Recherche

erreur écriture

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Une erreur d'ecriture

08/2019

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Le saphir du nord

Après une déception à la hauteur de ses erreurs, Céline, jeune et jolie jeune femme malgache, pensait avoir tout perdu. A l'occasion du mariage d'une de ses amies, la rencontre inopinée avec Damien jeune retraité vazaha, va complètement bouleverser sa vie. Malgré la malveillance et la perversité de son beau-frère à son égard, elle va se jeter à corps perdu à la conquête d'une ascension sociale. Un parcours semé d'embûches, de mésaventures et d'un soupçon de sorcellerie, va la conduire vers ses ambitions. L'abnégation dont font preuve ces jeunes femmes prêtes à de nombreux sacrifices pour arriver à leurs fins, est omniprésente dans cet ouvrage. Une aventure passionnante et plaisante à découvrir, où les intrigues et les surprises sont permanentes, tenant le lecteur en haleine.

AUTEUR
Exilé à Madagascar depuis cinq ans, pour y passer sa retraite, Rafael BRIONES puise son inspiration dans les situations et les personnages qui l'entourent. Sa passion pour l'écriture se renforce au fil des jours. Le Saphir du Nord, son second roman, a pour cadre le nord de l’Île Rouge.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Le plus beau pays du monde et autres nouvelles

« Ce jour-là, George Frack reçut une lettre. Elle venait de très loin. Sur le timbre: un oiseau. Il commença par penser qu’elle lui avait été délivrée par erreur. » Il ne pouvait détacher son regard de ces quelques lignes. Lui, George Frack, père d’une fillette suédoise de six ans? Impossible. Et pourtant… Après L’amour commence en hiver et Outre-Atlantique, ces nouvelles confirment le talent poétique de Simon Van Booy, son sens aigu du détail et la tendresse délicate de son écriture. « Abandonnez votre famille, vos enfants et vos amis ; démissionnez de votre travail, laissez brûler votre dîner dans le four… et plongez dans ce livre. La vraie vie a le goût du plastique comparée aux mots de Simon Van Booy. » Martin Page VO: Love Begins in Winter Conception graphique: Raphaëlle Faguer © Studio Autrement. Photo de couverture: © Gallo Images / Getty Images. © 2009 by Simon Van Booy. Titres originaux des quatre nouvelles publiées dans cet ouvrage: The Missing Statues (Le plus beau pays du monde), The City of Windy Trees (La ville où le vent souffle dans les arbres), Tiger, Tiger (Jeu d’enfant), The Coming and Going of Strangers (Les Gitans sur la colline). © Éditions Autrement, Paris, 2014, pour la traduction française. www. autrement. com

ActuaLitté

romans et fiction romanesque

Bureau des illettrés

Le visage de ma fille qui s'était défenestrée dans son appartement de Munich ne me quittait plus. À cette époque, il m'était impossible d'écrire. Je passais des heures dans mon cabinet de travail, sans bouger, devant des piles de feuilles blanches. J'en étais là à me morfondre quand mon cousin Golo a frappé à la porte. Il m'a écouté et il a essayé de comprendre. Ce qu'il voulait, c'était m'aider, et moi j'étais heureux qu'il soit là. Aussitôt il m'a proposé de travailler avec lui, une entreprise de flippers et d'électroménagers, c'était formidable, j'ai répondu que j'étais d'accord. Golo donnait des coups de marteau dans les caisses des billards électriques et moi, je partais en livraison, sillonner les rues de Vaubant. Toute idée d'écriture m'avait abandonné. Mais un jour, on est venu me voir. “ On ”, c'était un de ces personnages détestables qui composaient le monde des écrivains ; et tout a basculé, je suis entré à nouveau dans ce mythe qu'est la littérature, en commettant l'erreur de croire que ce mythe m'était accessible. J'ai alors quitté mon cousin. Golo était quelqu'un d'intelligent, selon lui, il me fallait poursuivre ce travail, et ceci, il l'exprimait en me répétant qu'il allait me fournir un ordinateur portable, tu verras, disait-il, un truc pareil, c'est l'enfer ! C'était le temps merveilleux de cette horrible littérature. J'écoutais la voix de ma fille, j'écoutais la musique de sa voix par le souvenir, rien d'autre ne pouvait advenir que ma fille qui tapait aux carreaux pendant que j'essayais d'écrire.

02/1992

ActuaLitté

romans et fiction romanesque

Bureau des illettrés

Le visage de ma fille qui s'était défenestrée dans son appartement de Munich ne me quittait plus. À cette époque, il m'était impossible d'écrire. Je passais des heures dans mon cabinet de travail, sans bouger, devant des piles de feuilles blanches. J'en étais là à me morfondre quand mon cousin Golo a frappé à la porte. Il m'a écouté et il a essayé de comprendre. Ce qu'il voulait, c'était m'aider, et moi j'étais heureux qu'il soit là. Aussitôt il m'a proposé de travailler avec lui, une entreprise de flippers et d'électroménagers, c'était formidable, j'ai répondu que j'étais d'accord. Golo donnait des coups de marteau dans les caisses des billards électriques et moi, je partais en livraison, sillonner les rues de Vaubant. Toute idée d'écriture m'avait abandonné. Mais un jour, on est venu me voir. “ On ”, c'était un de ces personnages détestables qui composaient le monde des écrivains ; et tout a basculé, je suis entré à nouveau dans ce mythe qu'est la littérature, en commettant l'erreur de croire que ce mythe m'était accessible. J'ai alors quitté mon cousin. Golo était quelqu'un d'intelligent, selon lui, il me fallait poursuivre ce travail, et ceci, il l'exprimait en me répétant qu'il allait me fournir un ordinateur portable, tu verras, disait-il, un truc pareil, c'est l'enfer ! C'était le temps merveilleux de cette horrible littérature. J'écoutais la voix de ma fille, j'écoutais la musique de sa voix par le souvenir, rien d'autre ne pouvait advenir que ma fille qui tapait aux carreaux pendant que j'essayais d'écrire.

02/1992

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté