Recherche

rôle bibliothèque

Extraits

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

Le collège Lovecraft t.1 ; professeur Gargouille

Mattéo découvre que son nouveau collège cache un secret. démoniaque !
Mattéo fait sa rentrée au collège Lovecraft, un bâtiment ultramoderne construit quelques mois plus tôt. Il ne connaît personne, excepté Glenn Torkells, sa bête noire depuis l'école primaire. A peine arrivé, des choses inquiétantes se produisent : des rats blancs surgissent des casiers, et le professeur de sciences, M. Garfield Gouille, se montre agressif avec les élèves... Le lendemain, Mattéo se perd dans l'immense bibliothèque de l'établissement et atterrit dans un lieu qui ne figure pas sur le plan : un grenier poussiéreux, rempli d'objets et de livres anciens. Il y fait la connaissance de Karina Ortiz, une jolie fille de son âge. En partant, il emporte un vieux grimoire écrit dans une langue inconnue, sans remarquer qu'une drôle de créature s'est glissée dans son sac.
Les jours suivants, les événements étranges continuent de s'enchaîner et, lorsque deux filles de sa classe sont portées disparues, Mattéo décide, avec l'aide d'improbables amis, de comprendre ce qu'il se passe.
Il découvre alors que le collège comporte des portails menant vers un monde parallèle dirigé par Crawford Tillinghast, un savant fou dont le but est de détruire l'humanité. Comment ? En volant les âmes humaines des professeurs et des élèves pour les remplacer par les esprits d'anciens démons. (traduction Marie Leymarie)

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

À moi seul bien des personnages

Adolescent, Bill est troublé par ses béguins contre nature pour son beau-père, ses camarades de classe, et pour des femmes adultes aux petits seins juvéniles. Plus tard, il assumera son statut de suspect sexuel, et sa vie entière sera marquée par des amours inassouvies pour les hommes, les femmes et ceux ou celles qu'on appellera bientôt transgenres.

Dans ce roman drôle et touchant, jubilatoire et tragique, John Irving nous parle du désir, de la dissimulation et des affres d'une identité sexuelle " différente ". Du théâtre amateur de son enfance jusqu'au bar hot où se joue la révélation finale, en passant par la bibliothèque où la sculpturale Miss Frost l'initie - tout d'abord - à la littérature, le narrateur s'efforce de trouver un sens à sa vie sans rien nous cacher de ses frasques, de ses doutes et de son engagement pour la tolérance, pour la liberté de toutes les altérités.

04/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté