#Roman francophone

L'imagerie d'une vie. Mon chant du signe

Simon Berenholc

Madame Michu est âgée et seule depuis la mort de Gaston. Ses enfants lui ont offert Mirza, son compagnon avec qui elle parle ! "Tu viens, on va chercher le journal". Mirza fait ses besoins au milieu du trottoir. Madame a oublié un sachet, pour prendre le déchet. Michel sort de chez lui pour aller au travail. Le bus arrive. Michel court pour l'attraper. Le pied gauche, porte-bonheur, se pose sur la crotte. Michel glisse, chute et se blesse. Les pompiers, en urgence, sont arrivés. Madame Michu s'inquiète de la raison d'un tel attroupement. C'est un monsieur qui est tombé. C'est triste, dit-elle. Décret Pétain du 3 octobre 1940. Les juifs doivent se dénoncer. Les concernés s'offrent le choix. C'est triste. Madame Lévy R. se déclare au commissariat. Le 16 juillet 1942, à 6 heures du matin, c'est la rafle du Vel d'Hiv. C'est triste ! Libres, les concernés ont encore le choix vers la liberté ! La somme de probabilités de rencontre crée le hasard, ou le destin. Y compris pour fonder une famille ! Ce livre expose les réactions exprimées de l'auteur, à des moments précis de sa vie ! En raison de ses origines, Simon Berenholc fut un enfant caché en Auvergne de 1943 jusqu'à la Libération. Né en 1928, il est Docteur en chirurgie dentaire, diplômé de l'Institut Pasteur, Docteur d'Etat ès Sciences, Professeur à l'Université René Descartes Paris V, expert honoraire près de la Cour d'Appel de Paris et Président d'Honneur du Comité national odontologique d'Ethique. Officier de la Légion d'honneur et des Palmes académiques, chevalier dans l'Ordre national du mérite et médaille de Vermeil de la Ville de Paris, il expose aujourd'hui le témoignage de son expérience.

Par Simon Berenholc
Chez Vérone éditions

0 Réactions |

Genre

Littérature française

17/06/2021 252 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9791028414696
9791028414696
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'imagerie d'une vie. Mon chant du signe par Simon Berenholc

Commenter ce livre