#Roman francophone

Les enfants vont bien

Nathalie Quintane

"Coucou ! J’ai installé une carte du Monde sur le mur d’une des 2 salles, où chacun a pu mettre une étiquette autocollante à son nom et reliée à son pays, voire sa ville, d’origine." Automne 2016 : des Centres d'Accueil et d'Orientation pour les réfugiés migrants s'ouvrent un peu partout en France, à la suite du démantèlement de la " jungle " de Calais. Les enfants vont bien commence là. Président de la République, ministres, textes de loi, presse régionale, animateurs du C.A.O., réseau d'aide... Tout le monde a quelque chose à dire des réfugiés, et c'est chaque pa- role, chaque phrase, chaque énoncé ou fragment de texte officiel, de chacun, sur chaque page, que ce livre recueille, entre 2014 et 2018. La simple juxtaposition de ces phrases forme une mélopée d'autant plus triste (et cruelle) qu'elle est parfois éclairée par des regains d'espoir. A la lecture, l'effet est radical. On lit en creux le drame de ces personnes que l'on n'entend pas, que l'on ne lit pas, et qui ne citent rien.

Par Nathalie Quintane
Chez P.O.L

0 Réactions |

Editeur

P.O.L

Genre

Littérature

07/11/2019 240 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782818048832
9782818048832
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les enfants vont bien par Nathalie Quintane

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.