Recherche

livres dans la boucle

Extraits

ActuaLitté

Romans & contes

Miss Peregrine et les enfants particuliers T.5 ; la conférence des oiseaux

Alors que Jacob et Noor se remettent de leurs émotions après avoir échappé au clan de Léo, un nouveau danger se profile. Une sombre prophétie menace le monde des particuliers, et Noor a un rôle primordial à jouer. Jacob et les enfants particuliers vont devoir s'armer de courage afin d'empêcher le monde de sombrer dans le chaos. Pour cela, ils partent à la recherche de mystérieux objets, qui, mis entre de mauvaises mains, pourraient se révéler funestes. Pendant ce temps-là, Noor tente d'en apprendre plus sur son passé. Pourquoi ne se souvient-elle pas de son enfance? Qui est cette énigmatique V. qui semble avoir eu une place importante dans sa vie? Quel sera son rôle dans la prophétie des sept? Une terrible prophétie menace le monde des particuliers: une dangereuse chasse aux trésors est lancée. • Une immersion dans le monde fantastique où la magie règne en maître: entre boucles temporelles et territoires des particuliers. • Une menace forte et irnplacable: la prophétie des 7 annonce une guerre sans merci qui pourrait exterminer le monde des particuliers. • Une course contre la montre haletante où Jacob et ses amis doivent retrouver de mystérieux objets (une flamme indestructible, un crâne, des scarabées...) avant qu'ils ne se retrouvent entre de mauvaises mains. • Le même soin est accordé à la mise en page: de très belles photos ponctuent le récit. traduction Sidonie Van Den Dries Une série dont le succès n'est plus à prouver: près de 250 000 exemplaires vendus (GfK). Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

09/2020

ActuaLitté

Albums

Les trois ours chez Boucle d'Or

Ce matin, Petit Ours est tout content. En rendant visite à Boucle d'Or, avec ses parents il va enfin découvrir comment vivent les humains. Du salon à la cuisine, des chambres à la salle de bain, les Trois Ours vont tout toucher, tout explorer. Pauvre Boucle d'Or, avoir trois ours chez soi, cela fait des dégâts. Les images de cette visite catastrophique épousent les actions des ours. Cela commence doucement, et puis cela s'accélère, et la pauvre Boucle d'Or ne sait plus où donner de la tête. Elle a beau courir partout et se démultiplier, rien n'arrête le désastre et le zoom arrière qui nous montre la vue de la maison en coupe nous le confirme. Cette fois, ce sont les Trois Ours qui débarquent chez Boucle d'Or, et y sèment la pagaille ! Un album somptueux qui revisite avec humour et impertinence l'un des contes les plus connus. Une nouveauté à ne pas rater! • Sibylle Delacroix, une auteure illustratrice au sommet de son talent (Les larmes, Graines de sable) nous offre des images foisonnantes de détails où les enfants vont plonger avec délice. • Au delà du comique de situation, un conte détourné qui offre au lecteur un changement de point de vue salutaire. C'est bébé Ours qui découvre la maison de Boucle d'Or et sème des catastrophes sur son passage. • Un album grand format à la fabrication particulièrement soignée pour un livre cadeau dans lequel on plonge et qu'on pourra lire et relire tant les images sont riches de détails. Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

09/2020

ActuaLitté

Non classé

La nuit passera quand même

La famille prit la direction de la mer le premier matin d’août. Ce fut un grand déménagement. Chacun muni d’une valise, d’un chapeau ou d’une casquette se vit également doté d’un attirail spécial à porter : un parasol, confectionné par Martha pour éviter d’en acheter un « les yeux de la tête » près de la plage, une canne à pêche, deux épuisettes et une bouée qu’on avait déjà gonflée pour être sûr qu’elle n’était pas percée mais qu’on n’osait plus dégonfler de peur d’endommager le système. La famille au complet sortit de l’appartement en short et en sandales. On n’avait d’ailleurs pas pris le temps de tester ces dernières et elles firent mal aux pieds avant même d’atteindre la bouche de métro. Tout le monde savait ce qu’il devait faire mais chacun criait à l’autre de faire quelque chose. Le casse-croûte fut donc scrupuleusement oublié sur la toile cirée élégante du salon.



Dans la famille Bernstein, Squatsh est le deuxième des trois enfants : avant lui il y a Ludovic, après lui Marie. Ses parents se nomment Simon et Martha. Ils tiennent une boutique, La Vie moderne, située au 393, rue des Pyrénées à Paris. Outre une famille, Squatsh Bernstein a des principes, comme de s'enfermer aux toilettes pour réfléchir ou de ne jamais porter d'imprimé fleuri. Il fait de la boxe et aime la danse. Pour le reste, il possède peu de choses : un scarabée dans une boîte en carton, des livres, une solide réputation et, quelque part, nichée dans un creux, la mélancolie des gens qui se cognent au monde.

Émilie Houssa est cinéphile et historienne de l’art. Elle a la chance de faire de ses passions un métier, elle enseigne donc les deux au cycle supérieur. Considérant que son troisième amour est la lecture, elle ne pouvait pas ne pas écrire.

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

Miss Peregrine Tome 2

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en Oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnés, sur l'île de Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s'échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Ils sont aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, qui veulent à tout prix capturer l'Oiseau. Les enfants fuient à travers la forêt, et se réfugient dans une boucle temporelle abandonnée par une certaine Miss Wren. Là vit une curieuse ménagerie d'animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, un ému-rafe - croisement improbable entre une girafe et un âne -, des poules qui pondent des oeufs explosifs, et un chimpanzé fantasque. Addison leur explique que Miss Wren est partie à Londres pour tenter de libérer ses soeurs Ombrunes, capturées par les Estres. Et il leur apprend que c'est la dernière Ombrune en liberté. Jacob, Emma, Enoch, Olive, Bronwyn, Millard, Horace, Hugh décident de la rejoindre au plus vite, car elle est la seule personne capable de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine... SIDONIE VAN DER DRIES(Traducteur)

06/2014

ActuaLitté

autobiographies contemporaines anthologies/dico

Les derniers jours de Stefan Zweig

STEFAN ZWEIG Tu voudrais un enfant… à notre époque? LOTTE Je n’ai pas d’autre époque. STEFAN ZWEIG Donner le jour… au milieu des ténèbres? LOTTE Vous cherchez des excuses!... La seule chose qui vous importe c’est que votre postérité soit dans vos livres! STEFAN ZWEIG Un seul mot de ta bouche vaut plus que tous mes livres. Cette pièce est l’adaptation théâtrale par Laurent Seksik de son roman Les derniers jours de Stefan Zweig qui, traduit en douze langues, a connu un grand succès en France et à l’étranger. La pièce a été créée en septembre 2012 au Théâtre Antoine, à Paris.

09/2012

ActuaLitté

bandes dessinees jeunesse

Le journal de Julie t.3 ; j'oserai jamais !

Julie et ses copines sont unies comme les doigts de la main ! Avec des personnalités à la fois drôles et attachantes, elles évoquent avec humour et fraî- cheur école, garçons, amitiés, parents, questions existentielles...
Et revoilà Julie, ses 11 ans, son chien Hercule, ses copines Théa et Kim, et son affreux grand frère... Dans ce troisième volume, on assiste à d’incroyables bouleversements dans la vie de Julie. Pas les cours, non, quelle horreur ! Il faut bien continuer à se traîner chaque jour sur les rivages de misère de la salle de classe (soupir).Mais Julie décide que, monter à cheval, eh bien ça peut être chouette ! Autre changement impitoyable : les garçons ne sont plus si nuls que ça. Enfin si, ils sont nuls. Mais... Est-ce qu’il faut vraiment s’embrasser sur la bouche ? On est vraiment obligées ? Plein d’autres questions se bousculent dans la caboche de Julie, Théa et Kim. Et ça veut dire quoi, être intelligente ? Et pourquoi on pourrait pas avoir aussi un look de garçon ? Et est-ce qu’à onze ans on est petite, grande ou juste moyenne ? Rhaaa, que c’est compliqué !

Autant de grandes questions abordées l’air de rien avec fraî- cheur, originalité, sensibilité et finesse... et humour !
PrincessH, toute petite, dessinait dans les livres. Puis sur les marges de ses cahiers. Puis elle s’égara sur les bancs d’une école d’infirmières, dont elle s’enfuit jusqu’aux les Beaux-Arts de Lyon. Pendant ses études artistiques, elle travaille un peu à la librairie Expérience, avec Adrienne Krikorian, «la Mamie de la BD», et beaucoup la nuit à l’hôpital, comme aide-soignante. Puis elle déménage à Paris. Elle devient rough-woman en studio graphique, mais croit mourir d’ennui. Finalement devenue indépendante, elle travaille comme illustratrice, et notamment, de façon régulière, pour Julie et Okapi.

04/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté