#Roman francophone

L’enfant rouge

Franck Venaille

Ensuite je suis parti à la recherche de mon enfance. Tout se termine. Tout recommence. Je suis seul dans l'échelon ultime de la solitude... Nous avons joué notre partition. Seul à s'en faire craquer les doigts. CRAC-CRAC-CRAC. J'ai pris un verre puis un autre. Avec cette discrétion propre à ceux qui, jour après jour, s'installent parmi des Guenilles. Guenilles laissées pour nous par les révolutionnaires virés des basses-fosses de la Bastille. Guenilles à vendre. Guenilles pour ne pas insister sur la solitude. Ce n'est pas rien. Nous avons joué notre partition. Je vous raconterai un jour ce qu'il en advint : vieux - vieux - vieux. En vrac. Il est indispensable d'écrire chaque soir.

Par Franck Venaille
Chez Mercure de France

0 Réactions |

Genre

Littérature française

04/10/2018 102 pages 12,50 €
Scannez le code barre 9782715249004
9782715249004
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L’enfant rouge par Franck Venaille

Commenter ce livre