#Roman francophone

Saudade oedipienne

Muriel Proust de la Gironière

"Je m'extirpai péniblement du tunnel étroit et nauséabond, au moment où les cognements sourds du sang allaient faire exploser mes tempes. Encore une reptation puis apparut mon visage bouffi, violacé, souillé, suivi du torse gluant, entortillé dans le cordon. En bas du tronc, entre les pattes postérieures, une fente vide rendait inutile la douleur endurée par ma mère. En écho à son hurlement, je vagissais mon désarroi d'entrer dans la vie". À partir de l'absence d'un père qui navigue sur les océans et de la présence d'une mère qui cabote dans la névrose, Saudade oedipienne relate le glissement progressif d'une fillette vers sa destruction psychologique. Se taire ou dire les vérités qui dérangent ? Dans cette analyse décapante, l'ironie conjure la nostalgie pendant que l'imaginaire nie la férocité du réel. Entre lucidité et mélancolie, un mode d'emploi original pour se sauver de la solitude des élevages ratés.

Par Muriel Proust de la Gironière
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/03/2012 217 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782296569720
9782296569720
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Saudade oedipienne par Muriel Proust de la Gironière

Commenter ce livre