Recherche

prix des deux magots

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Songes et fables. Un apprentissage

C'était encore le temps des artistes, dans le sens que ce mot pouvait avoir durant le lent crépuscule du XXe siècle lorsqu'un poète, un peintre, un metteur en scène étaient des êtres humains investis d'une vocation et que leur vie n'était pas une série de ragots, une des nombreuses variables mercantiles de la célébrité, une attrayante carrière mondaine, mais une histoire vécue jusqu'aux limites de l'humain, pressée jusqu'à la dernière goutte. E.T.

Un voyage littéraire, dans une Rome splendide et surprenante, qui est presque un roman, où des artistes bien réels (Arturo Patten, Cesare Garboli, Amelia Rosselli) deviennent des guides pour le narrateur, en un jeu de renvois subtils et à travers un sonnet de Métastase qui est "une synthèse magique de la vie". Lauréat du Prix Viareggio 2019.
 

10/2020

ActuaLitté

litterature romans poche

Saint Germain des Prés

Voici enfin un ouvrage réunissant à la fois la légende et l'histoire de ce quartier parmi les plus célèbres au monde, depuis la fondation de la fameuse abbaye par Childebert, fils de Clovis, jusqu'aux nuits trépidantes du Tabou, ou encore jusqu'au Saint-Germain d'aujourd'hui, avec ses galeries, ses terrasses, ses prix littéraires. Chronique de près de mille ans de vie religieuse, commerçante, ludique et littéraire, Jean-Paul Caracalla remonte le temps, de l'établissement de la foire Saint-Germain à partir du XIIIe siècle à l'ancêtre des cafés de Paris: le Procope. Là devaient se succéder les Encyclopédistes, Voltaire ou Rousseau, et plus tard les révolutionnaires Hébert, Marat et Danton. À la fin du XIXe siècle s'affirme le règne absolu des terrasses de café, au Voltaire, au Flore, aux Deux Magots, puis chez Lipp. L'activité littéraire est assurée par la concentration des éditeurs autour du vieux clocher, l'ouverture du Théâtre du Vieux-Colombier et l'enthousiasme des libraires comme Adrienne Monnier ou Sylvia Beach. Même l'Occupation n'empêchera pas Sartre et Simone de Beauvoir de sacrifier à la tradition. On retrouve ici la chronique des lendemains de la guerre, celle de la légende du jazz, de Vian et du Club Saint-Germain. Jean-Paul Caracalla n'a garde d'oublier le vrai cœur du quartier: ses rues tortueuses, ses personnages pittoresques, ses petits métiers dont le célèbre menuisier de la place Furstenberg.

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté