#Essais

"Adieu, vive clarté..."

Jorge Semprun

Ce livre est le récit de la découverte de l'adolescence et de l'exil, des mystères de Paris, du monde, de la féminité. Aussi, surtout sans doute, de l'appropriation de la langue française. L'expérience de Buchenwald n'y est pour rien, n'y porte aucune ombre. Aucune lumière non plus. Voilà pourquoi, en écrivant Adieu, vive clarté..., il m'a semblé retrouver une liberté perdue, comme si je m'arrachais à la suite de hasards et de choix qui ont fini par me composer une sorte de destin. Une biographie, si l'on préfère moins de solennité. Même si le hasard ou la chance m'avaient évité de tomber dans le piège de la Gestapo, même si mon maître Maurice Halbwachs n'avait pas agonisé dans mes bras, au block 56 de Buchenwald, j'aurais été ce garçon de quinze ans qui découvrait l'éblouissante infortune de la vie, ses joies aussi, inouïes, à Paris, entre les deux guerres de son adolescence. M'y voilà de nouveau.

Par Jorge Semprun
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

22/01/2000 278 pages 7,60 €
Scannez le code barre 9782070411733
9782070411733
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur "Adieu, vive clarté..." par Jorge Semprun

Commenter ce livre