#Essais

Les débuts de l'autogestion industrielle en Algérie

Damien Hélie

L'étude menée par Damien Hélie (1939-1967) entre 1963 et 1966 est l'une des rares recherches in vivo sur les débuts de l'autogestion industrielle en Algérie. Il y examine un processus en cours, dont il n'a donc pas vu l'aboutissement : l'absorption finale du secteur autogéré dans le "secteur socialiste" d'Etat. Il y met en lumière des obstacles liés au fait colonial - qui a laissé l'Algérie indépendante sans cadres techniques ni moyens ni supérieurs, ce qui affecta a productivité -, mais également des facteurs liés à l'extrême pauvreté du peuple, entraînant l'embauche "sociale" d'un surcroît de travailleurs sous-employés dans le secteur autogéré. Donnant la parole à tous les acteurs, il montre l'absence de politisation des ouvriers et des nouveaux cadres et la volonté d'empêcher cette politisation ; en sera favorisée l'émergence d'une "nouvelle classe" dirigeante qui fera fonctionner le développement à son profit. Se pencher aujourd'hui sur l'expérience autogestionnaire en Algérie permet d'interroger, sans certaines des oeillères d'hier, la construction pour le moins chahutée des rapports sociaux postcoloniaux dans ce pays et son ombre portée sur la situation actuelle.

Par Damien Hélie
Chez Editions de l'Asymétrie

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

22/11/2018 196 pages 12,00 €
Scannez le code barre 9791096441082
9791096441082
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les débuts de l'autogestion industrielle en Algérie par Damien Hélie

Commenter ce livre