Recherche

logement

Extraits

ActuaLitté

Non classé

J'aimerais choisir la couleur de mes rêves

Eglantine aime les défis. Quand un projet lui tient à coeur, elle déploie toute son énergie pour le mener à bien. Cette fois, elle réalise un rêve un peu fou : échanger son travail et son logement pendant un an. Avant son départ, elle est confiante et très enthousiaste. Elle appréhende, malgré tout, les températures glaciales d'un hiver au Québec. Mais contre toute attente, l'épreuve la plus difficile ne sera celle du froid ! Bien malgré elle, Eglantine va devoir faire face à l'inattendu.

10/2017

ActuaLitté

histoire faits de societe, temoignages contemporains, actualite

Grand Paris ; l'émergence d'une métropole

"Et si l’avenir de Paris était sa banlieue? En dix ans, une vision nouvelle de la région parisienne s’est discrètement imposée. Le modèle hiérarchique d’une Île–de-France centrée sur Paris intra muros, administrée par l’État et gouvernant la France a cédé la place à une métropole auto-organisée, dans laquelle ont émergé de fortes polarités économiques et culturelles et se sont créés des réseaux multilatéraux à l’échelle européenne et mondiale. Ni Paris, ni l’État n’ont disparu, mais la banlieue s’affirme, les PME franciliennes s’émancipent, la jeunesse et la diversité de la population s’imposent. Transport, logement, inégalités, beaucoup reste à faire, mais la métropole du Grand Paris, créée en décembre 2013, esquisse un mode de gouvernance plus efficace et plus juste, avec pour enjeu qu’il soit pleinement démocratique. Une lecture indispensable pour comprendre cette mutation, pour appréhender les prochaines échéances franciliennes et pour apprécier la façon dont la France est entrée dans le XXIe siècle. "

ActuaLitté

chambord ( loir-et-cher )

Le chateau absolu

«Faut-il publier ses carnets? Surtout pas! La littérature des marges, des fragments, des repentirs, des esquisses, des brouillons, des chutes que le travail du romancier, si proche de celui de l'ébéniste, laisse sous l'établi, j'ai trop de pudeur pour ne pas la destiner, en règle générale, au feu de cheminée. Brûler sans hésiter, c'est d'ailleurs le conseil que je donne à qui prend mon avis. Mais j'étais à Chambord. Le hasard m'avait offert cette résidence invraisemblable. Je partageais mon temps entre un bureau de garde-chasse, un logement au château modestement appelé "appartement des Princes" et une forêt percée de trois cents kilomètres d'allées où ne pénétraient avec précaution que des invités de la République et de rares débardeurs. » Xavier Patier.

ActuaLitté

litterature afrique du nord

Mauvaises passes

Mohammed Ibrahim, jeune Cairote d’une vingtaine d’années, décide avec son ami Moneim de partager une chambre dans le centre-ville, loin de sa famille et loin du terne destin conjugal qu’il est appelé à connaître aux côtés de sa cousine Hind, sa fiancée, avec qui il entretient une relation beaucoup trop convenable à son goût. S’il affirme à ses parents que ce pied-à-terre facilitera ses recherches d’emploi, Mohammed entend surtout disposer d’une garçonnière, condition sine qua non pour multiplier à son gré les conquêtes féminines. Mais, dans cette métropole où l’intimité est un combat de tous les jours, où l'homme est un pigeon pour l’homme, où la vie réserve souvent de mauvaises surprises, les déconvenues sont nombreuses. Mohammed Salah al-Azab jette une lumière crue sur la misère sexuelle de la jeunesse masculine du Caire, tout en décrivant avec beaucoup de justesse et un humour ravageur les combats ordinaires de sa génération, sur fond de crise du logement et de corruption généralisée. Traduit de l'arabe par Emmanuel VarletÀ propos du traducteur: Après une maîtrise en langue et littérature arabe, un master spécialisé dans l’édition et plusieurs années passées entre le Caire, Casablanca, Beyrouth et Damas, Emmanuel Varlet s’est consacré à la fiction arabe contemporaine. Il a notamment traduit pour Actes Sud Yousef al-Mohaimeed, Jabbour Douaihy et Salim Barakat. Logo CNL à confirmer

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

L'immobilier

Habiter la ville, habiter sa vie, s'habiter... tout court. Avec ces quatorze nouvelles immobilières, Hélèna Villovitch poursuit la chronique d'une génération précaire, la sienne. La quête d'un logement nourrit chaque mésaventure, cruelle ou burlesque, de ce recueil: entre vagabondage insouciant, co-location à l'étroit, échange d'appartements, troubles du voisinage, endettement à long terme et culbute spéculative. Autant de cloisonnements existentiels qui pèsent sur les personnages, accusent leur solitude, les minent de l'intérieur. Maniant la satire avec bienveillance, Hélèna Villovitch sonde les illusions perdues et les calculs égoïstes de notre époque, sans oublier jamais d'y glisser un grain de folie douce.

ActuaLitté

Non classé

Vivre dans la rue a paris au xviiie siecle

Pour le peuple de Paris la rue est, au XVIIIe siècle, un espace privilégié. Elle investit l'espace urbain tout entier d'une sociabilité multiforme et souvent agressive, elle envahit l'espace privé: l'atelier, le logement. Dans la rue, le travail, l'amour, la discussion, l'attroupement, le spectacle, la mort même. À travers les agendas du guet, les procès-verbaux et les rapports des commissaires de police, les récits des voyageurs étrangers et ceux des observateurs parisiens, Arlette Farge restitue le monde sonore, coloré, odorant du Paris populaire. Mais la rue, sa violence anonyme, son opacité font peur aussi: on entreprendra de régler et d'ouvrir l'espace urbain pour le contrôler mieux. Viendra le temps où le peuple descendra dans la rue où il aura cessé de vivre.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté