Recherche

romancière horreur

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Animal boy

Animal Boy est un roman puissant, électrique, un roman sur fond de dope et de punk-rock, qui raconte l'itinéraire d'un toxico, Alex, dans le Paris de la lose, sur fond d'attentat au Bataclan. Alex a été témoin de l'horreur le soir du Bataclan, mais va savoir pourquoi, dans son délire de junky en manque, il va raconter aux flics le soir-même qu'il est un rescapé, qu'il a tout fait pour sauver cette fille qu'on a retrouvée dehors, dans ses bras. Et il va s'enfoncer dans son répugnant mensonge, jusqu'à la noyade. Karim Madani, spécialiste du hip-hop et des cultures urbaines, signe avec Animal Boy un roman noir comme le fond de la Seine, poisseux comme la malchance, un roman violent écrit avec une furieuse énergie, tragique écho d'un certain réel de nos villes, quand la bande-son dérape dans le crime. Prenant la réalité en pleine face, en romancier, il fait entrer l'évènement dramatique du Bataclan dans le domaine de l'écriture et de la fiction.

02/2018

ActuaLitté

Non classé

Double fond

Une femme, médecin sans histoire, est retrouvée noyée près de Saint-Nazaire. La jeune journaliste locale ne croit pas à la thèse du suicide et remonte le fil : elle découvre l'horreur de la dictature argentine, et un étrange échange de mails entre un jeune homme en colère et une femme qui a bien connu cette période.

Parallèlement, une mère raconte à son fils pourquoi il a dû grandir sans elle. Perdue dans les marécages de la dictature militaire, cette militante révolutionnaire a échangé sa liberté contre la vie de son enfant et accepté de collaborer avec la dictature, en particulier au Centre pilote de Paris. Traître aux yeux de tous, avec la survie pour seul objectif, elle va disparaître.

Elsa Osorio construit un kaléidoscope vertigineux et bouleversant. Les péripéties s'enchaînent, haletantes : tortionnaires mafieux, violence, passion amoureuse, habileté à jouer avec les identités clandestines, dans un intense suspense psychologique. L'auteur de Luz ou le temps sauvage atteint ici le sommet de son art de romancière profonde et habile. (traduction François Gaudry)

01/2018

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

Le diable a Westease

« Pourquoi avoir choisi Mr Gatacre comme victime? Je suppose que vous n’avez rien à lui reprocher? – En partie parce qu’il était petit, frêle, facile à endormir… Et je ne tenais pas à ce qu’il souffre. »Westease, adorable village de la campagne anglaise, préservé des horreurs d’une guerre encore toute fraîche, est bien tranquille… trop, peut-être? Lorsque Roger Liddiard, jeune et brillant romancier, s’y arrête au volant de sa Jaguar, il en tombe amoureux et décide de s’y établir, non loin du Professeur, vieux gentleman solitaire, du peintre Wyldbore Ryan, et de Mary Gatacre, la fille du révérend. Voici que Mr Gatacre est assassiné, sans raison ni indice évidents… Liddiard brûle de résoudre l’énigme. Sans savoir à quel point sa propre responsabilité pourrait être engagée. Traduit de l’anglais par Micha Venaille.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

L'homme qui frappait les femmes ; l'insoutenable

Ce roman est la confession d'un maudit. Dès l'adolescence, et les premiers émois amoureux, un désir irrépressible de frapper les femmes l'a emporté dans une chute sans fin. Il vivra désormais face à l'horizon indépassable du malheur d'autrui et de l'horreur d'être soi, sans échappatoire, comme prisonnier de lui-même, de la force inconsciente qui le gouverne. Quand l'heure de payer sera venue et que la violence se retournera contre lui, il n'aura d'autre solution que d'accepter cette terrible justice ; de bénir ce qui le débarrassera enfin de lui-même.rnDans sa postface, " L'insoutenable ", Aymeric Patricot approfondit les questions que soulève ce roman choc, d'une noirceur fascinante.rnQuelle part d'humanité demeure quand le mal emporte une vie ? Quelle est cette zone de nous-mêmes d'où sortent les pires pulsions ?rnIl prouve ainsi, à la fois en confirmant qu'il est un des romanciers les plus puissants de sa génération et en se montrant capable de prolonger son travail sur le plan théorique, que la littérature demeure un des instruments les plus féconds de connaissance de l'humain.

02/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté