Recherche

sciences humaines sociales

Extraits

ActuaLitté

action, théorie de l'

Pour une sociologie d'intervention

Cet ouvrage présente les conditions d’exercice de la sociologie d’intervention. A travers une approche méthodologique, théorique et épistémologique, il entend répondre à des questions auxquelles tous les praticiens de l’intervention (spécialistes des sciences humaines mais aussi consultants de toutes les disciplines) se trouvent confrontés. L’action du sociologue répondant à la demande sociale relève-t-elle de la science? L’implication du chercheur est-elle compatible avec la rigueur de sa démarche ? Quelles relations établir avec un commanditaire ? Quelles sont les postures de l’intervenant ? Comment se déroule une intervention ? Quelles contraintes théoriques respecter ? Quelle position adopter face à la notion d’expertise ? Quelle vocation accorder à la connaissance produite ? Des récits d’intervention viennent ici ponctuer les développements et fournissent des contours précis à cette sociologie d’intervention. Cet ouvrage est maintenant présent dans les bibliographies des étudiants. Il constitue un outil reconnu qui complète l’ouvrage récemment paru de l’auteur, Au-delà de la sociologie des organisations (érès, 2008) Gilles Herreros est professeur de sociologie, université Lyon 2.

ActuaLitté

essais de sociologie

Une histoire des sciences humaines

1800-1900 LE TEMPS DES PIONNIERS : de la société des observateurs de l’homme aux origines de la psychologie ; 1900-1950 LE TEMPS DES FONDATIONS : Sociologie, psychanalyse, linguistique, économie, anthropologie… structuration et développement des différentes disciplines : DEPUIS 1950 LE TEMPS DES CHERCHEURS : la révolution générative, la vague structuraliste, la contre-culture, le temps de la communication, le réveil de la philosophie, le sacre du cerveau, la postmodernité, les sciences sociales au temps des réseaux ; CONCLUSION : la nouvelle carte des idées.

ActuaLitté

sociologie traites/textes/auteurs fondamentaux

Michel Foucault ; un héritage critique

Les écrits de Michel Foucault sont stratifiés, hiérarchisés, entre les livres, les entretiens et les cours au Collège de France, mais ils sont surtout disséminés dans leurs usages. Désormais, et en plus de l’histoire des sciences et de la philosophie, les « effets » Foucault sont palpables sur la théorie de la littérature et du cinéma, l’histoire culturelle et sociale, les théories du genre, la pensée politique, les sciences de gestion… C’est dans ce chantier ouvert que se situe cet ouvrage. Il s’agit pour Jérôme Lamy, Jean-François Bert et leur équipe de spécialistes de resituer et d’analyser une pensée empruntant des questionnements à d’autres champs, de la psychologie à l’économie, de la science politique à la géographie, tout en ne se réclamant pas de ces sciences humaines et sociales. Pour comprendre la position de Foucault, les grands axes méthodologiques qu’il a parcourus sont retracés, telle l’archéologie, l’épistémè, la problématisation. Les concepts, des ouvrages maintenant classiques aux cours et à l’histoire de la sexualité, sont également revisités. Cette lecture critique des écrits et des usages de Foucault permet de le confronter aux analyses les plus récentes en sciences sociales, comme les postcolonial studies, ou de suivre les dialogues engagés (parfois à distance) avec des auteurs comme Norbert Elias, Michel de Certeau et Pierre Bourdieu. Un inventaire aussi rigoureux qu’éclairant.

05/2014

ActuaLitté

sciences sociales

Les Sciences Sociales En Mutation

La recherche en sciences sociales n’est pas un long fleuve tranquille. Elle peut passer par des périodes de doute, de remise en cause, voire de crise, quand les modes d’approche disponibles s’avèrent usés, ou inadéquats, sans qu’en soient proposés d’autres, mieux adaptés. Elle doit en permanence s’interroger sur ses limites, sur ses relations avec d’autres champs du savoir, sur son rapport à la vie de la Cité ; elle est aussi sous tension du fait des diverses écoles qui y cohabitent, mais parfois aussi s’affrontent.

03/2007

ActuaLitté

philosophie textes / critiques / essais / commentaires

Charles Taylor ; religion et secularisation

Contributions sur l'apport de Charles Taylor et de "L'âge séculier" à l'analyse par les sciences humaines et sociales de l'évolution des rapports à la religion dans les sociétés modernes sécularisées.

02/2014

ActuaLitté

sciences sociales

Les Sciences Sociales En Mutation

La recherche en sciences sociales n’est pas un long fleuve tranquille. Elle peut passer par des périodes de doute, de remise en cause, voire de crise, quand les modes d’approche disponibles s’avèrent usés, ou inadéquats, sans qu’en soient proposés d’autres, mieux adaptés. Elle doit en permanence s’interroger sur ses limites, sur ses relations avec d’autres champs du savoir, sur son rapport à la vie de la Cité ; elle est aussi sous tension du fait des diverses écoles qui y cohabitent, mais parfois aussi s’affrontent.

03/2007

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté