#Roman francophone

Les mots qui hantent. Le dictionnaire communiste

Daniela Vinciguerra Radut

D'origine roumaine, Daniela Vinciguerra Radut est l'auteur de ce récit vécu de l'intérieur, basé sur son expérience du régime communiste en Roumanie durant près d'une trentaine d'années. Pour raconter ses souvenirs épars du règne de Ceausescu jusqu'à la dissolution de l'Union soviétique en 1989, elle opte pour la forme de l'énumération non chronologique. Dans de courts chapitres suivant l'ordre alphabétique, des mots-clés tels que " avortement ", " lecture " ou encore " zèle " ravivent sa mémoire. Déjouant les clichés, elle dresse un aperçu nuancé de la dureté de son quotidien passé. Si la politique menée alors condamne la notion de propriété, facilitant l'entraide et la solidarité, ces mesures se révèlent surtout liberticides et répressives. Les pouvoirs corrompus oeuvrent à contre-courant de l'avancée des progrès techniques. Au sein de cet univers archaïque prônant un mode de vie coupé du monde occidental, la population a l'impression de manquer de tout. Afin de mieux manipuler les mentalités, le régime s'immisce jusque dans la langue, ce qui a un impact sur la liberté d'expression. L'auteur rend hommage au courage des victimes de l'oppression qui participèrent aux mouvements de résistance. S'il lui importe de souligner la force de caractère du peuple roumain capable de faire preuve d'humour dans les pires moments, elle ne cache pas son amertume devant les espoirs déçus de l'ère post-communiste. Son précieux témoignage contribue à la meilleure compréhension d'une période majeure de l'histoire européenne.

Par Daniela Vinciguerra Radut
Chez Publibook/Société écrivains

0 Réactions |

Genre

Littérature française

15/09/2017 158 pages 12,50 €
Scannez le code barre 9782342155914
9782342155914
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les mots qui hantent. Le dictionnaire communiste par Daniela Vinciguerra Radut

Commenter ce livre