#Essais

Un cygne noir. Considération autour de Guillaume Dufay, Saint Maurice et la Maison de Savoie

Thomas Sylvand

Le compositeur Guillaume Dufay (1397-1474) est l'un des pères de la musique occidentale savante. On lui doit un lien solide entre la tradition franco-flamande chorale du Nord et les cours italiennes des Médicis qu'il a fréquentées, et l'invention de nouveaux modèles musicaux qui vont influencer toute l'Europe. Jusqu'ici la Savoie garde souvenir et brève fierté d'avoir accompagné certaines de ses haltes et passages. Depuis, la recherche, surtout anglo-saxonne, traque les indices manquants de sa longue carrière au XVe siècle dont de nombreuses réalisations ont été perdues. Cet ouvrage part d'un sujet en apparence lointain et des affinités singulières d'Amédée VIII, fasciné par l'Apocalypse et la figure africaine de Saint Maurice. Duc de Savoie, hôte et commanditaire de Dufay, Amédée VIII a osé accepter la charge d'Antipape (sous le nom de Félix V), et sa postérité, en faisant amende honorable, a sans doute corrigé et masqué bien des choses. Dès lors, ce livre propose des pistes nouvelles sur certaines oeuvres, parfois majeures du compositeur. Le cygne noir, une expression popularisée par Nassim Taleb, décrit un phénomène que l'on pense au départ, faute de preuves ad hoc, impossible. De façon coïncidente c'est justement le nom que choisira la Maison de Savoie pour la création de son ordre de Chevalerie à cette période...

Par Thomas Sylvand
Chez Belles couleurs Editions

0 Réactions |

Genre

Musique, danse

01/09/2018 68 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782954644349
9782954644349
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Un cygne noir. Considération autour de Guillaume Dufay, Saint Maurice et la Maison de Savoie par Thomas Sylvand

Commenter ce livre