Recherche

partage savoir

Extraits

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

AUX CONTRAIRES. L'exercice de la pensée et la pratique de la science

À quoi, pour la pensée, la science, lui demeure notre idéal de connaissance, peut-elle aujourd'hui servir? Le temps est venu d'une réflexion sur les rapports entre théories scientifiques et pensée commune, analysant et critiquant le transfert inconsidéré de concepts (ou, plus souvent de simples formules) des unes vers l'autre. Plutôt que de fournir des idées toutes faites, ne peut-on demander à la science - et particulièrement à la physique - de nous montrer la difficulté d'une pensée ferme? La plupart des efforts aujourd'hui déployés afin de partager les savoirs émergents sont d'ailleurs peu efficaces, tant leurs soubassements classiques demeurent mal assurés: comment expliquer au profane la nature des quarks quand l'organisation du noyau atomique reste mystérieuse, celle des quasars quand la constitution des galaxies est méconnue? Au lieu d'estomper par une pédagogie simplificatrice les difficultés conceptuelles des avancées modernes, il convient de les affronter. Ce plaidoyer pour la pensée dans la science se construit sur quelques grands couples antinomiques du langage naturel - droit/courbe, continu/discontinu, absolu/relatif, certain/ incertain, élémentaire/composé, déterminé /aléatoire, rigoureux/intuitif, etc. - à partir desquels la physique structure sa réflexion, mais, par le même mouvement, ébranle ces vieilles oppositions et brouille leur polarité. Ainsi la science pourra-t-elle répondre au souhait qu'exprimait Merleau-Ponty: par ses "découvertes philosophiques négatives", elle détruira certains préjugés de la pensée, elle invalidera des certitudes implicites, elle ouvrira, enfin, des nouveaux espaces à l'intelligence du monde.

01/1996

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

La vitesse de l'ombre. Aux limites de la science

Les essais rassemblés ici cherchent à esquisser ce que l'on aimerait appeler une critique de science. Non pas une critique de la science où elle serait d'emblée mise en accusation, mais plutôt un questionnement sur ses tenants et aboutissants, qui aide à en comprendre, sans les séparer, les contenus, la nature et les enjeux. Le titre de ce livre, s'il trouve son origine dans le paradoxe qui permet d'assigner à l'ombre une vitesse supérieure à celle de la lumière, renvoie surtout à la crise du projet des Lumières et à la sombre perspective d'une technoscience qui ne délivrerait plus que d'obscures clartés. La stratégie suivie dans ces études consiste, pour mieux comprendre l'activité scientifique, à en explorer les limites, à partir de questions singulières mais éclairantes: pourquoi les physiciens, depuis quatre siècles, s'intéressent-ils à l'Enfer? d'où vient le mythe des sept couleurs de l'arc-en-ciel? quelle est la portée des lettres de l'alphabet dans les formules (cabalistiques, effectivement) de la physique? que nous disent de la science les anecdotes qui courent sur les grands savants, et sur Einstein au premier chef? la science a-t-elle une universalité transculturelle? le partage du savoir ne demande-t-il pas aussi celui de l'ignorance? y a-t-il une Muse de la science?

09/2006

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Qui ne se plante pas ne pousse jamais

Lorsqu'elle apprend qu'elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d'une vie riche d'expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux : Alexandre, le garçon qu'elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l'illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont même pas à la moitié de leur vie et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du cap Fréhel où elle les a réunis, la vieille dame met sur pied un projet un peu fou pour qu'enfin ils ne s'empêchent plus de rêver et écoutent battre leur coeur. Car savoir qui on est, c'est savoir où on va... sans redouter les obstacles qui vous font grandir ! Une histoire pleine de générosité, fraîche et optimiste. Sophie Tal Men nous invite à savourer la vie, à la croquer à pleines dents ! Un roman léger et émouvant, parfumé d'air iodé et d'arômes chocolatés. Femme actuelle.

06/2020

ActuaLitté

Sciences historiques

Infirmières. Histoire & combats

Remerciés, applaudis, et enfin reconnus, les infirmières et les infirmiers sont les super-héros de notre époque. Chaque jour, contre les petites blessures ou les grandes épidémies, ces femmes - et ces hommes - bataillent au front, avec comme seuls pouvoirs leur savoir-faire, leur compassion et leur amour pour ce métier. Cet ouvrage, richement illustré, témoigne de leur engagement et retrace, au fil de l'histoire, l'évolution de cette profession devenue si emblématique dans l'inconscient et la culture populaires. Il se veut aussi rendre hommage à leur courage, et faire partager et mieux connaître leurs combats pour leur métier et pour leurs patients.

09/2020

ActuaLitté

Esotérisme

Ecoute, tu dois savoir. Les messages des défunts sur la vie après la mort

A l'âge de 7 ans, Christine André perd son père dans un tragique accident de la route. Depuis, il lui envoie des messages qu'elle nous partage dans cet ouvrage bouleversant.Comment se passe la vie après la vie ? Comment rester en lien avec nos défunts et comment reconnaître les signes envoyés par nos chers disparus ? Quels sont les enseignements à appliquer pour évoluer spirituellement sur terre ? Comment cultiver l'Amour ? Grâce à ses échanges d'âme à âme avec son père au-delà de la mort, par le biais de l'écriture intuitive, Christine nous incite à une réflexion sur le sens de notre vie et des rapports que nous entretenons avec ceux qui nous entourent.La lecture de ce témoignage bouleversant nous incite à nous libérer de nos peurs en répondant à nos interrogations existentielles. Peu à peu nos peurs se dissipent et une certitude surgit : la mort n'est qu'un passage qui mène à la lumière et à l'amour infini.

08/2020

ActuaLitté

Humour

Garde tes conseils. Le meilleur des pires conseils aux parents et futurs parents

- Les meilleurs pires conseils/remarques aux parents & futurs parents - Par la créatrice de la page Instagram @gardetesconseils aux 100 000 abonnés " Il faudra te mettre au régime après, mon fils n'aime pas les grosses. " " Tu devrais en faire un deuxième. On ne sait jamais, tu en auras un de rechange. " Avis sur le prénom de l'enfant, conseils d'éducation douteux, remarques désagréables, astuces " médicales " Tous les jeunes parents – sans aucune exception – sont ou seront confrontés aux " conseils " de la famille, de la belle-famille (encore pire ? ! ), des amis, des collègues, ou des passants... Toutes et tous sont experts en bébés et sont ravis de partager leur " savoir " sur l'éducation des enfants même – surtout – quand vous n'avez rien demandé ! Ophélie Bourgeois est la créatrice de la page Instagram @gardetesconseils qui compte plus de 100 000 abonnés. Pour notre plus grand plaisir, voici une sélection illustrée par Klowé du meilleur du pire des conseils dont se passeraient volontiers les jeunes parents. Saillies loufoques, conseils farfelus et remarques souvent déplacées ne vous laisseront pas indifférents !

09/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté