Recherche

publicités

Extraits

ActuaLitté

Humour

Incorrect : parce que l'irréverence est trop précieuse pour être laissée aux imbéciles

Rendez-nous la liberté d'esprit, l'insolence, l'irrévérence !Il y a, peut-être, un léger parfum de nostalgie dans cet ouvrage collectif qui revisite la culture et les médias des années 1970 à aujourd'hui.Mais loin d'être une apologie du " c'était-mieux-avant ", c'est avant tout un catalogue illustré, drôle et ravageur, à l'usage des générations présentes et à venir. Un cocktail subtil et subversif qui fait pleurer de rire pour mieux faire réfléchir. L'héritage, à transmettre urgemment, de l'audace et de l'incorrection à la française.Et quels meilleurs représentants que Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Desproges, Coluche, et bien d'autres encore, pour illustrer cette précieuse liberté de ton ?Le cinéma, la publicité, la musique, la télévision ne sont pas en reste. Bref, toutes les sphères que cet esprit insubordonné s'est amusé à bousculer sont représentées. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

ActuaLitté

Littérature

Une fille de rêve

Qui se souvient de Nicky Soxy ? De cette éphémère starlette des années 1980, peut-être certains conservent-ils encore quelques lointaines images, principalement déshabillées. Pour beaucoup en revanche, son nom même n’évoquera rien. Il était temps de la tirer de l’oubli. Une fille de rêve raconte les splendeurs et les misères de la très belle Nicole Sauxilange : bien que dépourvue de talent particulier, elle va connaître la célébrité grâce à ses apparitions dans des publicités ou sur des plateaux de divertissement télévisés, préfigurant ainsi le destin de ces gloires médiatiques autant que passagères qui prospèrent aujourd’hui. Éric Laurrent met en scène Nicky en digne héritière de Nana et magnifie, par son style délicieusement raffiné, cette histoire de starlette ordinaire en conte de fées tragique.

08/2020

ActuaLitté

Non classé

Malgré tout la nuit tombe

Doctorante en histoire des religions, Alina est prisonnière d'un boulot alimentaire dans la publicité. Jusqu'au jour où elle est contactée par la police, qui a besoin de son aide pour démasquer une secte soupçonnée d'enlèvements. Et si c'était là l'occasion unique de briser sa routine ?
Alina a bientôt trente ans et vit à São Paulo. Doctorante en histoire des religions, elle passe ses journées devant un ordinateur, au vingt et unième étage d'un gratte-ciel, prisonnière d'un boulot alimentaire dans la publicité. Elle peine à surmonter un deuil familial et perd peu à peu sa joie de vivre. Jusqu'au jour où elle est contactée par la police, qui a besoin de ses connaissances pour démasquer une secte soupçonnée d'enlèvements. Et si c'était là l'occasion unique de briser sa routine ? De prendre sa vie en main et de trouver un sens aux questions qui l'assaillent ?

Une journée et une nuit suffiront à ébranler les certitudes d'Alina, et par là même celles de toute une génération anesthésiée par son quotidien. Dans Malgré tout la nuit tombe, Antônio Xerxenesky fait surgir l'irrationnel dans nos existences cartésiennes, éveillant nos angoisses les plus profondes.
traduction Mélanie Fusaro

01/2019

ActuaLitté

Non classé

Petite

Sarah a 24 ans, 16 tatouages, un drôle d'accent suisse, un sac de 7 kilos sur le dos, 12 000 kilomètres dans les pattes, un avis tranché sur le monde, une indocilité chronique, une empathie naturelle qui peut virer à l'envahissement, pas un sou en poche, mais une soif désarmante de vivre et d'être libre.
Un jour, Sarah a vu une publicité pour l'Euromillion à la télévision : des personnes faisaient tourner un globe pour choisir au hasard leur destination. Chiche ! Elle a déroulé une carte et fermé les yeux en pointant du doigt. " J'irai là ! " Là, c'était le Cap Nord. Alors, soit. Sarah a tout quitté : son travail, son appartement, son petit ami, son chat. Elle est partie seule, sans argent ni carte de crédit. Elle avait 20 ans.

De Lausanne au Cap Nord, elle a parcouru l'Europe en autostop et à pied. Depuis, Sarah n'est jamais vraiment rentrée. Elle est allée du lac Baïkal à la steppe mongole, elle a traversé l'Atlantique en bateau-stop, a vécu dans les îles Philippines et aux Caraïbes.
Pourquoi tous ces kilomètres ?
Sarah a grandi dans une famille divisée entre une mère autoritaire élevant seule ses deux enfants, et un père qui soutient la théorie que rien n'est illégal si personne ne t'attrape.
" On était de ces enfants qui grandissent avec une clef autour du cou, connaissent les numéros d'urgence par coeur et savent faire cuire des pâtes avant même d'être en mesure d'atteindre les casseroles. Nous étions à la fois les arbitres et les munitions. Ces années-là m'ont appris que la souffrance peut parfois rendre les gens méchants. " Ce livre est un roman d'apprentissage foudroyant, celui d'une petite fille qui transforme sa colère en Odyssée. Avec un indéniable humour et une maturité saisissante, la jeune globe-trotteuse évoque les tourments de l'enfance et de l'adolescence, son dégoût d'une société uniformisée et de sa violence, mais aussi l'esprit de liberté qui la guide pour aller jusqu'au bout de ses rêves.

06/2018

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Comédie française ; ça a débuté comme ça...

Il nous a fait redécouvrir La Fontaine, Rimbaud et Céline. Il incarne l'esprit et le panache de la langue française.
En prose, en vers et même en verlan, il a donné sa voix à d'immenses auteurs, auxquels il sait faire respirer l'air de notre temps - en racontant la fureur du Misanthrope à l'ère du téléphone portable, ou la sensualité de "La Laitière et le pot au lait" sur l'air d'une publicité pour Dim.
Il a quitté l'école à quatorze ans pour devenir apprenti coiffeur. Il est aujourd'hui l'un de nos plus grands comédiens, célébré pour ses lectures-spectacles, couronné par la Mostra de Venise pour son rôle dans son dernier film, L'Hermine.
Dans son autobiographie, Fabrice Luchini livre le récit d'une vie placée sous le signe de la littérature, à la recherche de la note parfaite.

03/2016

ActuaLitté

Non classé

L'Empereur

L'Emepreur, c'est avant tout l'homme d'une génération, celle de l'entre-deux guerres, de la tragédie de la défaite, de l'Occupation et de la résurrection de la France jusqu'aux années 60. Adrein Anthelme, adolescent pauvre et inculte, mord à l'hameçon du savoir que lui tend le hasard et un homme de bonne volonté, le séduisant Garmond, écrivain attaché à son Saint-Germain-des-Prés comme un paysan du Perche à sa terre. Le jeune homme, qui est intelligent et courageux, se laisse dégrossir par son Pygmalion. C'est l'ascension prodigieuse d'Adrien que raconte Jean Diwo, à travers des aventures amoureuses et des ancdotes plus amusantes et plus passionnantes les unes que les autres. Jusqu'à ce qu'il arrive à la puissance: celle dun magnat de la publicité et de la presse que ses collaborateurs surnommeront l'Empereur. Exigeant, despote, généreu, mégalomane, sans scrupules, fidèle en amitié, brutal, Anthelme est tout cela. Les autres personnages, inventés ou historiques, qui jalonnent sa route forment une pâte humaine et romanesque à la hauteur du héros. Dans ce magnat des temps modernes, certains seront peut-être tentés de chercher des ressemblances avec le Citizen Kane d'Orson Welles ou son modèle William Randolph Hearst. L'auteur en serait ravi…

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté