#Essais

La repentance

Jean-François Raymond

"L'Afrique n'a pas attendu l'Occident pour pratiquer l'esclavage". La médiatisation du tweet de Thierry Mariani est un exemple brûlant du retour de la question de la repentance sur la scène politique. Ce geste "qui bénit qui le donne et qui le reçoit" selon l'expression de Shakespeare suscite pourtant interrogation et mystère. Le pardon est-il sans limite ? Le pardon est-il régénérateur de l'histoire ? Quelles possibilités offre le pardon pour créer un monde meilleur, aujourd'hui où prévalent les lois de l'économie, l'hégémonie d'une rationalité qui méconnaît tant d'aspects de l'être humain ? Chantal Delsol, Antoine Sfeir, Paul Valadier, Boutros Boutros-Ghali pour ne citer qu'eux, rassemblés par Jean-François Raymond, repensent les modalités d'application contemporaine de la repentance et du pardon, décodent les équivoques liées aux appels et aux élans de leur évocation dans l'espace public, voire déconstruisent la manière dont ce discours s'arrime à la quête d'une bonne conscience civique, porté par la surenchère des indignations sur la commande et la concurrence des victimes. Un exercice réussi d'une réflexion à plusieurs voix sur un sujet insondable.

Par Jean-François Raymond
Chez Cerf

0 Réactions |

Editeur

Cerf

Genre

Philosophie

23/10/2014 384 pages 26,40 €
Scannez le code barre 9782204102728
9782204102728
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La repentance par Jean-François Raymond

Commenter ce livre