#Essais

J'ai tué Jimmy Hoffa

Charles Brandt

Peindre des maisons, c'est la spécialité de Frank Sheeran, dit L'Irlandais, homme de main de la pègre. La peinture, c'est le sang qui gicle sur les murs quand un homme est liquidé. Américain d'origine irlandaise, il a appris à tuer pendant la Seconde Guerre mondiale. Il entre au service de Russell Bufalino, boss d'une grande famille mafieuse, et devient un solide soutien de Jimmy Hoffa au sein des Teamsters, le très influent syndicat des camionneurs. A l'époque, Bobby Kennedy, ministre de la Justice dédié à éradiquer le crime organisé, qualifiait Hoffa d'"homme le plus puissant du pays, après le Président". Lorsque Bufalino ordonne la mort de Hoffa, le 30 juillet 1975, L'Irlandais s'exécute, conscient que son refus lui couterait sa propre vie.

Par Charles Brandt
Chez Editions du Masque

0 Réactions |

Genre

Sciences politiques

trad. Jean Esch, Samuel Todd
30/10/2019 381 pages 21,90 €
Scannez le code barre 9782702449493
9782702449493
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur J'ai tué Jimmy Hoffa par Charles Brandt

Commenter ce livre