comment être à la hauteur de ce qui nous est arrivé ? " : c'est l'insoluble obsession qui accompagne jour après jour son auteur. Question qui nous engage, nous autres lecteurs à qui, aussi, en un sens, Charlie Hebdo est arrivé.

10/2019

ActuaLitté

Littérature française

Paresse pour tous

Et si on ne travaillait plus que trois heures par jour ? Telle est la proposition iconoclaste d'Emilien Long, prix Nobel d'économie français, dans son essai Le Droit à la paresse au XXIe siècle. Très vite le débat public s'enflamme autour de cette idée, portée par la renommée de l'auteur et la rigueur de ses analyses. Et si un autre monde était possible ? Débordé par le succès de son livre, poussé par ses amis, Emilien Long se jette à l'eau : il sera le candidat de la paresse à l'élection présidentielle. Entouré d'une équipe improbable, il va mener une campagne ne ressemblant à aucune autre. Avec un but simple : faire changer la société, sortir d'un productivisme morbide pour redécouvrir le bonheur de vivre. Roman porté par une érudition joyeuse et un regard taquin sur nos choix de vie, Paresse pour tous imagine un pays qui renverse ses priorités et prend le temps d'exister. Après La Grande Panne (Le Tripode, 2016), récit visionnaire d'une France qui se retrouve à l'arrêt, Hadrien Klent offre cette fois- ci le portrait d'une France qui se remet en marche, mais pas vraiment comme certains le voudraient.

05/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

1 sur 5. Manifeste contre la pédocriminalité

Le manifeste/pamphlet des faits et chiffres de la pédocriminalité en France Une étude du parlement européen en 2016 a produit un chiffre effrayant : 1 enfant sur 5 serait menacé d'acte de pédocriminalité dans son environnement familial direct ou dans le cadre scolaire ou associatif. Devant l'ampleur du phénomène, véritable fléau social qui mine notre société encore très sourde, Karl Zéro et Serge Garde veulent donner au public les moyens de s'informer via un manifeste coup de poing : un concentré de 80 pages qui dresse factuellement l'état des lieux de la situation en matière d'abus sur les enfants en France. Ce qu'il faut absolument savoir et ce qu'on peut faire (une pétition en ligne pour faire évoluer la loi sur la prescription sera ouverte). La moitié des bénéfices du livre sera versée à l'association Innocence en danger fondée et dirigée par Homeyra Sellier.

11/2020

ActuaLitté

Littérature

La soustraction des possibles

À Genève, en 1989, Svetlana, une ambitieuse cadre bancaire, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s’aiment mais veulent plus, plus d’argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Alors qu’ils préparent minutieusement le casse qui devrait changer leur vie, ils n’imaginent pas être les marionnettes de plus gros, plus malins, plus féroces qu’eux. On ne joue pas impunément avec l’argent des puissants. Et pour les requins de la finance internationale, l’amour n’est pas une valeur refuge. Aldo et Svetlana n’avaient aucune chance. Joseph Incardona signe ici son livre le plus ambitieux. Vaste comédie humaine tout à la fois roman noir et grand roman d’amour. Une prouesse. Joseph Incardona : 50 ans, Suisse d’origine italienne, auteur d'une douzaine romans, scénariste de BD & de films, vient de réaliser son premier long-métrage. Ses derniers livres, « Derrière les panneaux, il y a des hommes » (finitude 2015), Grand Prix de littérature policière, et « Chaleur » (finitude 2017) ont connu un beau succès, tant critique que public.

01/2020

ActuaLitté

Essais

Mémoires Vives

Les Éditions du Seuil publieront en septembre prochain, simultanément avec 20 autres éditeurs dans le monde, Mémoires vives, l'édition française du livre d'Edward J Snowden, Permanent record. L'ouvrage original sera publié par Metropolitan books (Macmillan) aux Etats-Unis le 17 septembre 2019. En 2013, un jeune homme de 29 ans surprend le monde entier en quittant la communauté du renseignement et en révélant que le gouvernement des États-Unis poursuit le projet secret de collecter toutes nos conversations téléphoniques, nos textos et nos emails. Ils veulent établir un système de surveillance de masse sans précédent, capable de s'infiltrer dans la vie privée de chaque personne sur la planète. Il révèle pour la première fois dans ce livre son histoire, comment il a participé à la mise en place de ce système et la crise de conscience qui l'a conduit à la révéler au public. "Edward J Snowden a décidé à l'âge de 29 ans de sacrifier son avenir personnel pour le bien de son pays, déclare John Sargent, président de Macmillan USA. Il a témoigné ainsi d'un courage immense, et, qu'on le veuille ou non c'est une fabuleuse histoire américaine. Il n'y a aucun doute que le monde est plus sûr et respectueux grâce à ce qu'il a fait. C'est une immense fierté pour Macmillan de publier Permanent record." Porté par une passion sans faille pour la vérité et une inébranlable sincérité, Mémoires vives est un témoignage exceptionnel, appelé à devenir un classique de notre temps. traduit par Étienne Menanteau et Aurélien Blanchard.

09/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Un mauvais juif

A vingt-six ans, j'ai découvert que mon grand-père était un héros en lisant son livre sur le ghetto de Minsk, où il avait fondé le réseau de résistance. Après être rentré en Pologne, une fois la guerre achevée, il finit par émigrer en Israël : il y est mort. La passion de sa vie était le communisme. Mon père aussi a quitté la Pologne après les répressions contre les étudiants en mars 1968 et la vague d'antisémitisme. Il devint une figure majeure du mouvement démocratique à l'étranger. La passion de sa vie est son pays. Je suis arrivé en Israël comme correspondant du journal Le Monde en 2014. J'ai assisté à la mise sous tension identitaire de la démocratie, à la montée de l'intolérance et à la polarisation du débat public. Au moment de quitter le pays, j'écris ce récit qui est un voyage au bout de la loyauté : à quoi devons-nous être fidèles ? Ce livre croise nos trois parcours, marqués par l'effacement commun de nos origines. En ces temps d'assignation identitaire, nous sommes de mauvais Juifs. P.S.

09/2019

ActuaLitté

Non classé

Une vieille histoire ; nouvelle version

"Sous le titre, ces mots : "nouvelle version". Que veulent-ils donc dire? "Nouvelle" renvoie, de toute évidence, à une autre version, "originale". Mais quel écart veut-on ainsi marquer? Le "nouveau" livre efface-t-il le "premier", qui n'en serait dès lors qu'une partie, ou une tentative manquée, incomplète ? Si l'écriture d'un livre est une expérience, la publication y met un terme, définitif.
Or, pour une fois – la parution, en 2011, d'un récit en deux chapitres sous le titre Une vieille histoire –, cela n'a pas été le cas. Pourquoi, je ne sais pas ; toujours est-il qu'un jour j'ai constaté que le texte, comme un revenant, continuait mystérieusement à produire. Il a donc fallu recommencer à écrire, comme s'il n'y avait pas eu de livre. Curieuse expérience. Plutôt qu'une continuité, un changement de plan. Demeure le dispositif : à chaque chapitre, sept maintenant, un narrateur sort d'une piscine, se change, et se met à courir dans un couloir gris. Il découvre des portes, qui s'ouvrent sur des territoires (la maison, la chambre d'hôtel, le studio, un espace plus large, une ville ou une zone sauvage), lieux où se jouent et se rejouent, à l'infini, les rapports humains les plus essentiels (la famille, le couple, la solitude, le groupe, la guerre).
Ces territoires parcourus, ces rapports épuisés, la course s'achève : dans la piscine, cela va de soi. Puis, tout recommence. Pareil, mais pas tout à fait. Or sept, ce n'est pas juste deux plus cinq. La trame, qui tisse entre eux la chaîne des territoires et des rapports humains, se densifie, se ramifie.

03/2018

ActuaLitté

Beaux arts

Le Lactume

C'est en 1966 que Réjean Ducharme fait parvenir Le Lactume aux éditions Gallimard, en France. Quarante-et-un ans plus tard, après une odyssée qui l'a fait voyager de Saint-Ignace-de-Loyola à Paris puis à Chartres pour enfin revenir à Montréal, le manuscrit voit enfin le jour sous forme de livre. Présentée par Rolf Puls, ancien directeur de Gallimard Québec et proche de Réjean Ducharme et de sa conjointe Claire Richard, décédée en 2016 et à qui ce livre est dédicacé, l'uvre graphique du plus mystérieux des écrivains québécois se retrouve ici compilée. Manuscrit oublié composé de près de 200 dessins en couleurs accompagnés de légendes, Le Lactume est un trésor retrouvé qui nous donne à voir et à lire l'humour tout en finesse de Réjean Ducharme dans des dessins qui empruntent à l'abstraction et des légendes qui concentrent les prouesses de style et l'esprit du grand écrivain. Beau livre au graphisme recherché et ludique, dans le respect de l'esprit de l'auteur, l'ouvrage fera la part belle aux illustrations de Réjean Ducharme grâce à la reproduction en couleurs de l'intégralité des dessins du Lactume. Le livre s'ouvrira sur une biographie de Réjean Ducharme par lui-même, suivie d'un texte de Rolf Puls, témoin privilégié de l'odyssée du Lactume, qui nous contera la genèse de la publication de ce manuscrit oublié. Le Lactume ravira aussi bien les inconditionnels de Ducharme que les lecteurs moins familiers de son uvre. Album graphique et ludique, il nous ouvre l'univers de l'auteur en donnant à voir et à lire.

09/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le livre de la mer. Ou l'art de pêcher un requin géant à bord d'un canot pneumatique sur une vaste mer au fil de quatre saisons

Né en Norvège en 1965, Morten A Stroksnes est écrivain, journaliste et photographe. Il a publié des récits de voyage, des reportages littéraires, des essais, et collabore à plusieurs journaux et magazines. Le livre de la mer a reçu un accueil enthousiaste de la part du public et a obtenu en Norvège le prix des Critiques 2015 pour le meilleur ouvrage de non-fiction.

02/2017

ActuaLitté

Philosophie

Le capital. Livre 1

Le Capital est l'oeuvre maîtresse de Karl Marx. Il fait partie de ces quelques productions de l'esprit qui font le corps du débat sur les sociétés humaines et leur devenir. La première publication en français de la quatrième édition allemande (1890) du livre 1 du Capital a été assurée aux Editions sociales par Jean-Pierre Lefebvre. Elle a paru en 1983. Pour cette nouvelle édition de 2016, Jean-Pierre Lefebvre donne une traduction entièrement révisée. Elle est précédée d'un avant-propos qui présente les nouveaux choix de traduction et propose le sens de cette révision : "Ainsi le traducteur peut-il se dire heureux quand il peut revenir sur ce qu'il a écrit, offrir au livre une attention nouvelle, grosse de ce que la communauté des lecteurs lui a suggéré, ou de ce qu'il a lui-même su devoir faire vivre autrement : sa joie s'origine dans la conviction que la puissance d'agir du livre requiert cette mission, que son essence ne peut se déployer autrement."

11/2016

ActuaLitté

science fiction / fantastique grand format

Memoires Du Grand Automne - 1 - Le Deni Du Maitre-Seve

Dans l'Arbre-Mère d'Alkü, c'est l'effervescence. La saison des naissances est sur le point de commencer, et cette cueillette s'annonce exceptionnelle : dans son bourgeon, l'un des bébés à naître semble disposer d'un pouvoir hors du commun ! Le Maître-sève Nikodemus Saule ne le sait pas encore, mais cet évènement va marquer le début du Grand Automne... -- Avec cette réflexion sur le cycle de la vie, et un univers de fantasy poétique et mature, Stéphane Arnier signe là un premier roman éloigné des ambiances guerrières propres au genre. Il a remporté pour ce livre le Premier Prix du concours " Osez la publication ! " organisé par Librinova et DraftQuest en Juillet 2015.

09/2015

ActuaLitté

Poésie

Difficile de devenir léger. Edition bilingue français-estonien

Jaan Kaplinski, né en 1941, est un des plus grands poètes de l'Estonie contemporaine. Sa poésie méditative, influencée par les sagesses orientales, accorde une place importante à la nature et puise son inspiration dans la vie quotidienne. Dans ce recueil, l'émerveillement devant la nature, voie d'accès à la beauté du monde et à la compréhension de l'unité de l'être, est exprimé dans une suite de poèmes aux vers courts, libres et non rimés. Il marque une étape dans l'évolution du poète qui, à la recherche formelle, tend à préférer le contenu et la transmission simple et directe d'une expérience et d'une vision de l'existence. Il est le lauréat 2016 du Prix européen de littérature.

02/2016

ActuaLitté

Non classé

Le jeu de l'amour et du théâtre

Celle qui, le 5 juillet 1934, est reçue à la Comédie-Française à l’âge de 20 ans ne vient pas d’une famille ordinaire. Musiciens – son père est compositeur, sa mère harpiste –, comédiens, peintres: ne dit-on pas que les Casadesus ont le « gène de l’art »? Gisèle Casadesus évoque ici son étincelant parcours au sein de la prestigieuse compagnie, qui la verra jouer sous la direction de metteurs en scène tels que Jacques Copeau ou Louis Jouvet, et en compagnie des meilleurs comédiens de son temps comme Pierre Fresnay, Madeleine Renaud, Jean-Louis Barrault… En 1937, elle créera le rôle principal d’Asmodée, pièce de François Mauriac, sous l’oeil de l’auteur. Son récit nous mène au coeur du Théâtre-Français, mêlant anecdotes savoureuses, description du travail de comédien et narration des voyages en paquebot qu’entreprenait la troupe, reçue triomphalement en Amérique. Elle retrace aussi sa carrière cinématographique entamée dès 1934 avec L’Aventurier de Marcel L’Herbier et poursuivie avec les plus grands: Raimu, Michel Simon, Jean Gabin… Plus près de nous, elle connaît un beau succès public avec en 2010 La tête en friche, en compagnie de Gérard Depardieu, et en 2012 Sous le figuier d’Anne-Marie Etienne. Ce livre est une traversée du siècle. Mais c’est surtout le passionnant témoignage d’une femme qui, malgré une carrière de premier plan, a réussi sa vie amoureuse – le couple heureux qu’elle a formé avec le comédien Lucien Pascal a duré… 72 ans! – et sa vie de mère de quatre enfants (dont le chef de l’orchestre de Lille, Jean-Claude Casadesus). Dernier « monstre sacré » du théâtre français, Gisèle Casadesus est aussi d’une fine lucidité sur le « jeu de l’amour et du théâtre » qui a constitué toute sa vie, et qu’elle raconte avec beaucoup d’humour, de jeunesse et d’humanité.

ActuaLitté

Non classé

Le parlement des invisibles

Une impression d’abandon exaspère aujourd’hui de nombreux Français. Ils se trouvent oubliés, incompris, pas écoutés. Le pays, en un mot, ne se sent pas représenté. Le projet « Raconter la vie », dont cet essai constitue le manifeste, a l’ambition de contribuer à le sortir de cet état inquiétant, qui mine la démocratie et décourage les individus. Pour remédier à cette mal-représentation, il veut former, par le biais d’une collection de livres et d’un site internet participatif, l’équivalent d’un Parlement des invisibles. Il répond au besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées, la réalité quotidienne prise en compte. « Raconter la vie » ouvre un espace original d’expérimentation sociale et politique, autant qu’intellectuelle et littéraire. Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire de la démocratie et ses métamorphoses contemporaines, dont le plus récent est La Société des égaux (Seuil, 2011 et « Points », 2013). Il contribue aussi à animer un débat public informé, en dirigeant notamment la République des idées et le site La Vie des idées.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Correspondance, 1952-1983

'Même si vingt ans et la mer les séparent, Raúl Gustavo Aguirre, né en 1927, et René Char, né en 1907, ont entretenu une correspondance durant plus de trente ans. La publication de ces lettres inédites révèle les liens qui ont étroitement uni ces deux poètes. Raúl Gustavo Aguirre, poète argentin, crée au printemps 1950 la revue Poesía Buenos Aires. La revue aura trente numéros et publiera trente-trois livres en dix ans. Elle est l’expression d’un mouvement avant-gardiste, proclamant sa liberté de parole et le refus de toute école. C’est en 1952 qu’Aguirre écrit, en français, sa première lettre à Char pour lui exprimer toute son admiration: Depuis longtemps je me suis penché sur vos poèmes et j’y reviens continuellement. J’ai fini par ne croire qu’en vous. Un an plus tard, Aguirre traduit et publie une anthologie des poèmes parus de Char dans un numéro spécial de la revue. À cette main tendue, Char offre sa reconnaissance, son admiration et son amitié. Au fil des années d’échange, le dialogue s’intensifie. La correspondance s’enrichit d’envois réciproques, de poèmes et de traductions, de l’évocation aussi des épreuves traversées: pour l’un, la maladie, pour l’autre, l’oppression sous les différentes dictatures en Argentine. Face à cela: l’éternelle fulgurance de la poésie. Char, ému et fraternel, offre d’emblée son hospitalité à Aguirre et le convie chez lui. Cette rencontre, si attendue de part et d'autre, aura lieu en mai 1974 aux Busclats, dans la maison de Char à L’Isle-sur-la-Sorgue. Elle témoigne de la fraternité née entre les deux hommes, interrompue par la mort d’Aguirre en janvier 1983. ' Marie-Claude Char, janvier 2014.

ActuaLitté

histoire faits de societe, temoignages contemporains, actualite

Chercheurs d'art ; les marchands d'art hier et aujourd'hui

Les marchands d’art hier et aujourd’hui Visionnaires, hommes d’affaires, les marchands d’art ont toujours allié l’art et l’argent. En 2011, le scandale qui a ruiné la plus grande galerie new-yorkaise Knoedler a pourtant révélé que le métier avait dévié en pure spéculation. À l’origine, il réunissait une passion pour le beau et un goût pour la modernité. Que s’est-il passé? Ce livre raconte la vie de sept personnages, sept aventuriers qui ont inventé le métier, puis l’ont transformé. Vers 1860, Théodore Duret révèle le Japon aux impressionnistes, et les fait vivre, eux les « refusés ». Peu après, Paul Durand-Ruel leur ouvre le marché américain. À sa suite, Ambroise Vollard développe le génie de la vente, D. H. Kahnweiler perçoit le monde moderne avec Picasso et les cubistes, tandis que Peggy Guggenheim associe instinct et fortune pour réunir Duchamp, Ernst ou Pollock et constituer son propre musée. Peu à peu, le marchand d’art devient aussi publicitaire, quand Charles Saatchi investit dans Warhol, Kiefer et Hirst, épuisant le génie de la provocation, tandis que Larry Gagosian bâtit un empire en starifiant un Basquiat ou un Koons. Un essai brillant et informé sur un monde fascinant et mystérieux.

ActuaLitté

humour grand format

Dérapages incontrolables ; Dr House et Mr Wilde

DEUX GENIES COMIQUES: Hugh LAURIE et Stephen FRY Pour la première fois en français, des sketchs inédits de Hugh LAURIE et de STEPHEN FRY, deux esprits comiques parmi les plus brillants de leur génération. Ils ont écrit ces textes pour la série A Bit of Fry and Laurie, un duo comique qui fut l'un des plus grands succès de leurs carrières, ayant triomphé pendant 7 ans à la BBC au début des années 1990. Plus célèbres en France sans doute pour d’autres de leurs rôles tels que le très populaire Dr House pour Hugh Laurie, ou, pour Stephen Fry, Oscar Wilde ou ses rôles dans Le Hobbit: La désolation de Smaug ou Sherlock Holmes: Jeu d'ombres, ils se sont surtout fait connaître à leurs débuts en Angleterre pour leur grands talents comiques. Ce livre ouvre au public français les portes de leur univers personnel, inattendu et décapant, et dévoile des facettes inconnues de ces deux esprits fins et comédiens très doués. Avec un humour loufoque et décalé ils nous embarquent dans un périple aux limites de l’absurde, où l’on croise des mendiants philosophes, de faux policiers et de vrais criminels, des critiques imbuvables, des serveurs de restaurant qui proposent de découper la volaille vivante à même l'assiette, des publicitaires chargés d'une campagne de promotion du fascisme: un univers fantasque où l'insolite règne en maître et le fou rire est la règle du jeu. Stephen Fry, personnalité très en vue de la télévision anglaise, est par ailleurs l'auteur de plusieurs romans à l'humour mordant, dont quatre sont traduits en français, et de deux tomes d'autobiographie, best-sellers en Angleterre. Hugh Laurie, quant à lui, a connu un grand succès en librairie avec un thriller best-seller, Tout est sous contrôle, avant de sortir aussi, plus récemment, deux albums solo en 2011 et 2013, Let Them Talk et Didn't It Rain, plébiscités par le public. Des extraits de la série originale, "A Bit of Fry and Laurie" peuvent être vus sur You Tube. Leur actualité cinéma et télévisuelle est riche: Stephen Fry vient de jouer le rôle du premier ministre britannique dans de nouveaux épisodes de la série 24 Heures chrono, diffusée en France à l'automne 2014, et Hugh Laurie tourne actuellement un film avec Georges Clooney, Tomorrowland, qui sortira sur les écrans au printemps 2015, son premier grand rôle depuis l'arrêt de la série Dr House. Le duo Clooney-Laurie est très attendu. Sauront-ils trouver la même alchimie que le duo Fry et Laurie, équipe magique qui fait rire le monde entier depuis plus de vingt-cinq ans... ?

ActuaLitté

sociologie faits de societe, temoignages contemporains, actualite, biographies

En terre étrangère ; vies d'immigrés du Sahel en Ile-de-France

En dépit de la cécité républicaine à l’égard des réalités culturelles, la « diversité » est devenue un trait saillant du visage de la France. Faute de reconnaître ses expressions, on s’interdit de comprendre les obstacles que les immigrés doivent surmonter pour s’y faire une place. Parcourant les cités HLM de l’ouest de Paris, Hugues Lagrange est allé à la rencontre de femmes et d’hommes venus du Sahel qui se sont installés en Île-de-France, pour la plupart dans les années 1970 et 1980. Au cœur de ces morceaux d’Afrique nichés dans les boucles de la Seine et de plus en plus ségrégés, il a retracé leurs parcours jusqu’à aujourd’hui, interrogé leurs difficultés, questionné leurs attentes. Ces récits d’une richesse exceptionnelle, souvent dérangeants, révèlent les douleurs vécues de la transplantation en terre étrangère et la brutalité de la confrontation entre les mœurs du Nord et du Sud, ainsi que leurs séquelles: les impasses professionnelles et personnelles, l’isolement des femmes et le repli des hommes, les violences au sein des couples et l’éclatement des familles, les heurts dans l’éducation des enfants et les cassures générationnelles. Bien que concernant des cas séparés, ces histoires forment par leurs similitudes la trame d’une expérience collective dont cette enquête livre sans fard l’analyse. Hugues Lagrange est sociologue (CNRS, Sciences Po). Il est notamment l’auteur du Déni des cultures (Seuil, 2010), dont la publication a provoqué des débats très vifs.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Correspondance, 1952-1983

'Même si "vingt ans et la mer" les séparent, Raúl Gustavo Aguirre, né en 1927, et René Char, né en 1907, ont entretenu une correspondance durant plus de trente ans. La publication de ces lettres inédites révèle les liens qui ont étroitement uni ces deux poètes. Raúl Gustavo Aguirre, poète argentin, crée au printemps 1950 la revue Poesía Buenos Aires. La revue aura trente numéros et publiera trente-trois livres en dix ans. Elle est l’expression d’un mouvement avant-gardiste, proclamant sa liberté de parole et le refus de toute école. C’est en 1952 qu’Aguirre écrit, en français, sa première lettre à Char pour lui exprimer toute son admiration: "Depuis longtemps je me suis penché sur vos poèmes et j’y reviens continuellement. J’ai fini par ne croire qu’en vous. " Un an plus tard, Aguirre traduit et publie une anthologie des poèmes parus de Char dans un numéro spécial de la revue. À cette main tendue, Char offre sa reconnaissance, son admiration et son amitié. Au fil des années d’échange, le dialogue s’intensifie. La correspondance s’enrichit d’envois réciproques, de poèmes et de traductions, de l’évocation aussi des épreuves traversées: pour l’un, la maladie, pour l’autre, l’oppression sous les différentes dictatures en Argentine. Face à cela: l’éternelle fulgurance de la poésie. Char, ému et fraternel, offre d’emblée son hospitalité à Aguirre et le convie chez lui. Cette rencontre, si attendue de part et d'autre, aura lieu en mai 1974 aux Busclats, dans la maison de Char à L’Isle-sur-la-Sorgue. Elle témoigne de la fraternité née entre les deux hommes, interrompue par la mort d’Aguirre en janvier 1983. ' Marie-Claude Char, janvier 2014.

03/2014

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

David Fincher ou l'heure numerique

Le premier grand succès public de David Fincher date de 1996: Seven. Trois ans plus tard, Fight Club fait scandale et devient culte. En 2007, les deux heures et demi sans résolution de Zodiac changent la donne: Fincher s'est apaisé, il prend désormais son temps. Suivront L'Étrange Histoire de Benjamin Button (2009), et The Social Network (2010) qui relate les débuts de Facebook et de Mark Zuckerberg. Trois films racontant la même histoire d’un homme seul perdu dans une tempête de signes et se demandant comment interpréter ou maîtriser les signes qui constituent le monde. En quinze ans, le statut du jeune cinéaste américain a donc changé: le faiseur est devenu un maître, le réalisateur de clips et de publicités un cinéaste comptant parmi les plus respectés de l'industrie et les plus admirés des cinéphiles. Son obsession est toutefois restée la même: reformuler pour notre époque les obsessions et les paranoïas propres au Nouvel Hollywood des années 1970 ; montrer les puissances et les cauchemars d’un monde toujours plus livré aux forces du numérique ; être à la fois un réformateur et un pionnier.

10/2011

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Dits et écrits d'un cinéaste chinois

C’est en 1999, avec Xiao Wu, artisan pickpocket, que le public français découvre Jia Zhang-ke. Huit autres films ont suivi, parmi lesquels The World et Still Life (Lion d’Or à Venise en 2006), qui ont fait de Jia le plus grand cinéaste chinois contemporain. Dits et écrits d’un cinéaste chinois est un recueil de textes, d'entretiens et de discours donnés par le cinéaste entre 1996 et 2011. Il est organisé en dix parties, traitant chacune d'un film. Chaque texte reflète la pensée du cinéaste à une époque donnée, offrant ainsi un éclairage immédiat et vivant sur ses œuvres. Les sujets abordés sont divers et complets: récit des expériences de jeunesse, problèmes survenus lors des tournages, production et distribution des films ; réflexions sur l’alcool, le voyage, le piratage… ; exposé de l’esthétique cinématographique de Jia. Plus encore, la véritable valeur du livre tient à l’observation pointue et aux critiques virulentes adressées, non sans humour, à la société et au cinéma chinois. Les entretiens accordent également une place de choix à plusieurs figures majeures, notamment les réalisateurs taïwanais Hou Hsiao-Hsien et Tsai Ming-Liang. Jia évoque des cinéastes ayant exercé une influence directe sur son œuvre, comme Yasujiro Ozu. Ce livre est un témoignage unique, à la première personne, sur la construction d’une œuvre centrale de notre temps, ainsi que sur celle d’une voix éthique et esthétique.

02/2012

ActuaLitté

sciences appliquees mathematiques

Méthodes numériques appliquées ; pour le scientifique et l'ingénieur

Edition 2013. De nombreux problèmes scientifiques et techniques ne peuvent pas être résolus analytiquement et nécessitent des calculs numériques. L’objectif de cet ouvrage est de proposer des méthodes concrètes en utilisant des logiciels faciles d’accès (essentiellement le logiciel gratuit Scilab mais aussi Mapple). Le livre se veut pratique, y compris sur des thèmes qui peuvent entraîner des développements compliqués. Cette nouvelle édition renforce les atouts qui firent le succès de la précédente: seules les bases mathématiques nécessaires au traitement de la partie numérique sont introduites. De nombreux exercices d’application sont proposés dans une progression judicieuse pour faciliter l’acquisition des compétences. Le livre reprend les thèmes usuels, de l’interpolation aux vecteurs propres. D’autres chapitres plus originaux sont proposés: représentation graphique, calcul et approximation de fonctions, représentation de grandeurs physiques, méthode des éléments finis pour la résolution d’équations aux dérivées partielles, probabilités et erreurs… Le lecteur trouvera ici une belle variété d’exercices et de projets pour s’approprier les méthodes ; il utilisera cet ouvrage comme un recueil de recettes numériques pour les problèmes qu’il rencontre. Le livre est la porte d’entrée d’un site web dans lequel des solutions d’exercices, des programmes en Scilab, des projets et même des publications permettent de progresser, quel que soit son niveau de départ. Jean-Philippe Grivet est professeur émérite de l’Université d’Orléans et ancien élève de l’ENS, rue d’Ulm. Dans son activité de recherche, l’auteur a eu l’occasion d’optimiser les résolutions numériques, notamment pour le traitement des signaux de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN). Il a développé un enseignement de méthodes numériques appliquées aux sciences physiques et aux sciences de l’ingénieur dont il nous fait bénéficier dans le présent ouvrage.

04/2013

ActuaLitté

economie faits de societe, temoignages contemporains, actualite, biographies

Changer D'Economie ! Nos Propositions Pour 2012

Après le Manifeste d'économistes atterrés (70 000 exemplaire) et 20 ans d'aveuglement (20 000 exemplaires), voici le livre très attendu des atterrés, leur programme économique pour les présidentielles. Un livre de propositions divisé en grands thèmes: Fiscalité, Dettes, Politique sociale, Politique industrielle, Chômage, Gouvernance des entreprises, Réforme du système financier, Retraites, Régulation du marché, Rôle de l'Etat... Parmi les économistes de premier plan qui participeront à cet ouvrage: Philippe Askénazy, André Orléan, Henri Sterdyniak, Benjamin Coriat, Frédéric Lordon, Thomas Coutrot... Ce livre, parce qu'il rompt avec l'idélogie actuelle, va permettre à chaque citoyen de devenir acteur du débat public.

01/2012

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

David Fincher ou l'heure numérique

Le premier grand succès public de David Fincher date de 1996: Seven. Trois ans plus tard, Fight Club fait scandale et devient culte. En 2007, les deux heures et demi sans résolution de Zodiac changent la donne: Fincher s'est apaisé, il prend désormais son temps. Suivront L'Étrange Histoire de Benjamin Button (2009), et The Social Network (2010) qui relate les débuts de Facebook et de Mark Zuckerberg. Trois films racontant la même histoire d’un homme seul perdu dans une tempête de signes et se demandant comment interpréter ou maîtriser les signes qui constituent le monde. En quinze ans, le statut du jeune cinéaste américain a donc changé: le faiseur est devenu un maître, le réalisateur de clips et de publicités un cinéaste comptant parmi les plus respectés de l'industrie et les plus admirés des cinéphiles. Son obsession est toutefois restée la même: reformuler pour notre époque les obsessions et les paranoïas propres au Nouvel Hollywood des années 1970 ; montrer les puissances et les cauchemars d’un monde toujours plus livré aux forces du numérique ; être à la fois un réformateur et un pionnier.

10/2011

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Dits et écrits d'un cinéaste chinois

C’est en 1999, avec Xiao Wu, artisan pickpocket, que le public français découvre Jia Zhang-ke. Huit autres films ont suivi, parmi lesquels The World et Still Life (Lion d’Or à Venise en 2006), qui ont fait de Jia le plus grand cinéaste chinois contemporain. Dits et écrits d’un cinéaste chinois est un recueil de textes, d'entretiens et de discours donnés par le cinéaste entre 1996 et 2011. Il est organisé en dix parties, traitant chacune d'un film. Chaque texte reflète la pensée du cinéaste à une époque donnée, offrant ainsi un éclairage immédiat et vivant sur ses œuvres. Les sujets abordés sont divers et complets: récit des expériences de jeunesse, problèmes survenus lors des tournages, production et distribution des films ; réflexions sur l’alcool, le voyage, le piratage… ; exposé de l’esthétique cinématographique de Jia. Plus encore, la véritable valeur du livre tient à l’observation pointue et aux critiques virulentes adressées, non sans humour, à la société et au cinéma chinois. Les entretiens accordent également une place de choix à plusieurs figures majeures, notamment les réalisateurs taïwanais Hou Hsiao-Hsien et Tsai Ming-Liang. Jia évoque des cinéastes ayant exercé une influence directe sur son œuvre, comme Yasujiro Ozu. Ce livre est un témoignage unique, à la première personne, sur la construction d’une œuvre centrale de notre temps, ainsi que sur celle d’une voix éthique et esthétique.

02/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Pourquoi brûle-t-on des bibliothèques ?

70 bibliothèques ont été incendiées en France entre 1996 et 2013. Denis Merklen, sociologue, a enquêté durant cinq ans pour tenter d'en comprendre les raisons, esquisser quelques réflexions. L'objectif n'est pas seulement de donner à voir un phénomène passé inaperçu. Il s'agit aussi d'abandonner l'idée selon laquelle ce type d'événement relève de conduites insensées, voire nihilistes. Et pour cela, le premier pas consiste à sortir les élus, les bibliothécaires et les journalistes de leur état de perplexité dès lors qu'une bibliothèque est prise pour cible : nulle recette, donc, simplement des descriptions et des analyses pertinentes sur des conflits dont la nature et la signification ne sont pas évidentes. Comment inscrire les incendies de bibliothèques au sein de l'espace public ? Comment ne pas diluer ces événements dans "la crise des banlieues" ? Un livre bâti autour d'une hypothèse : c'est parce qu'elles sont situées au milieu d'un espace conflictuel que les bibliothèques se révèlent comme une institution éminemment politique.

11/2013

ActuaLitté

economie faits de societe, temoignages contemporains, actualite, biographies

Changer d'économie ! nos propositions pour 2012

Après le Manifeste d'économistes atterrés (70 000 exemplaires) et 20 ans d'aveuglement (20 000 exemplaires), voici le livre très attendu des atterrés : leur programme économique pour les présidentielles.
Après la critique et la déconstruction, voici le programme des atterrés. Un livre de propositions divisé en grands thèmes : Fiscalité, Dettes, Politique sociale, Politique industrielle, Chômage, Gouvernance des entreprises, Réforme du système financier, Retraites, Régulation du marché, Rôle de l'Etat...
Parmi les économistes de premier plan qui participeront à cet ouvrage : Philippe Askénazy, André Orléan, Henri Sterdyniak, Benjamin Coriat, Frédéric Lordon, Thomas Coutrot...
Un livre qui rompt avec l'idéologie dominante et donne les moyens de sortir de l'impasse dans laquelle nous nous trouvons. Un livre essentiel pour que chaque citoyen devienne acteur du débat public.

01/2012

ActuaLitté

Poésie

Corollaire. Edition bilingue français-italien

Corollaire est un livre composé de 53 poèmes qui sont autant de cartes postales, écrites des quatre coins du monde, dont l’agencement constitue une sorte de journal. L’écriture de Corollaire, vivante et ludique, mêle des éclats de narration documentaire et des séquences d’introspection cryptée. Ces poèmes du voyage, de l’autobiographie et de la rencontre — qui prennent souvent la forme de confessions que Sanguineti adresse à sa femme — sont teintés d’une ironie et d’une autodérision désacralisantes. La langue de Corollaire est extrêmement inventive, elle mélange la culture la plus haute et ancienne et le langage de la rue le plus contemporain. La langue de Sanguineti est également « élargie » par des expressions de la langue italienne parlée et dialectale, ainsi que par des mots et expressions des langues étrangères, des néologismes, et par un usage saccadé de la ponctuation. Les éditions Nous sont heureuses de proposer au public français la poésie d’Edoardo Sanguineti, considéré comme une des figures majeures de la poésie italienne contemporaine, mais dont les traductions sont à ce jour encore rares. gravez-les en toutes lettres, lecteurs testamentaires (c’est à mes écoliers que je parle,/mes hypocrites enfants, les philoprolétaires qui me ressemblent tant, innombrables,/désormais, comme les grains de sable de mon désert vide), ces paroles miennes, sur ma tombe,/avec la salive, en vous trempant un doigt dans la bouche : (comme je le trempe, maintenant, /entre les excessifs abcès de mes gencives glacées) :/ j’en ai joui, moi, de ma vie :Edoardo Sanguineti (Gênes, 1930-2010)poète, professeur d’université, romancier, critique, traducteur, dramaturge, homme politique. Figure de proue des« novissimi », il crée en 1963, avec Umberto Eco, Nanni Balestrini et Giorgio Manganelli, le « Gruppo 63 », dont lebut est l'expérimentation littéraire et le questionnement des langages artistiques. De sa vaste œuvre poétique n’ont à ce jour été traduits en français qu’un recueil, Postkarten (Éditions l’Âge d’Homme, 1990) et une petite anthologie chez Textuel en1999. Corollario, publié en Italie en 1997 chez Feltrinelli, a été écrit entre 1992 et 1996.

05/2013

ActuaLitté

Faits de société

Le livre noir des médecins stars

Ce livre, très riche en révélations, nous ouvre les portes d’un monde méconnu : celui des stars de la médecine française, ces milliers d’hommes – et quelques femmes – que l’on surnommait autrefois les « mandarins ». L’idée n’est pas de revenir sur telle ou telle prouesse médicale, ni de contester la compétence du plus grand nombre, mais de découvrir les coulisses de cette « caste » si particulière. Ces médecins-là vivent souvent hors du temps et de leur époque, forts d’un statut en or, d’avantages inégalés (revenus, temps de travail, etc.), et de relations avec le monde politique qui confinent, pour certains, à la connivence. À l’heure où les autres professionnels de l’hôpital ne cessent de consentir des efforts (budgets resserrés, régimes de retraite rabotés), ils ne connaissent pas la crise, négocient en secret de nouvelles avancées sociales, et ne sont contrôlés par personne. Il leur arrive aussi d’utiliser le service public de santé au profit de leurs seuls intérêts privés. En s’appuyant sur des faits, des chiffres et des témoignages détonants, ce livre dévoile bien des aspect cachés – et parfois scandaleux – de la médecine française. Il revient notamment sur le cas de plusieurs sommités dont la réputation est « surévaluée », soit au regard de leur compétence réelle, soit parce qu’elles abusent du vedettariat. À l’approche de la présidentielle de 2012, c’est un débat d’intérêt national qui est ici soulevé : celui de la nécessaire égalité d’accès aux soins et du contrôle des dérives.

03/2012