#Roman francophone

Le Feu de chaque jour. (précédé de) Mise au net (et) D'un mot à l'autre

Octavio Paz

Intérieur Pensées en guerre veulent briser mon front Par des chemins d'oiseaux avance l'écriture La main pense à voix haute le mot en convie un autre Sur la feuille où j'écris vont et viennent les êtres que je vois Le livre et le cahier replient les ailes et reposent On a déjà allumé les lampes comme un lit l'heure s'ouvre et se ferme Les bas rouges et le visage clair vous entrez toi et la nuit (in D'un mot à l'autre)

Par Octavio Paz
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Poésie

01/03/1990 217 pages 11,40 €
Scannez le code barre 9782070325658
9782070325658
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Feu de chaque jour. (précédé de) Mise au net (et) D'un mot à l'autre par Octavio Paz

Commenter ce livre