Recherche

taxes

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Guide de survie des Européens à Montréal (édition 2017)

Le Guide de survie des Européens à Montréal révèle ce que personne n'a jamais osé avouer sur l'immigration au Québec, la poutine, les banques, les taxes, la météo, les pieds carrés, les castors, les Québécoises et les Québécois... Si vous songez à immigrer au Canada ou si vous envisagez passer un an au Canada, vous devez lire ce livre! L'auteur Hubert Mansion, survivant d'origine européenne lui-même, y commente avec beaucoup d'humour tous les aspects de la vie montréalaise à l'aide d'innombrables anecdotes vécues. Il propose un portrait amusant de la métropole du Québec, avec ses qualités et ses travers, dédramatisant au passage toutes les situations auxquelles devra tôt ou tard faire face tout nouvel arrivant à Montréal, tout nouvel immigrant au Québec. L'immigration canadienne n'aura plus de secret pour vous! Les étudiants, pvtistes, détenteurs d'un visa vacances travail ou PVT Canada, y trouveront aussi une mine d'informations sur la vie à Montréal et au Québec. De tous les guides sur
Montréal, voilà l'ouvrage le plus drôle, polémique et documenté. Résolument pratique et débordant de bons plans et de bons conseils, le Guide de survie des Européens à Montréal permet aux immigrants de s'installer à Montréal en toute quiétude. C'est le guide essentiel pour les étudiants européens qui poursuivent leurs études dans un cégep ou dans une université montréalaise, pour les travailleurs qui viennent tâter le marché du travail québécois ou encore pour les vacanciers qui tombent amoureux de Montréal et qui optent pour un long séjour dans la métropole québécoise.

10/2017

ActuaLitté

droit essais

Droit et politique ; la circulation internationale des modèles en questions

Cet ouvrage retrace les travaux du colloque international organisé à Grenoble par le CERDHAP du 19 au 23 mars 2012. Cette manifestation a réuni, autour des membres du CERDHAP, un grand nombre de chercheurs français et étrangers autour d’un thème général: le transfert des modèles politiques et juridiques. Confrontant leurs analyses, juristes, politistes, historiens, philosophes et sociologues ont décliné ce thème en trois axes: - Le premier axe est consacré aux réformes de la justice, de la police et de la sécurité dans un contexte de modernisation, de recours aux nouvelles technologies et de tensions budgétaires fortes. - Le deuxième axe est consacré au processus de réforme de l’État et des services publics, tant dans leur dimension théorique que dans leur concrétisation territoriale. - Le troisième axe est consacré aux droits de l’homme (« Les droits de l’homme entre réceptions et résistances: un modèle au crible de l’histoire »). En partant de l’analyse des questions complexes soulevées par la projection du modèle de la garantie des droits au-delà du cadre étatique, les contributions réunies dans la troisième partie de l’ouvrage contribuent ainsi à l’émergence d’un champ de recherche dont l’essentiel reste encore à explorer: l’histoire des droits de l’homme

ActuaLitté

sciences politiques essais

La politique et l'âme ; autour de Pierre Manent

Depuis près de quarante ans, Pierre Manent trace une voie originale et féconde. Ses livres interrogent les formes politiques qui donnent sens à l' expérience historique, de la cité grecque aux nations européennes, en passant par l' Empire romain et l' Église chrétienne. Cet ouvrage, le premier entièrement consacré à Pierre Manent, aborde les grands thèmes de son oeuvre, autour de trois axes: la philosophie, la politique et la religion. Il examine également les principales étapes de la pensée politique: Aristote, Machiavel, Pascal, Tocqueville… L' histoire et la philosophie politique éclairent les enjeux du présent, en particulier la crise de la démocratie et de la nation en Europe. Pour Pierre Manent et ceux qui s' en inspirent, la politique constitue le fait générateur des sociétés humaines. Elle façonne l' humanité de l 'homme, qui se réalise dans la vie en commun. Aller vers la politique, c'est aller vers l 'âme. Une incitation à lire et relire une oeuvre forte et pénétrante.

06/2014

ActuaLitté

sociologie traites/textes/auteurs fondamentaux

Michel Foucault ; un héritage critique

Les écrits de Michel Foucault sont stratifiés, hiérarchisés, entre les livres, les entretiens et les cours au Collège de France, mais ils sont surtout disséminés dans leurs usages. Désormais, et en plus de l’histoire des sciences et de la philosophie, les « effets » Foucault sont palpables sur la théorie de la littérature et du cinéma, l’histoire culturelle et sociale, les théories du genre, la pensée politique, les sciences de gestion… C’est dans ce chantier ouvert que se situe cet ouvrage. Il s’agit pour Jérôme Lamy, Jean-François Bert et leur équipe de spécialistes de resituer et d’analyser une pensée empruntant des questionnements à d’autres champs, de la psychologie à l’économie, de la science politique à la géographie, tout en ne se réclamant pas de ces sciences humaines et sociales. Pour comprendre la position de Foucault, les grands axes méthodologiques qu’il a parcourus sont retracés, telle l’archéologie, l’épistémè, la problématisation. Les concepts, des ouvrages maintenant classiques aux cours et à l’histoire de la sexualité, sont également revisités. Cette lecture critique des écrits et des usages de Foucault permet de le confronter aux analyses les plus récentes en sciences sociales, comme les postcolonial studies, ou de suivre les dialogues engagés (parfois à distance) avec des auteurs comme Norbert Elias, Michel de Certeau et Pierre Bourdieu. Un inventaire aussi rigoureux qu’éclairant.

05/2014

ActuaLitté

violence entre conjoints

De l'emprise à la résilience

Pour comprendre l’ampleur du phénomène des violences conjugales, il suffit de constater les chiffres: sur deux ans l’Observatoire National de la Délinquance a enregistré une hausse de plus de 30 % des faits de violences volontaires sur des femmes majeures par leurs conjoints. Mais ces cas avérés ne correspondent qu’à 20% des actes de violences, le reste n’étant pas recensé. Le concept d’emprise apporte une réponse à la question du secret gardé par les femmes victimes. La résilience peut permettre spontanément, ou par l’aide de thérapeutes, de rebondir dans des situations critiques, alors que l’attachement affectif demeure. Grâce à des dispositifs analytiques innovants, qui apportent à cet ouvrage des éclairages sur les axes et contenus thérapeutiques, les victimes vont pouvoir bénéficier de cadres de soutien psychologique pour entretenir leurs ressources personnelles afin de s’extraire de la relation d’emprise. La question des enfants exposés aux violences domestiques est également traitée, tant par les instruments de dépistage que par les réponses de soutien psychologiques. Cet ouvrage, très illustré au travers de nombreux exemples, livre un message d’espoir pour l’ensemble des acteurs et témoins de ces violences.

09/2009

ActuaLitté

geopolitique politique

Tempêtes microbiennes ; essai sur la politique de sécurité sanitaire dans le monde transatlantique

À l'Ouest, du nouveau. Fin septembre 2005, le coordinateur pour la lutte contre la grippe aviaire et humaine à Genève prédisait de 2 à 150 millions de morts dans le monde lors d'une prochaine pandémie, 'comme en 1918! ' tenait-il à préciser. Assurément, un nouveau spectre hante le monde transatlantique: la terreur biologique. Les États planchent sur des scénarios catastrophes, afin que l'économie mondiale ne soit pas frappée, du jour au lendemain, par la mise hors travail de cadres dirigeants et de simples ouvriers affaiblis par l'infection. Cette peinture des 'tempêtes microbiennes' traduit une amplification considérable de l'idée de sécurité sanitaire et une dégringolade vertigineuse dans la fiction (chiffres exagérés, analogies sans fondement, etc. ) lorsqu'il s'agit de définir la prévention contre les menaces microbiennes et les procédures de gestion des crises épidémiques. Patrick Zylberman dégage trois grands axes de la sécurité sanitaire: – La place grandissante faite aux scénarios (fictions qui feignent le réel en proposant des situations imaginaires mais propices à l'apprentissage des réflexes et comportements visant à la maîtrise des événements) ; – Le choix systématique de la logique du pire comme régime de rationalité de la crise microbienne. Or l'événement déjoue les prévisions: il est toujours autre chose. Les scénarios du pire deviennent un handicap pour la pensée, parce qu'ils demeurent prisonniers de la modélisation ; – L'organisation du corps civique: dans l'espoir de renforcer l'adhésion aux institutions politiques et de faire face à la désorganisation sociale engendrée par la crise épidémique, les démocraties sont de plus en plus tentées d'imposer un civisme au superlatif (l'accent est mis sur les devoirs et les obligations du citoyen comme sur la nécessité de faire preuve d'altruisme), qu'il s'agisse des quarantaines, de la vaccination, voire de la constitution de réserves sanitaires sur le modèle des réserves de la sécurité civile. Ce faisant, la sécurité sanitaire transatlantique contribue à la crise de l'État-nation. Afin de maîtriser des problèmes qui sont précisément inter-nationaux dans leur nature, les États adoptent des solutions globales, même ceux qui, comme les États-Unis ou la Chine, se montrent d'ordinaire extrêmement chatouilleux sur le chapitre de la souveraineté nationale.

03/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté