Recherche

imre

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Mutualisation du crime

Quand la vengeance vient des personnes disparues...
Lors d'une enquête à Budapest, sur Imre Bajdel, un homme soupçonné d'ignobles trafics. Bajdel, meurt devant les yeux de Cedric dans un bain public. Il voit une femme qu'il reconnait, il peine à y croire...
Cette femme il a écrit sur elle il y a 14 ans. Elle fait partie des victimes de l'attentat du 11 septembre...
Quand la vengeance vient des personnes disparues...
Otis est journaliste. Célibataire depuis que Claire, la femme qu'il aimait, a été violée et assassinée il y a quelques années.
Lors d'une enquête à Budapest sur Imre Bajdel, un homme soupçonné d'ignobles trafics. Otis voit ce dernier mourir devant ses yeux. Sur la scène du crime il apperçoit une femme qu'il reconnait. Il peine à y croire.
Cette femme, il a écrit sur elle il y a 14 ans. Elle fait partie des victimes de l'attentat du 11 septembre.
Le journaliste va très vite découvrir l'existence d'une organisation, l'Hippocampe, ayant pour objectif d'implanter la loi du talion en mutualisant des crimes. Il sera lui-même tenté par ses membres... et s'il était possible de faire justice soi-même?

06/2018

ActuaLitté

Non classé

4 3 2 1

À en croire la légende familiale, le grand-père nommé Isaac Reznikoff quitta un jour à pied sa ville natale de Minsk avec cent roubles cousus dans la doublure de sa veste, passa Varsovie puis Berlin, atteignit Ham­bourg et s’embarqua sur l’Impé­ratrice de Chine qui franchit l’Atlantique en essuyant plusieurs tempêtes, puis jeta l’ancre dans le port de New York au tout premier jour du xxe siècle. À Ellis Island, par une de ces bifurcations du destin chères à l’auteur, le nouvel arrivant fut rebaptisé Ferguson. Dès lors, en quatre variations biographiques qui se conjuguent, Paul Aus­ter décline les parcours des quatre possibilités du petit-fils de l’immigrant. Quatre trajectoires pour un seul personnage, quatre répliques de Ferguson qui traver­sent d’un même mouvement l’histoire américaine des fifties et des sixties. Quatre contemporains de Paul Auster lui-même, dont le “maître de Brooklyn” arpente les existences avec l’irrésistible plaisir de racon­ter qui fait de lui l’un des plus fameux romanciers de notre temps.

Gérard Meudal (Traducteur)

01/2018

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Contes en délire à lire sans ire

Cet ouvrage est structuré en 4 chapitres. Le premier, basé sur les expressions de la langue française, conte les pérégrinations d’une bande de handicapés que je soupçonne d’avoir stationné leur voiture sur des places qui ne leur sont pas réservées. Le second est un plagiat, dont j’ai la plus grande honte, du Chat Botté. Mais, n’étant pas particulièrement attiré par les chats, un magnifique rat a remplacé le chat.
Les deux derniers chapitres dévoilent les errances et les airs rances de Cendrillon qui divague de conte en conte et, parfois, de comte en comte. Pourquoi Cendrillon et non pas la belle au bois dormant, Blanche Neige ou toute autre jeune fille idéale qui peuple les magnifiques contes de notre enfance. En fait, le côté femme au foyer, un peu courge, de Cendrillon m’a toujours attiré, alors je l’ai élue héroïne des deux derniers chapitres.

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Pourquoi tant d'E.N. ? chroniques et polémiques

Amis de la « tête à clashs », du « flingueur du samedi soir » et du « bad boy de la critique », ce livre est pour vous! Suivez le guide, Éric Naulleau vous fait visiter son musée des horreurs littéraires: Frédéric Beigbeder, Virginie Despentes, Amélie Nothomb, Bernard-Henri Lévy, Michel Houellebecq, Christine Angot, Francis Lalanne, Alexandre Jardin, Charles Dantzig, Guillaume Musso, Muriel Barbery – et même Philip Roth! Amoureux des grands écrivains, des belles-lettres et du style, ce livre est aussi pour vous! Éric Naulleau ouvre ici sa malle aux trésors: Ismail Kadaré, Claudio Magris, Jonathan Littell, Paul Gadenne, Michel Polac, Patrice Delbourg, Imre Kertész, Angelo Rinaldi – et même les frères Bogdanov! Goûts et dégoûts, un herbier textuel où les orties seraient parfois à l’honneur. Sans oublier le cinéma, la musique, la bande dessinée, la politique – et même le football! Pertinentes et impertinentes, érudites et ironiques, polémiques et passionnées, ces chroniques finissent par composer l’autoportrait façon puzzle de ce lecteur devenu malgré lui un personnage médiatique.

11/2012

ActuaLitté

litteratures europeennes rares

Sauvegarde ; journal 2001-2003

Après la publication de son remarquable Journal de galère (1961-1991), Sauvegarde couvre les années 2001 à 2003 et revient sur un moment crucial, un des plus grands bouleversements de la vie d’Imre Kertész: sa distinction par le prix Nobel de littérature en 2002. Il y aborde la genèse de son roman Liquidation, le travail littéraire quotidien, l’importance de la musique dans son existence, sa difficulté à concilier vie conjugale et vie d’écrivain, sa maladie de Parkinson, son rapport à la Hongrie nouvelle et à Israël et son départ pour Berlin. Mais avant tout, il ne cesse de se pencher sur ce qui le préoccupe et lui importe le plus: la littérature. Un témoignage d’une sincérité radicale et d’une sombre lumière.

09/2012

ActuaLitté

biographies historiques

12 reines d'Europe qui ont changé l'histoire

Dans les longues listes de souverains qui ont régné sur l’Europe, émergent çà et là des femmes qui exercèrent le pouvoir suprême, soit en leur nom propre, soit en tant que régentes pour leur fils. Souvent, au début de leur règne, en lutte contre des hommes qui n’acceptaient pas de les voir porter leur couronne, elles durent s’imposer au sommet de l’État par leur habileté ou leur ténacité. Toutes dotées de forts tempéraments, certaines, capables de mener leurs troupes au combat, eurent en outre à cœur d’assumer leur rôle de mère: Blanche de Castille mit au monde neuf enfants ; Catherine de Médicis dix ; l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, seize ; la reine Victoria de Grande-Bretagne, huit. Seule la reine Elisabeth Ière d’Angleterre assuma sa virginité comme un signe de puissance. Du haut Moyen Âge au XIXe siècle, Ivan Gobry retrace le fabuleux destin de douze de ces souveraines qui, toutes, ont laissé de différentes manières une marque dans l’Histoire.

09/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté