Recherche

Khalil Gibran

Extraits

ActuaLitté

Méditation et spiritualité

Les plus beaux textes de Khalil Gibran

"Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de la Vie qui soupire après elle-même. Ils passent par vous mais ne viennent pas de vous. Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous". Khalil Gibran, Le ProphèteL'oeuvre de Khalil Gibran compte parmi les trésors de la littérature mondiale. Dans une langue limpide, inspirée et poétique, le grand écrivain libanais nous délivre un message spirituel universel qui rend à chacun sa liberté et sa vérité. A travers des thèmes comme l'amour, l'amitié, le désir, la famille, la souffrance, Dieu,... il nous montre la voie d'une sagesse éternelle et d'un bonheur vrai. Traduites en quarante langues, les oeuvres de Gibran sont des classiques à lire, à relire et à partager. Hymnes à l'amour et à la vie, elles se goûtent avec le coeur.

04/2021

ActuaLitté

Religion

Les petits livres de Khalil Gibran. L'Amour

Dans la série Les petits livres de Khalil Gibran, ses récits et ses poèmes sur le thème de l'amour demeurent parmi les plus connus. Pour Khalil Gibran, l'amour englobe la passion, le désir, l'amour idéalisé, la justice, l'amitié mais aussi le défi d'aimer l'étranger, le voisin ou l'ennemi. Voici, dans cette compilation réalisée par Neil Douglas-Klotz, plus de cent fables, aphorismes, paraboles, récits et poèmes par cette voix visionnaire du réconfort, de l'amour et de la tolérance.

06/2020

ActuaLitté

Méditation et spiritualité

Les petits livres de Khalil Gibran. La sagesse

L'auteur nous offre les clés de la sagesse pour mieux vivre notre vie. Comment adopter une bonne attitude, aiguiser notre jugement, développer un sens pratique ? Khalil Gibran, réputé depuis un siècle pour ses paroles subtiles et émouvantes, n'a jamais cessé de chercher la véritable sagesse pour mener une vie heureuse et épanouissante. Sa quête spirituelle lui a ouvert la voie d'une écriture de textes des plus lumineux.

04/2021

ActuaLitté

Correspondance

Pense a moi lettres aux intimes (1908-1920)

Recueil de lettres destinées à ses intimes, cet ouvrage nous offre un Gibran encore plus émouvant. On retrouve naturellement la même sincérité dans sa plume, tout en découvrant ses réelles préoccupations, surtout ses interrogations et ce qui le fait souffrir au plus profond de son être. Le lecteur découvre avec surprise une autre facette de cet illustre écrivain. Et comme il le dit à merveille dans une de ces lettres : " le plus beau dans la vie, c'est ce qui ne se voit pas, ni e s'entend... "

10/2022

ActuaLitté

Littérature française

Khalil

Vendredi 13 novembre 2015. L'air est encore doux pour un soir d'hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d'explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l'acte. Il fait partie du commando qui s'apprête à ensanglanter la capitale. Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ? Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d'un réalisme et d'une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l'esprit d'un kamikaze qu'il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l'insoutenable brutalité de la folie.

08/2018

ActuaLitté

Critique littéraire

Les souffles de l'aurore. Acculturations et modernités au Liban et au Proche-Orient ; De Sanchuniathon de Béryte à Gibran Khalil Gibran

Organisé en sept chapitres, ce nouveau livre de Sobhi Habhi se veut un retour aux sources, aux origines historiques et mythiques d'un Liban qui ne cesse, au coeur même des dangers entre l'Orient et l'Occident, de déranger et d'étonner notre monde. Dans notre monde, laïc ou théocratique, qui célèbre volontiers la pensée unique, un certain message de poésie, d'amour et de paix ne se fait plus entendre et les souffles de l'esprit venus des cèdres antiques ne se font plus sentir. Dans les trois premiers chapitres, le lecteur trouvera des questions et des réponses personnelles, biographiques et toujours provisoires, à une certaine obsession de l'écriture : pourquoi écrire en deux ou trois langues ? Et pourquoi écrire tout court ? Dans les autres chapitres, Sobhi Habchi rappelle le rôle du Liban comme espace de liberté par lequel les idées et l'ouverture sur l'étranger, l'Occident en général et la France en particulier, se sont diffusées, grâce à la langue et la pensée française adoptées par une majorité de Libanais depuis la fin du XIXe siècle. Mais cela a supposé, en contrepartie, deux phénomènes culturels complémentaires : une suite d'acculturations et une modernité parfois superficielle, trompeuse aussi, problématique pour toutes les générations de poètes et de penseurs qui se sont succédées. Deux noms émergent et s'imposent : Sulaymân al-Boustâny, le premier traducteur de l'Iliade d'Homère dans la langue du Coran offre, dans une "introduction" de deux cents pages une idée, une vision de la poétique d'une puissante modernité et, plus proche de nous, Gibran l'auteur du Prophète, une oeuvre maîtresse de notre temps, et d'une authentique "prophétie" : "D'un poète chrétien aux musulmans" qui remonte à plus d'un siècle (1913). On découvrira enfin de nouvelles voix poétiques, en dialectal libanais, comme Michel Trad et, au fil des études, une certaine idée de l'écriture poétique et de la mission possible de la poésie "en ces temps de détresse" . Cette nouvelle édition est augmentée d'une "Conclusion en guise de postface" qui propose quelques éclaircissements sur la logique et la structure de l'ouvrage.

06/2015

ActuaLitté

Décoration

Lorsque la joie vous fait signe... Suivez-la

Les plus belles pensées de Khalil Gibran nous parlent aujourd'hui de la joie, mais aussi de la sensualité, de l'amour et de la beauté, accompagnées par des calligraphies en noir et blanc de Lassaâd Métoui. Préface de Jean Teulé.

01/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Lettres d'amour

En 1912, une jeune femme écrivain égyptienne, May Ziyadé, entre en contact avec Khalil Gibran, qui n'est pas encore l'auteur consacré du Prophète. Une longue correspondance s'établit alors entre ces deux âmes sœurs qui durera jusqu'à la mort de Gibran en 1931. Elle suivra tous les registres qui vont de l'admiration à l'amitié profonde puis à l'amour platonique. Et ce qui fait toute la singularité de ces brûlantes Lettres d'amour est que les deux correspondants jamais ne se rencontrèrent, sinon en imagination (Gibran peut faire ici songer à Rilke, célèbre aussi pour ses nombreuses amitiés féminines). Khalil Gibran et May Ziyadé étaient unis dans une quête d'inspiration soufie vers le " dieu intérieur ". Tous les lecteurs fervents de Gibran retrouveront ici sa voix, sans doute plus vibrante encore parce que vraie, vécue.

02/2006

ActuaLitté

Religion

Esprits rebelles

Dans les premières années du siècle, Khalil Gibran, installé à Boston, collabore au journal Al-Moujaher, destiné à l'émigration arabophone américaine. En 1908, il en tire un recueil de textes, Esprits rebelles. Composé de quatre histoires d'amour tragiques, le livre pose le problème de la condition de la femme arabe et de sa position dans la société libanaise. La sanction de cette audace ne tarde pas à tomber : le livre est très sévèrement critiqué par l'Eglise maronite qui voit en lui une attaque du clergé et une incitation à la libération des femmes. L'ouvrage est jugé hérétique, et le pouvoir ottoman au Liban le menace d'autodafé en place publique.

05/2001

ActuaLitté

Religion

Lorsque le bonheur vous fait signe... suivez-le

« Certains d’entre vous disent que la joie est plus grande que la tristesse, et d’autres disent que c’est plutôt la tristesse qui est plus grande. Mais je vous dis qu’elles sont inséparables. Elles marchent ensemble et quand l’une est assise à votre table, n’oubliez pas que l’autre sommeille dans votre lit. » K. Gibran Le calligraphe Lassaâd Métoui a rencontré l’œuvre de Khalil Gibran dès sa plus tendre enfance. Après un premier opus consacré aux plus belles paroles d’amour du poète, il a cette fois voulu mettre en mouvement sa vision du bonheur. Voici donc les plus belles pensées de Gibran sur la difficile conquête du bonheur illustrées par l’un des calligraphes les plus talentueux actuellement.

04/2011

ActuaLitté

Littérature étrangère

Amsayer (Le prophète). Edition bilingue français-berbère

Khalil Gibran fut parmi les premiers à donner ses lettres de noblesse à la littérature arabe à la fin du XIXe siècle. Il a également été un grand écrivain de langue anglaise. Il a traduit en anglais tous ses écrits en arabe. The Prophet est son chef-d'oeuvre. La première version serait rédigée à l'âge de quinze ans. Version qu'il remania plusieurs fois avant de traduire le texte en anglais. Il voulait que chaque mot soit la plus belle parure du langage. Le texte ne fut remis à l'impression qu'une fois qu'il jugea son contenu à l'épreuve des nuances et des sentiments qu'il souhaitait donner aux mots. Un peu comme s'il voulait sentir leurs racines. Il savait qu'il suffisait parfois d'un mot pour faire surgir par magie l'espoir et les rêves de tout un peuple. Paru en 1923, The Prophet lui conféra une notoriété internationale.

05/2014

ActuaLitté

Religion

Les Dieux de la terre . Suivi de Iram, cité des Hautes Colonnes et de Lazare et sa bien-aimée

L'homme, ce point de convergence entre le temporel et l'éternel... Au soir de sa vie, malade, Khalil Gibran (1883-1931) s'interroge sur l'humanité, la divinité, l'amour, la mort. Il décide de reprendre certains de ses textes de jeunesse et de revenir aux sources " pour trouver une autre aube ". Plongeant au cœur des deux grands livres sacrés, piliers de son univers et de sa poésie, il prolonge sa rêverie biblique et coranique : exaltation d'un pèlerinage au cœur de ses origines (Iram, cité des Hautes Colonnes), soif de rencontrer l'âme sueur ici-bas ou dans l'au-delà (Lazare et sa bien-aimée) et naissance de l'amour dans un couple sous le regard des Dieux (les Dieux de la terre).

03/2003

ActuaLitté

Littérature étrangère

Orages

Aspirant à une existence humaine digne, à une justice mieux établie, Gibran s'est trouvé engagé, dès les premières insurrections de son peuple contre l'empire ottoman, dans l'élan qui portait l'Orient vers la liberté et la modernité. Tel est le ressort profond d'Orages, où le poète, mariant le temporel et le spirituel, recherche la réalisation de son être profond au milieu de ses contradictions. Ainsi, chrétien enraciné dans Jésus, Gibran fut banni de l'Eglise, tout comme, patriote militant, il déclara détester les siens. Bref, cet amoureux de la sérénité habite des orages. C'est dire que, pour comprendre la sagesse du Prophète, il convient de lire les tourments de Gibran dans Orages, livre magique d'où se dégagent une violence destructrice en même temps qu'une infinie tendresse.

05/2017

ActuaLitté

Religion

La voix de l'éternelle sagesse

L'amour, le mariage, les enfants, l'amitié : voilà des mots qui, lorsque nous nous laissons emporter par le quotidien, perdent leur signification profonde. Entre poésie et philosophie, l'auteur du Prophète les fait redécouvrir. Il livre un message d'espoir et de joie et nous indique le chemin pour y parvenir : la connaissance de soi.

03/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Chants de l'âme et du coeur

Ces Chants de l'âme et du cœur de Khalil Gibran s'inscrivent dans la grande tradition lyrique arabe. Le mysticisme de ses récits en prose trouve ici une expression plus onirique, nourrie par une liberté poétique qui entremêle des influences occidentales et orientales. Car si ces " chants " semblent imprégnés d'une ancienne sagesse, ils n'en demeurent pas moins, comme la plupart des textes de Gibran, d'une saisissante modernité. Comme la musique de Beethoven, ils jaillissent du cœur pour pénétrer dans le cœur, et s'apparentent au Mariage du ciel et de l'enfer de William Blake. Car l'art de Gibran réside en sa capacité à transmettre des vérités éternelles d'une façon telle que le lecteur a le sentiment de se promener en une forêt familière. Il sait apaiser l'esprit en l'embrasant.

07/2002

ActuaLitté

Méditation et spiritualité

Le prophète. Suivi de Le Jardin du Prophète

"L'un des ouvrages les plus lus au monde, après la Bible". L'Express Personnage mystérieux né de l'expérience mystique et de l'imagination poétique de Khalil Gibran, le Prophète chante, d'une voix unique, la beauté de la vie et appelle à faire éclore ce qui est grand et beau en l'homme. Un livre-culte. Né au Liban en 1883 dans une famille de chrétiens maronites, KHALIL GIBRAN passe son existence entre son pays natal, Paris, où il est lié aux grands peintres et musiciens de l'époque, et Boston, puis New York. Il meurt aux Etats-Unis en 1931. Son corps repose au Liban. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Camille Aboussouan et Claire Dubois

01/2023

ActuaLitté

Religion

Visions du prophète

"Je suis venu dire un seul mot et ce mot je le dirai. Mais, si la mort devait m'en empêcher, alors il sera dit demain. Car demain ne laissera aucun secret dans le livre de l'Eternité". Dans ces textes, Khalil Gibran nous propose une invitation à la méditation et à la réflexion. Le fil conducteur de ces poèmes, nouvelles, pièces de théâtre, maximes et manuscrits est l'amour, aux couleurs nuancées par les larmes et les sourires. Khalil Gibran livre ses réflexions sur l'art et la beauté, appelle à la renaissance du Moyen-Orient, parle de son amour pour Salma Karamé et pour l'humanité et chante l'essence du mysticisme. C'est toute l'âme de ce visionnaire "porteur de souffle" qui se découvre. Khalil Gibran (1883-1931) publie Le Prophète en 1923, qui connaît aussitôt un retentissement mondial et devient un classique de la pensée humaniste.

11/2020

ActuaLitté

Religion

L'oeil du Prophète

Pour réaliser cette anthologie, Jean-Pierre Dahdah a recherché dans toute l'oeuvre de Khalil Gibran, en anglais ou en arabe, ainsi que dans sa correspondance, les joyaux de sa pensée, les passages fulgurants, les textes éclairants, les maximes et adages utiles à notre existence et à notre réflexion. Cette sélection est articulée selon le plan même de son chef-d'oeuvre, Le Prophète, afin de rester proche des thèmes chers au poète, thèmes majeurs qui l'ont fasciné toute sa vie durant. Ce recueil nous propose donc les textes essentiels qui nous permettent de mieux comprendre l'originalité profonde de l'inspiration de Khalil Gibran.

10/1991

ActuaLitté

Religion

Jésus Fils de l'Homme

En 1928, l'écrivain libanais maronite Khalil Gibran fait paraître Jésus, Fils de l'Homme, portrait du Messie. Khalil Gibran porta très longtemps en lui cet ouvrage qui est le prolongement direct du Prophète, et son couronnement. Pour Gibran, le Fils de l'Homme est aussi le symbole du moi humain qui se dépasse, se détache de son individualisme égocentrique pour aller vers Dieu et, par cette voie ascendante, atteint à la plénitude de l'existence. Grâce à la mise en scène de soixante- dix-huit personnages censés avoir croisé Jésus de son vivant, et qui le décrivent chacun avec leur propre regard, Khalil Gibran multiplie les points de vue et les approches psychologiques, émotionnelles, physiques et spirituelles d'une personnalité hors norme. Ainsi dévoilés sous une infinité de facettes, le parcours terrestre de Jésus et son sens nous apparaissent plus proches car il ne s'attache guère aux miracles qui sont prêtés au fils de Dieu, mais bien plus aux actes de ce Fils de l'Homme, être humain né d'un homme et d'une femme.

08/2013

ActuaLitté

Littérature étrangère

Oeuvres complètes

Khalil Gibran (1883-1931) est un Libanais de la montagne qui se découvre dans l'exil une passion sans modération pour son pays. C'est un lecteur de la Bible qui parle comme un soufi, un chrétien qui chérit la gloire de l'Islam, un amateur de femmes mûres qui cherche sur le miroir de son œuvre la pureté de son âme. Le poète Adonis a très bien parlé de lui " C'est un astre qui tourne seul hors de l'orbite de l'autre soleil qu'est la littérature, dans son acception universelle. " Il a passé sa vie à écrire et à peindre. Il naît à Bécharré, sous l'occupation ottomane, Bécharré, ses cascades, ses forêts, ses hivers de neige, ses chants galiléens, ses collines plantées de vieux ceps, et " leurs grappes suspendues comme des lustres d'or ", où il rentrera après trois étapes décisives (Paris, New York, Boston), dans un cercueil en bois de cèdre, pour un dernier et triomphal hommage. Alexandre Najjar, son dernier biographe, présente ce volume d'Œuvres complètes - dont la plus grande partie a été traduite de l'arabe et de l'anglais par Jean-Pierre Dahdah - et l'enrichit d'un " Dictionnaire Gibran ". Nous découvrons par ces textes une existence étrange, plus méditative qu'active, hantée par l'idée de la purification intérieure et dont les événements semblent s'enchaîner pour imaginer ce livre resté unique, Le Prophète (publié ici dans la magnifique traduction de Salah Stétié), construit comme un livre sacré. " C'est le plus grand pari de ma vie. Tout mon être est dans Le Prophète. Tout ce que j'ai fait avant [...] n'était qu'une période d'apprentissage. " Le petit prince oriental en exil s'est glissé dans la peau d'un messie. Il est animé d'une puissance et d'une fraîcheur singulières. Ses mots ont baigné dans les eaux de deux sources, jaillies d'Orient et d'Occident, de l'écriture et de la parole, de l'exil et du pays perdu ; et par ondoiements divers touchent la rive sans fin de l'universel. Daniel Rondeau

10/2006

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Les ailes brisées

Le narrateur et Salma Karamé, deux jeunes Beyrouthins, s'aiment d'un amour tendre et projettent de s'unir prochainement. Mais la grande fortune du père de la jeune fille suscite la cupidité d'un évêque, qui use de tous les moyens pour marier Salma avec son neveu... En publiant en 1912 Les Ailes brisées, tragique histoire d'amour qui dénonce les préjugés sociaux et confessionnels régissant la société libanaise, KhaIiI Gibran est conscient de la secousse que va provoquer cette oeuvre dont il dira plus tard qu'elle "constitue, dans la littérature arabe, un tournant semblable à celui que représente Coleridge dans la littérature anglaise". Car il s'agit tout simplement de l'un des premiers romans de langue arabe.

11/2013

ActuaLitté

Littérature étrangère

Lorsque l'amour vous fait signe... suivez-le

" Actuellement parmi tous les passeurs de l'esthétisme arabe en France, le troubadour Lassaâd Metoui est l'un des meilleurs interprètes. " MALEK CHEBEL Dès sa plus tendre enfance, le calligraphe Lassaâd Metoui a rencontré l'œuvre de Khalil Gibran. Il réunit dans ce petit livre les plus belles paroles d'amour du grand poète arabe et les met en mouvement. Parce que l'amour prend la couleur des saisons, à l'automne de l'amour succède le printemps. Pleines d'optimisme et de sagesse, ces merveilleuses variations du discours amoureux sont éternelles.

02/2003

ActuaLitté

Religion

Le fou. Suivi des Dieux de la Terre

L'auteur du Prophète, oeuvre traduite dans le monde entier, n'est pas l'homme d'un seul livre. Le Fou, écrit en anglais et publié en 1918, est une excellente introduction à la pensée de l'un des plus dignes représentants de la littérature proche-orientale. Figure récurrente de la littérature arabe, le Fou permet à Gibran de porter un regard pur et détaché sur les vicissitudes du monde. C'est à travers les oeuvres de William Blake, de Rodin, de Nietzsche, que s'est forgée la pensée de cet auteur universel. Dernier livre paru du vivant de Khalil Gibran (1883-1931), moins d'un mois avant sa mort, et à ce jour inédit en français, Les Dieux de la Terre est un dialogue entre trois dieux qui incarnent trois tendances magnifiées du coeur humain, mais aussi la projection du "moi" gibranien en trois étapes de son évolution. Le premier dieu, las et dégoûté du cycle récurrent de la vie qui ne lui apporte plus rien, n'aspire qu'à son propre anéantissement. Le second est animé par une volonté de puissance et jouit de pouvoir jouer avec la destinée de l'homme. Tandis que le troisième qui est aussi le plus jeune, est intimement convaincu que l'amour est, l'unique sens fondamental de la vie. En conduisant les deux premiers dieux sur le chemin de la beauté, le troisième dieu triomphe, car il a su leur rendre l'amour accessible. Mais à la différence des autres livres de Gibran, dans lesquels il exalte un amour universel et panthéiste, Les Dieux de la Terre est le chant mélancolique de l'amour d'un homme pour une femme.

04/2018

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Les esprits rebelles

Publié à New York en 1908, alors que Gibran avait à peine vingt-cinq ans, ce recueil de quatre nouvelles préfigure déjà la vision du monde, la thématique et le style du futur auteur du Prophète. Gibran dénonce avec violence l’hypocrisie sociale, s’insurge contre le sort réservé aux femmes dans la société traditionnelle, s’interroge sur les fondements éthiques de la loi, dépeint cruellement les coutumes ancestrales de son pays natal, le Liban, avant de se livrer, au nom du véritable amour chrétien, à une violente charge contre l’Eglise. C’est surtout ce dernier aspect du livre qui a provoqué à l’époque les milieux conservateurs au point qu’ils ont voulu l’interdire à la diffusion en Syrie et en Egypte. Sur le plan littéraire, il s’agit de l’une des premières manifestations du romantisme en langue arabe, où se conjuguent, dans la tonalité prophétique propre à Gibran, son esprit de révolte et sa veine métaphysique.

02/2013

ActuaLitté

Religion

Merveilles et processions

Dernier livre de Khalil Gibran rédigé en arabe, Merveilles et curiosités, publié quelques mois avant Le Prophète, regroupe des textes sur les grands poètes et mystiques soufis, auxquels s'ajoute un florilège de réflexions philosophiques. Ecrit à la fin de la Première Guerre mondiale et paru en 1919, Les Processions est un recueil de poésie conforme à la métrique arabe classique. En quatre cents vers, le poète chante l'unité universelle qui sous-tend la vie, au-delà de ses grâces et de ses ombres. Traduits par Jean-Pierre Dahdah, le biographe de Gibran, ces deux inédits en français, réunis dans le présent ouvrage, sont révélateurs de la genèse du Prophète, dont on retrouve ici la profondeur de pensée et l'attrait poétique.

01/1997

ActuaLitté

Méditation et spiritualité

Le Fou. Ses paraboles et ses poèmes

Gibran n'est pas l'homme d'un seul livre : en 1918, avant le succès mondial du Prophète, il publie Le Fou, un recueil de contes philosophiques. Le poète libanais y porte un regard délicat sur le monde... Ces courtes paraboles poétiques, mystérieuses, tout en finesse, invitent au voyage intérieur. Traduit de l'anglais par Anis Chahine

05/2022

ActuaLitté

Théâtre

Pièces folles. Edition bilingue français-arabe

Voici deux pièces de théâtre, adaptées des nouvelles de deux grands auteurs : Nicolas Gogol et Gibran Khalil Gibran ... Uune rencontre entre Orient et Occident. Le Fou de Gogol n est pas vraiment conscient de sa folie. Mais il cherche un nouveau monde. Le Fou de Gibran en est conscient et cherche ce changement ... Dans les deux cas, c est notre folie qui est sur scène.

07/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

Poétique de la fable chez Khalil Gibran (1883-1931). Les avatars d'un genre littéraire et musical : le maqam

Traduite et publiée dans le monde entier, l'œuvre de Khalil Gibran reste relativement méconnue de la critique universitaire. En France, des décennies après son introduction par Pierre Loti et André Gide, elle demeure encore discréditée à tort et identifiée à un mélange de théosophie et de panthéisme. Cette méprise est le fruit de sa nature paradoxale et d'une cruelle méconnaissance du monachisme syriaque. Ses textes puisent leur sève aux sources mêmes du christianisme oriental, non exempts d'une influence soufie. Ecrits en arabe jusqu'en 1923, ils ont contribué à rénover de manière radicale la littérature du Proche-Orient en l'intronisant dans l'ère du modernisme. Rédigés en anglais à partir de 1918, ils ont conféré au pragmatisme américain une nouvelle dimension spirituelle. Le maqam, généralement traduit par " séance ", désigne une fable, aux règles strictement dictées par la poétique arabe, aux frontières de l'oralité, de la musicalité et de la mystique. Khalil Gibran a su réinvestir cette structure narrative d'une forme et d'un contenu revivifiés. En tant qu'araméen de culture maronite, il propose dans ses écrits de jeunesse un projet de refonte de l'idiome et de la littérature arabe qui visent à adapter les thèmes et expressions classiques aux changements en cours dans la société, développant de la sorte une conception thérapeutique de la langue et du récit. À ce jour, peu d'études se sont penchées sérieusement, avec les outils d'analyse appropriés, sur la fable gibranienne. C'est du point de vue phénoménologique et à l'aune de la théologie et de la sémiotique que les Esprits rebelles (1908) et les Ailes brisées (1912) s'offrent comme corpus sur lequel une définition de la fable mystique sera tentée. Qu'est-ce qui fait qu'un texte littéraire porte, dans un contexte de réception donné, une parole perçue comme spirituelle ? Comment cette spiritualité engendrée par la religion se distingue-t-elle de ses institutions ? Comment la foi se présente-t-elle intimement liée à un programme national ? Ces questions, moteurs de la réflexion, vont être explorées à travers deux univers hérités du christianisme oriental et de l'Islam l'hérésie et l'ésotérisme.

11/2005

ActuaLitté

Littérature française

Ténèbres et lueurs. Rêveries d'une promeneuse au Levant

May Ziadé publie Ténèbres et lueurs en 1923, la même année que la parution du Prophète de Khalil Gibran. Les deux "amants" correspondent déjà depuis 1912 si bien qu'on retrouve Khalil Gibran dans l'oeuvre de May Ziadé et vice versa. Cet ouvrage est un recueil de textes sans ordre ni lien apparent les uns avec les autres, reprenant les thèmes chers à cette écrivaine au destin tragique : l'enfance, la quête existentielle, la patrie, la peur du temps qui passe. Parfois simples poèmes en prose, parfois prise de position sociologique et humaniste, ce recueil est inclassable tant l'esprit de l'auteur y est éclectique. Aucune des oeuvres de la passionaria de la littérature arabe de la Nahda n'avait été traduite à ce jour. Une injustice enfin réparée.

09/2021

ActuaLitté

Divers

Le Prophète en bande dessinée

L'adaptation graphique du célèbre Prophète de Khalil Gibran ! "Le plaisir est un chant de liberté, mais il n'est pas la liberté. Il est l'épanouissement de vos désirs, mais il n'est pas leur fruit". Dans cette adaptation graphique du célèbre Prophète de Khalil Gibran, le conte du prophète Almustafa est entrecroisé avec l'histoire d'une femme qui veille sur son père souffrant. Le dessinateur de renom, Pete Katz, donne vie à ce recueil de 28 poèmes qui offrent des observations profondes et intemporelles sur de nombreux aspects de la vie - l'amour, la liberté, la douleur, la beauté, la mort... Il remet ainsi ces poèmes au goût du jour pour faire connaître l'un des ouvrages spirituels classiques les plus populaires au monde à une nouvelle génération de lecteurs.

08/2021