#Essais

Big Data : faut-il avoir peur de son nombre ? Cybernétique, dataveillance et néolibéralisme, des armes contre la société

Pierre Henrichon

Pierre Henrichon analyse de quelle façon la cybernétique, la quantification, la dataveillance et le néolibéralisme participent d'un même processus de dissolution du politique et de la société, lequel trouve aujourd'hui son point de confluence dans le complexe du Big Data et de l'économie de la donnée. Car au-delà des promesses de progrès et de liberté chantées par ses principaux laudateurs se cachent des dangers potentiels pour nos démocraties : leur crise est entre autres causée par la neutralisation du politique et la montée au pouvoir des " Goliaths de l'économie de la donnée " sur nos esprits et dans l'espace public. Aujourd'hui, cette domination de l'économique est valorisée, reproduite et renforcée par le complexe sociotechnique et financier qu'est le Big Data.

Par Pierre Henrichon
Chez Editions Ecosociété

0 Réactions |

Genre

Sociologie

22/10/2020 200 pages 16,00 €
Scannez le code barre 9782897196080
9782897196080
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Big Data : faut-il avoir peur de son nombre ? Cybernétique, dataveillance et néolibéralisme, des armes contre la société par Pierre Henrichon

Commenter ce livre