Les aventures du soldat Svejk pendant la Grande Guerre

Jaroslav Hasek

Prague, 1914 : le vendeur de chiens Josef Svejk part en guerre la fleur au fusil. Mais l'administration de la Monarchie austro-hongroise ne sait que faire de cet encombrant soldat, à la fois roublard et naïf, intarissable raconteur d'histoires. Commence pour Svejk une odyssée qui le mènera à travers toutes les couches de la société praguoise, de la prison à l'auberge, de l'hôpital psychiatrique à l'aumônerie, du bureau de recrutement au boudoir.

Chef-d'ouvre de la littérature tchèque paru en 1921, cette satire de l'autorité (politique, militaire, religieuse) et de la bêtise universelle rassemble expériences vécues et choses entendues, que l'auteur amplifie par collage, à la manière des grands romans de la modernité au XXe siècle. Héroïque et vulgaire, Svejk subvertit les catégories morales, les clivages politiques et les différences nationales, pour devenir le héros burlesque et rebelle d'une Europe au bord du gouffre.

Jaroslav Hašek, vagabond d'Europe centrale et des Balkans 

Par Jaroslav Hasek
Chez Gallimard

Editeur

Gallimard

16

Partages

trad. Benoît Meunier
03/05/2018 442 pages 8,60 €
Scannez le code barre 9782070468768
9782070468768
© Notice établie par ORB
plus d'informations