Recherche

manuscrit éditeur

Extraits

ActuaLitté

Littérature

L'amour à la page

Franck Thomas est le plus grand écrivain vivant... sauf que personne ne s'en rend compte ! À commencer par son éditeur, qui refuse son nouveau manuscrit, celui qui devait lui apporter (enfin ! ) le succès tant mérité... Aujourd'hui, plus personne ne lit et tout le monde veut écrire. Franck, après avoir publié un premier roman qui n'a pas connu de succès, se fait virer par son éditeur. Convaincu que son génie va être reconnu sous peu, il fait le tour de toutes les maisons d'édition de la place de Paris. Après quelques échecs humiliants, il se retrouve à devoir écrire une histoire pour une illustratrice jeunesse. La collaboration avec la jeune femme est houleuse. Débute alors pour le romancier une quête a travers la jungle éditoriale, où cette rencontre forcée va réveiller les fantômes du passe, mettre son ego a l'épreuve et le poussera découvrir le véritable sens de l'écriture... Mais Franck se console en pensant à tous les grands génies qui ont souffert avant d'être reconnus ! Parallèlement à cette mission, il intrigue, à droite à gauche, espérant percer. Au risque de blesser ladite jeune illustratrice, pour laquelle il commence à avoir un tendre attachement... Franck Thomas est né en 1982. Il est auteur et consultant en scénario pour la télévision et le cinéma.

01/2020

ActuaLitté

Polars & thrillers

Le dernier thriller norvégien

Alors que la liste des victimes du serial killer surnommé L'Esquimau s'allonge, Delafeuille, éditeur parisien, rejoint Copenhague pour y acheter les droits du dernier livre de la star du polar nordique. Mais installé à son hôtel avec le manuscrit du fameux livre, il découvre que c'est sa propre histoire que raconte le thriller...et que pour lui les choses ne vont pas tarder à mal tourner. Heureusement, puisque rien n'est impossible dans un roman, le voici bientôt épaulé de Sherlock Holmes pour retrouver l'auteur du thriller et mettre fin à cette désastreuse aventure.Jouant avec fantaisie et brio de tous les clichés du polar nordique, Luc Chomarat nous livre une épopée littéraire jubilatoire où les macabres découvertes s'enrobent vite de grands éclats de rire.

06/2019

ActuaLitté

Non classé

Le transfuge

Le roman inédit de Siegfried Lenz se révèle l'un des meilleurs livres de cet écrivain majeur, disparu en 2014.
Le dernier été avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, le soldat Walter Proska est affecté dans une petite unité chargée d'assurer la sécurité d'une ligne de chemin de fer au plus profond de la forêt, à la frontière de l'Ukraine et de la Biélorussie. Dans cette région marécageuse, une poignée d'hommes étourdis par la chaleur, assaillis par les moustiques et abandonnés par leurs propres troupes face aux résistants doivent également subir les ordres de plus en plus absurdes et inhumains de leur caporal-chef, en proie à la folie. Le temps passe, les soldats s'isolent. Guettés par la démence, hantés par des désirs de mort. Et Proska cherche la réponse aux questions qui l'obsèdent : entre le devoir et la conscience, quel est le plus important ? peut-on agir sans devenir coupable ? et où est Wanda, cette jeune résistante polonaise qu'il ne parvient pas à oublier ?
Écrit en 1951, Le Transfuge est le deuxième roman de Siegfried Lenz. Refusé par son éditeur – qui jugeait malvenue, dans le contexte de la guerre froide, cette histoire de soldat allemand qui décide de rejoindre l'Armée rouge –, le manuscrit a été oublié pendant près de soixante-dix ans avant d'être redécouvert à la mort de l'auteur. Un triomphe posthume.

traduction : Frédéric Weinmann

10/2018

ActuaLitté

romans et fiction romanesque

Rendez-vous chez Scylla

Qui ne connaît Scylla, le rendez-vous du Tout-Paris éditorial? auteurs à succès, directeurs littéraires viennent y humer l’air du temps – et surtout caresser, du regard ou de la main, les précieux manuscrits qui font la gloire de ce sanctuaire littéraire et gastronomique. Un convive un peu plus curieux que les autres… Une main qui se tend au hasard vers une chemise cartonnée couleur sable… Et le drame commence. Car dans ces pages d’apparence anodine, il est question de meurtre. Un meurtre dont les protagonistes ne seraient autres que le plus grand éditeur parisien, et le plus sulfureux philosophe de l’époque. Faut-il parler ou bien se taire? Voilà notre curieux bien embarrassé. Au terme d’une enquête naviguant entre les années troubles de l’Occupation et la plus récente actualité, ce sera au lecteur d’en décider avec lui.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Passé(e) de mode ; chroniques de mauvaise humeur

Depuis quatre ans, le mensuel Marie Claire organise un concours auprès de ses lectrices et lecteurs, lui permettant d'attribuer le Prix Marie Claire du futur écrivain. Cette année, pour la première fois, les auteurs de premiers romans étaient les seuls à participer. Sur un thème imposé, «Changer», 300 manuscrits se sont disputé les faveurs d'un jury composé de journalistes, d'éditeurs et d'enseignants de l'écriture. C'est à l'unanimité que le prix 2006 a été décerné à Isabelle Kauffmann pour son roman aussi insolite que captivant. Ne regardez pas le voleur qui passe entraîne le lecteur sur les traces de l'énigmatique Lose, personnage inquiétant capable de voler des fragments de vie à ceux dont il croise le regard. Une quête haletante jusqu'au bout de l'étrange.

ActuaLitté

Non classé

Le Journal de Ruth Maier

Ruth Maier, réfugiée autrichienne arrivée en Norvège avant la guerre, est victime de la grande rafle menée contre les juifs de la capitale. Elle est arrêtée en 1942 et embarquée sur un cargo à destination d’Auschwitz, où elle décède à son arrivée. Elle avait 22 ans. Ruth a tenu un journal jusqu’à la fin de sa vie. À partir d’environ 1100 pages manuscrites et de 300 lettres, son parcours a été brillamment reconstitué. Dans la lignée du journal d’Anne Frank, ce témoignage déchirant met le doigt sur le rôle trouble joué par la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale. Un document exceptionnel qui compile une centaine de photos, lettres, dessins, croquis et poèmes. « L’histoire de Ruth n’est pas que le récit de destins juifs, c’est aussi l’histoire exceptionnelle et universelle de la recherche de son identité dans des circonstances inhumaines. Cette histoire est incontournable, et touchera tout le monde. »(Bent Blüdnikow, Berlingske Tidende)« C’est sa prise de position claire et radicale qui fascine et touche, ainsi que l’implication intellectuelle dans les questions existentielles de cette jeune femme à propos de l’âge adulte, de l’amour, de l’évolution politique et de la solitude. »(Gabriele von Arnim, Die Zeit)« Son dernier journal, achevé deux jours avant son vingt-deuxième anniversaire, porte la mention préliminaire “Ne pas brûler! ” Pour la postérité et pour sa valeur de témoignage humain, nous pouvons nous estimer heureux qu’il n’ait pas été réduit en cendres. »(Ian Thompson, The Independant)

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté