#Bande dessinée jeunesse

Le jour où j'ai tout compris... quand un survivant nous a raconté

Florian Oger, Frédéric Guiraut

Enzo n'aime pas l'école. Entre les mauvaises notes, les moqueries de ses camarades et l'affreuse cagoule que sa mère l'oblige à porter, il vit un calvaire pour sa dernière année avant le collège ! Mais, alors que se profilent les vacances de février, le quotidien d'Enzo va se trouver bouleversé. Le maître annonce à la classe qu'un monsieur doit venir leur raconter son expérience de la guerre. La guerre ? Quelle guerre ? Le jour annoncé arrive : un vieux monsieur qu'Enzo ne connaît pas vient dans la classe et raconte. Il raconte la défaite de la France contre l'Allemagne nazie en 1940, quatre-vingts ans plus tôt. Il raconte les lois contre les Juifs, ces Français qui d'un coup n'ont plus été des citoyens comme les autres. Il raconte le port imposé de l'étoile jaune, les interdictions, les vexations multiples, et les soldats de Hitler débarquant un soir dans sa famille. Transportés d'abord au camp de Drancy, sa mère et lui prirent le train pour le camp allemand de Bergen-Belsen. Son père et son grand frère, eux, furent envoyés loin, plus loin encore, à Auschwitz. Pour ne pas en revenir. Bouleversé par ce récit, Enzo comprend que la liberté est une chose fragile et importante, et qu'elle passe par la connaissance de l'histoire, afin de ne pas voir se reproduire les erreurs tragiques du passé. Enzo comprend que quand on a la liberté d'aller à l'école, on ne rate pas cette chance-là.

Par Florian Oger, Frédéric Guiraut
Chez Oskar

0 Réactions |

Editeur

Oskar

Genre

12 ans et +

25/03/2021 69 pages 7,95 €
Scannez le code barre 9791021407367
9791021407367
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le jour où j'ai tout compris... quand un survivant nous a raconté par Florian Oger, Frédéric Guiraut

Commenter ce livre