#Essais

La guerre en terre maya. Communauté, violence et modernité au Guatemala (1970-1992)

Yvon Le Bot

"Cette étude place le Guatemala au centre du plus grand problème du XXe siècle, celui des rapports de complémentarité ou d'antagonisme entre les deux plus grandes forces déchaînées par notre temps : les luttes de classes et les luttes nationales, entre l'idéologie et l'avant-garde de classe et les communautés ou les mouvements communautaires et nationaux, sociaux ou religieux. Est-ce ici, dans le Quiché et d'autres régions à forte population indienne, que s'opère, dans le feu des combats et de la répression, la soudure entre l'idéologie de classe de mouvements révolutionnaires et la défense de communautés indiennes ? Sa démonstration conduit l'auteur à une conclusion négative, que lui inspirent l'échec des guérillas au début des années 80 et la violente répression qui s'ensuit. Mais entre-temps, elle a pénétré au coeur des événements et, surtout, elle a isolé le lieu et l'instrument de la soudure tentée : les mouvements chrétiens. Ce qui nous vaut une analyse sociologique de la théologie de la libération qui laisse loin derrière elle les commentaires complaisants et superficiels de ceux qui séparent les textes des réalités sociales, et parlent des mouvements sociaux comme des théologiens soucieux uniquement de disputes érudites. Le livre d'Yvon Le Bot est plus que passionnant, indispensable : (...) il nous est nécessaire pour modifier notre vision de tout le continent et doit aussi nous aider à comprendre mieux, à partir d'un regard sur le Quiché, la société française elle-même." (Alain Touraine).

Par Yvon Le Bot
Chez Karthala

0 Réactions |

Editeur

Karthala

Genre

Sociologie

01/12/1992 335 pages 26,00 €
Scannez le code barre 9782865373697
9782865373697
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La guerre en terre maya. Communauté, violence et modernité au Guatemala (1970-1992) par Yvon Le Bot

Commenter ce livre