#Essais

La ville de Diffa face à Boko Haram et à l'afflux des réfugiés nigérians

Mahamadou Bello

La ville de Diffa face à Boko Haram et à l'afflux des réfugiés nigérians La secte Boko Haram, apparue au début des années 2000 au Nigéria, est devenue un problème transfrontalier, en moins de dix (10) ans. Au Niger, elle est apparue vers 2006 dans la ville de Diffa. L'idéologie fut introduite par des jeunes de la ville partis à Maiduguri (Nigéria). A leur retour, ils ont diffusé le message de la secte en recourant à plusieurs stratégies. Contre celle-ci, les autorités religieuses ont organisé plusieurs séries de prêches et de conférences pour sensibiliser la population et les autorités administratives. Les attaques lancées par les combattants de Boko Haram au Nigéria ont engendré le déplacement massif des populations vers les pays frontaliers de ce pays dont le Niger. Diffa, ville frontalière avec le Nigéria, est devenue un refuge pour plus de 27.162 réfugiés nigérians en 2015. L'accueil de ces réfugiés est facilité par les liens historiques entre la population réfugiée et leur hôte. L'Etat du Niger et les acteurs humanitaires n'ont cessé d'assister les réfugiés en vivres et en Non Food Items (NFI). Le livre analyse les mobiles du ralliement des jeunes de la ville de Diffa à l'idéologie de la secte Boko Haram et les facteurs ayant facilité l'accueil des réfugiés par la population de cette ville.

Par Mahamadou Bello
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Ethnologie

05/06/2019 176 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782343172019
9782343172019
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La ville de Diffa face à Boko Haram et à l'afflux des réfugiés nigérians par Mahamadou Bello

Commenter ce livre