Recherche

livres de coloriage

Extraits

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Métro. Petite histoire illustrée des transports sur terre et sous terre

Qui a inventé les premiers chariots, qui a construit le métro de Moscou et pourquoi les tramways ont-ils besoin de sablières ? Dans les pages de ce livre illustré tu trouveras toutes les réponses à ces questions, ainsi que beaucoup d'autres informations intéressantes et utiles sur le fonctionnement des moteurs, la construction des tunnels et sur toutes sortes de moyens de transport. Découvre l'histoire des chemins de fer, de l'automobile, celle du métropolitain, du tramway et de leurs déclinaisons à travers le monde ! Pars flâner dans le temps et dans l'espace, dans les gares et les grandes villes du monde. Fraie-toi un chemin sous la Manche par l'Eurotunnel, descends sous terre dans les métros de Londres, Moscou et Saint-Pétersbourg. Au fil des pages, amuse-toi avec des quizz sur l'histoire des transports, des jeux de piste, des coloriages, des dessins à compléter. Trouve les différences entre les villes et les transports à travers les époques.

10/2018

ActuaLitté

Techniques artistiques

Fleurs de femme. Colorier en toute intimité

Un regard esthétique et poétique. Au cours de sa pratique de sage-femme et de sexologue, Hélène Goninet a développé l'idée de ces "fleurs de femmes" qui exaltent la beauté, la richesse et la diversité des sexes féminins. Ces 20 coloriages ont été conçus pour aider et encourager les adolescentes et les femmes à poser un autre regard sur leur sexe, un regard esthétique, poétique, parfois même réparateur. Le carnet comprend : - Une introduction anatomique et poétique particulièrement dédiée aux adolescentes, - 20 dessins à colorier, - sur le rabat du livre : un gabarit à découper pour créer ses propres mandalas.

10/2017

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Les gages

S’il fallait résumer ce livre comme on résume un roman, on dirait qu’il raconte l’histoire d’une jeune femme pas très stable, pas très certaine, pas plus sûre d’elle-même que des autres, qui fait des coloriages, voudrait bien ne faire que ça, mais rencontre un garçon, se marie avec lui, est obsédée par l’image d’une enfant assassinée, voit son propre passé remonter à sa conscience, se prostitue et finit par tuer à son tour. On est dans l’excès, celui que provoquent l’absence de repères et la culpabilité innommable qui en découle, car les coloriages et leurs traits naïfs, leurs couleurs ne suffisent pas ni même les gages qu’on s’impose pour pallier, pour faire comme si. Pages emportées, véhémentes, violentes, pleine de tournures et de phrases imprévisibles, rythmées, formellement excessives, d'une dureté parfois insoutenable, où la souffrance contemporaine se dévoile à tout moment, s’étale et se dérobe, sensible mais non élucidable.

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté