Recherche

témoignage auteure

Extraits

ActuaLitté

Critiques et essais

De Neandertal à Homo Breizh

Au millénaire dernier, fortuitement, un site paléolithique fut mis à jour en Bretagne. Son industrie lithique de type Levallois avec des éclats retouchés se singularise par la présence de nombreuses représentations à base de scènes de vie, d'animaux souvent disparus, de vénus et de chasseurs du grand froid. Elles laissent entrevoir la vie d'un petit clan. Par chance, une gravure a permis son identification. C'était celui du Grand Loup. En s'appuyant sur ses connaissances de la nature, de la chasse et de la pêche l'auteur à tenté de retisser des liens pour saisir la signification des représentations paléolithiques découvertes. Une pendeloque comportant plusieurs représentations a été le point de départ. Il a suffi de donner la parole au lointain chasseur qui l'avait réalisée et portée autour du cou. Il y avait enregistré l'essentiel de sa vie. Son témoignage éclaire des facettes de ce qui était déjà la culture mère. L'élan qui guidait Timous du clan du Grand Loup ne s'est jamais éteint. Il sera transmis, pour le meilleur et pour le pire, à des hommes nouveaux, nos ancêtres directs, curieux mais bien moins sages. " De Neandertal à Homo Breizh " ne pourra qu'intéresser ceux qui aiment à réfléchir sur les origines de la dimension culturelle, la naissance de l'art paléolithique et le sens contre nature du parcours de l'humanité. Toutes les représentations du livre sont inédites. Concues par une humanité cousine, elles sont les plus anciennes manifestations de la dimension artistique.

09/2019

ActuaLitté

Non classé

Hunger ; une histoire de mon corps

Si vous êtes une femme et que vous vivez aux États-Unis ou dans un pays occidental ; si vous êtes obsédée par l’idée de manger trop ou de ne pas manger assez (c’est plus rare) ; si vous utilisez des mots comme 'craquer' et 'péché mignon' – ces mots qui nous inspirent un sentiment de honte et destinés à mettre nos corps au pas, il est fort probable, et ce quelle que soit votre silhouette, que vous entretenez un rapport à la nourriture frisant le fétichisme. À celles qui rentrent dans ce modèle de plus en plus étriqué, félicitations! Les vêtements sont coupés pour vous, les producteurs de chou kale vous adorent et l’opinion publique avec eux. Les autres risquent de rester dans l’ombre, à l’endroit précis où l’auteur de ce livre voulait se trouver. Dans Hunger, un essai courageux et sans concessions, Roxane Gay retrace comment une agression sexuelle subie dans son enfance l’a conduite à prendre volontairement du poids afin d’être invisible et par conséquent 'en sécurité'. Dès le début de son livre, elle recommande à ceux qui ont soif de témoignage triomphant sur la perte de poids de passer leur chemin. Pourtant Hunger n’en est pas moins un triomphe, car, à travers l’expérience de Roxane Gay, nous apprenons une leçon fondamentale : nous devrions tous faire preuve de davantage de bienveillance envers la réalité du corps des autres et nous réconcilier avec le nôtre.

Santiago Artozqui (Traducteur)

01/2019

ActuaLitté

Non classé

Le jeu de l'amour et du théâtre

Celle qui, le 5 juillet 1934, est reçue à la Comédie-Française à l’âge de 20 ans ne vient pas d’une famille ordinaire. Musiciens – son père est compositeur, sa mère harpiste –, comédiens, peintres: ne dit-on pas que les Casadesus ont le « gène de l’art »? Gisèle Casadesus évoque ici son étincelant parcours au sein de la prestigieuse compagnie, qui la verra jouer sous la direction de metteurs en scène tels que Jacques Copeau ou Louis Jouvet, et en compagnie des meilleurs comédiens de son temps comme Pierre Fresnay, Madeleine Renaud, Jean-Louis Barrault… En 1937, elle créera le rôle principal d’Asmodée, pièce de François Mauriac, sous l’oeil de l’auteur. Son récit nous mène au coeur du Théâtre-Français, mêlant anecdotes savoureuses, description du travail de comédien et narration des voyages en paquebot qu’entreprenait la troupe, reçue triomphalement en Amérique. Elle retrace aussi sa carrière cinématographique entamée dès 1934 avec L’Aventurier de Marcel L’Herbier et poursuivie avec les plus grands: Raimu, Michel Simon, Jean Gabin… Plus près de nous, elle connaît un beau succès public avec en 2010 La tête en friche, en compagnie de Gérard Depardieu, et en 2012 Sous le figuier d’Anne-Marie Etienne. Ce livre est une traversée du siècle. Mais c’est surtout le passionnant témoignage d’une femme qui, malgré une carrière de premier plan, a réussi sa vie amoureuse – le couple heureux qu’elle a formé avec le comédien Lucien Pascal a duré… 72 ans! – et sa vie de mère de quatre enfants (dont le chef de l’orchestre de Lille, Jean-Claude Casadesus). Dernier « monstre sacré » du théâtre français, Gisèle Casadesus est aussi d’une fine lucidité sur le « jeu de l’amour et du théâtre » qui a constitué toute sa vie, et qu’elle raconte avec beaucoup d’humour, de jeunesse et d’humanité.

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

La brume de Lima t.3

Esperanza n'a que huit ans lorsqu'elle quitte sa famille et son petit village dans la cordillère des Andes pour devenir domestique à Lima, chez son cousin. Humiliée, maltraitée, elle trouvera la force de s'extraire de cet enfer pour retrouver les siens et sauver à son tour les petites filles invisibles du Pérou. L'auteur a écrit ce livre d'après le témoignage de Josefina Condori, recueilli lors d'un voyage-documentaire réalisé pour France 5. Ce livre contient également un dossier pédagogique sur les droits de l'enfant.

ActuaLitté

autobiographies contemporaines anthologies/dico

Le gène du garde rouge ; souvenirs de la Révolution culturelle)

"À ce jour, en Chine et dans la diaspora chinoise, ce livre est sans exemple. Autant par ce qu’il dit que par la forme choisie pour le dire. C'est un témoignage violent, éprouvant, qui ne s’attarde pas, mais n’omet aucun détail. C’est une épopée sans apprêt qui déploie ses séquences en rafale, sans se soucier de reprendre souffle, comme s’il s’agissait, à cinquante ans de distance, de ne pas perdre un instant. Car ces Souvenirs de la Révolution culturelle se donnent en urgence et utilisent la scansion poétique afin que les infamies, les meurtres, les tortures, les règlements de compte et les traquenards de la survie restent sur le qui-vive. Excepté les suppliciés, personne ne sort indemne de ce chaos collectif. L’auteur pas plus que quiconque. Il fut à la fois victime et coupable, et l’impact de sa parole tient à cet aveu. Persécuté (le cadavre de son père jeté aux ordures et sa mère à mendier dans les rues), il ne cache rien de son embrigadement progressif, de l’irruption, voire de la révélation, dans sa conscience et dans son corps, de ce terrifiant 'gène du garde rouge' dont il sait qu’il ne se débarrassera jamais tout à fait, quelque remords, volonté ou désir qu’il en ait désormais. Luo Ying signe ici un texte d’une lucidité sans faille, dont la visée manifeste est d’en finir au plus vite avec l’amnésie institutionnalisée de Pékin à Shanghai, de Yinchuan à Hong Kong. Sans illusion cependant, puisqu’il ne peut qu’acquiescer au verdict de Paul Veyne qui, en dernière analyse, affirme que "l’Histoire est méchante". " André Velter.

ActuaLitté

documentaire jeunesse nature

Le raja de l'eau

Lorsque le jeune Ramjee Lal rentre chez lui à Laporya au Rajasthan, son village se meurt. L'eau manque, les sols ne produisent plus rien. Il décide alors, en dépit de sa caste, de se mettre à la recherche de l'eau en renouant avec les techniques des anciens. Mais son initiative ne va pas plaire à tout le monde... L'auteur a écrit ce livre d'après le témoignage de Laxman Singh, recueilli lors d'un voyage-documentaire réalisé pour France 5. Ce livre contient également un dossier pédagogique sur la thématique de l'eau et de la désertification.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté