Recherche

nadja

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Passage par Nadja

Nadja n'est pas seulement le récit célèbre d'une rencontre entre le poète et la jeune femme qui se donna à elle-même l'énigme du nom de Nadja, ni celui d'un échec de cet amour qui la conduisit au désastre. Sur ce point, le pathétique et le lyrisme n'instruisent pas. La rigueur clinique de Breton lui avait fait voir la fragilité de Nadja et il fut bouleversé - quoi qu'on en ait médit - par le déclenchement brutal de sa psychose. Il se savait partie prenante de ce ravage. Il avait éprouvé lui-même les dangers des expérimentations poétiques d'une écriture automatique surgie de l'inconscient dans Les Champs magnétiques. Mais n'est pas fou qui veut. Au contraire, il y trouva le lieu exact mais aride où la poésie ne transgresse pas seulement des significations déjà là, mais invente la production même du sens. C'était le lieu où Nadja ne pouvait se tenir, mais où elle tentait l'impossible sans pouvoir le forcer par l'écriture. Ses lettres touchantes se brodent sur le canevas périlleux des textes que Breton lui fait lire, mais lui font comprendre à quel point elle est perdue. Nadja est le récit du passage par une radicalité qu'il élabore du même coup, car elle n'est pas donnée, sur ce qui peut faire sens dans le langage et dans le monde. Cela ne laisse intactes ni l'écriture de Breton ni la lecture de ceux qui ont enfin décidé que le surréalisme est autre chose qu'un bric-à-brac muséal, imaginaire, énigmatique et séducteur.

10/2015

ActuaLitté

Non classé

Nadjat

Nadjat, jeune Algérienne, n'a que dix-sept ans lorsque, à la sortie de son cours, elle est enlevée par un jeune homme maghrébin. Celui-ci l'emmène dans une espèce de sous-sol où elle restera enfermée jusqu'à la naissance de son premier enfant, une petite fille, née de ses viols répétés. Différents déménagements suivent. Chaque année, un nouvel enfant voit le jour. Nadjat continue d'être battue et maltraitée mais la peur que lui inspire son bourreau (le monstre) est telle que, pendant neuf ans, elle n'ose se sauver. Au cours de sa septième grossesse elle se sert d'une aiguille à tricoter pour avorter. A l'hôpital, victime d'une hémorragie, elle confie son histoire à un obstétricien qui pratique une ligature de trompes. Peu après, la police vient expulser "la famille" à cause du loyer impayé. Elle saisit enfin cette occasion pour fuir son bourreau. Ses enfants doivent aller à la DDASS. Elle ne les abandonnera jamais, mais ses difficultés sont loin d'être terminées !

03/2020

ActuaLitté

Policiers

Naija

Dans un avenir proche... Composée de Justine Barcella et de Jacques Salmon, l'équipe de liquidateurs Titan prend directement ses ordres à l'Elysée et ne rapporte qu'à la présidence. Sa devise : aucun moyen, mais tout pouvoir. A la suite de l'assassinat insolite d'un dirigeant de l'agro-industriel, Titan est déclenché, en marge des procédures policières et judiciaires normales, pour remonter la piste de son instigateur. L'enquête de Titan permettra rapidement d'identifier la cible : Seymour Silverstone, vice-président d'HISTAL (Histology, Immunology, Surgery, Trading And Laboratory), une firme de pharmacie et de cosmétique de rang mondial, dont le siège se situe à Lagos, au Nigeria. Titan y découvrira que dans l'ombre de ses activités licites, HISTAL développe un énorme trafic d'organes destinés à une richissime clientèle internationale de malades ou de personnes diminuées par l'âge. Silverstone semble hors d'atteinte : il règne de fait sur Lagos, capitale économique et chaudière démographique au fonctionnement incontrôlable, où toutes les structures juridiques et politiques traditionnelles sont abolies. Confrontés à ce nouveau monde, où la science s'est affranchie de toute morale, Barcella et Salmon vont devoir se déterminer personnellement : mèneront-ils le combat contre lui jusqu'au bout ou succomberont-ils à ses attraits (bains nanotechnologiques régénérateurs, abolition de la plupart des maladies, amélioration des performances physiques et intellectuelles, mise à disposition de kits d'organes de remplacement, etc.) ? L'un des agents finira par tomber du côté de HISTAL, l'autre non.

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Nadia

Nadia est une battante. Elle lutte en permanence... Dans cette lutte, elle se heurte à des murs si durs qu'elle ne rebondit pas immédiatement. Au contraire, elle est anéantie, perd sa joie de vivre et ne conserve qu'un petit sourire de façade. Dans sa tête, malgré tout, elle court inlassablement après le bonheur. Mais elle ne le trouve pas forcément ou alors, sur des espaces-temps tellement réduits, infimes et éphémères qu'elle doit s'accrocher pour le retenir. A 19 ans, elle quitte sa famille périgourdine pour Paris. Une étape très importante de sa vie où elle savait qu'elle trouverait des institutions qui lui permettraient de survivre si elle trouvait la force de surmonter les atrocités qu'elle avait subies. Mais Nadia gardait le secret, se sentant coupable d'avoir été là au mauvais endroit, au mauvais moment. Elle pensait que, dans un cas dramatique comme le sien, la responsabilité lui tomberait dessus tel un gros fardeau impossible à soulever. Mais là, à Paris, elle se battrait et ce serait différent...

11/2021

ActuaLitté

Théâtre

Nadia

Cette oeuvre pose un problème nouveau dans le théâtre soviétique : celui d'un amour subversif, tenant pour nulle l'influence du milieu social. Nadia est l'histoire d'une femme, jeune encore, qui a tout quitté pour suivre l'homme qu'elle aime. Elle est amenée à le laisser sans renoncer pour autant à son amour, et ne se résoud pas à recommencer sa vie, transgressant ainsi la morale socialiste conventionnelle.

01/1970

ActuaLitté

Critique littéraire

Nadja d'André Breton

Un essai Etude approfondie d'un grand texte classique ou contemporain par un spécialiste de l'œuvre : approche critique originale des multiples facettes du texte dans une présentation claire et rigoureuse. Un dossier Bibliographie, chronologie, variantes, témoignages, extraits de presse. Eclaircissements historiques et contextuels, commentaires critiques récents. Un ouvrage efficace, élégant. Une nouvelle manière de lire Nadja d'André Breton.

01/1994

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté