Recherche

droit de représentation

Extraits

ActuaLitté

Textes - critiques - essais - commentaires

Rupture(s)

Qu’elles soient joyeuses ou tragiques, visibles ou non, les ruptures rythment notre existence, nous transforment, nous remettent profondément en question. Comment conjuguer ces « bifurcations » de nos vies que sont les ruptures avec l’idée de notre identité, une et constante ? Nous révèlent-elles la multiplicité de nos identités possibles, ou le fait que nous nous affirmions progressivement, au fur et à mesure de ces « accidents » de la vie ? Nous épurent-elles ou nous démolissent-elles ? Pour la philosophe Claire Marin, la définition de notre être est tout autant dans nos sorties de route que dans nos lignes droites, dans les accrocs au contrat que dans le contrat lui-même. Naissances ou deuils, séparation ou nouvel amour, besoins d’ailleurs : nos oscillations, nos vacillements fragilisent nos représentations, ébranlent nos certitudes, certes. Mais ils soulignent aussi fondamentalement la place de l’imprévisible, et questionnent notre capacité à supporter l’incertitude, à composer avec la catastrophe et, en les surmontant, à parfois démarrer une nouvelle vie.

03/2019

ActuaLitté

Non classé

Les Femmes et la Révolution

 Il est courant d’affirmer qu’au XVIIIe siècle, les femmes étaient libres, pour ne pas dire libérées. Puis d’ajouter dans la foulée que la Révolution française les a privées de leurs droits. Pour illustrer ce propos, les protagonistes de cette représentation utilisent à l’envi l’argument des femmes tenant Salon. Au-delà de la question de la représentativité de ces salonnières, il y a là le souhait de discréditer les années révolutionnaires.  Toutefois, il ne suffit pas de se cantonner dans l’impressionnisme d’une telle hypothèse. Christine Le Bozec procède donc à un état des lieux de la condition féminine à l’époque des Lumières, avant d’envisager leur implication et leur rôle au cours de la Révolution française, puis de conclure sur l'Empire et la Restauration. Ses conclusions sont novatrices : le seul moment où le groupe femme (et non de rares individus) a réellement pris la parole, s’est fait écouter en investissant l’espace public, furent les années 1789-1795 ; années de conquête de droits chèrement et âprement acquis, puis difficilement conservés, avant que Bonaparte ne commence à les rogner et que la Restauration ne les supprime.

04/2019

ActuaLitté

variole

Les rois aussi en mouraient ; les lumières en lutte contre la petite vérole

C'est la grande affaire des Lumières: on n'echappe guère à la petite vérole qui tue et défigure. Apparaît alors en Europe une méthode d'immunisation pragmatique, l'inoculation, remède dangereux pour les uns, poison salutaire pour les autres: il s'agit de contaminer un sujet sain pour tenter de contrôler l'evolution du mal. L'impact sur les mentalités comme sur l'imaginaire est immédiat et sera durable. Les inoculistes suscitent admiration, opprobre, méfiance. Leur pratique révèle ou aiguise les interrogations, les hantises et les espoirs du siècle. Voyageurs, scientifiques, journalistes, écrivains ou librettistes entrecroisent leurs discours. Les femmes ne laissent pas de jouer un rôle essentiel dans le débat. De la littérature à la religion, de la philosophie à la médecine, de la mode aux mathématiques en passant par la politique, aucun domaine n'échappe à l'étude que propose Catriona Seth de ce fait culturel global. Tout en apportant une contribution de choix à l'histoire des représentations, elle soulève des questions qui restent les nôtres: les devoirs de l'Etat en matière de santé publique. Le lien entre risque individuel et bien collectif, le droit pour chacun de disposer de son corps, la relation de l'homme à la maladie et à la mort. À l'heure du questionnement bioéthique, cette enquête est décisive.

ActuaLitté

psychologie de l'enfant

Masculin, féminin, bébé

Féminin, masculin : comment cette distinction, que l'on croit encore trop souvent « naturelle » alors quelle est en fait « culturelle », vient-elle aux bébés ? Comment est-elle construite dès la naissance par les rites ou par les soins dans diverses sociétés ou époques ? Avec leur dimension de sollicitude, les soins quotidiens au sens du « prendre soin » et les soins thérapeutiques, au sens du « soigner », sont-ils « neutres » ou marqués par la différence des sexes ? La conjugalité, la différence des sexes, le désir jouent-ils encore un rôle dans la parentalité, dans la fonction « paternelle » et dans les fonctions d'attachement qui contribuent à la pratique de la parentalité et aux soins ? Des hommes s'engagent aujourd'hui progressivement dans les métiers très féminisés de la périnatalité : quels effets de cette évolution sur les représentations des « devenant parents » ? Ces questions complexes et intriquées touchent les professionnels de la petite enfance et de la périnatalité au plus profond dans leur identité de personne et dans leur exercice quotidien. Mais elles constituent aussi des enjeux sur la façon de prendre soin des générations à venir et concernent donc aussi tous les citoyens. Michel Dugnat est pédopsychiatre, président de la Commission régionale de la naissance PACA

ActuaLitté

psychologie de l'enfant

Masculin, féminin, bébé

Féminin, masculin : comment cette distinction, que l'on croit encore trop souvent « naturelle » alors quelle est en fait « culturelle », vient-elle aux bébés ? Comment est-elle construite dès la naissance par les rites ou par les soins dans diverses sociétés ou époques ? Avec leur dimension de sollicitude, les soins quotidiens au sens du « prendre soin » et les soins thérapeutiques, au sens du « soigner », sont-ils « neutres » ou marqués par la différence des sexes ? La conjugalité, la différence des sexes, le désir jouent-ils encore un rôle dans la parentalité, dans la fonction « paternelle » et dans les fonctions d'attachement qui contribuent à la pratique de la parentalité et aux soins ? Des hommes s'engagent aujourd'hui progressivement dans les métiers très féminisés de la périnatalité : quels effets de cette évolution sur les représentations des « devenant parents » ? Ces questions complexes et intriquées touchent les professionnels de la petite enfance et de la périnatalité au plus profond dans leur identité de personne et dans leur exercice quotidien. Mais elles constituent aussi des enjeux sur la façon de prendre soin des générations à venir et concernent donc aussi tous les citoyens. Michel Dugnat est pédopsychiatre, président de la Commission régionale de la naissance PACA

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

L.G.M.

Sexe, drogues, physique quantique & rock'n'roll! 18 juin 1967, le monde retient son souffle: Arès-1 vient de toucher le sol martien dans la région de Chrysia Planitia. Si l'atterrissage est brutal, la sonde américaine a le temps de transmettre un unique cliché. Sur la photo, première représentation in situ d'un monde extraterrestre: le gros plan d'un Petit Homme vert tirant la langue à l'objectif... La nouvelle fait l'effet d'une bombe: l'humanité n'est plus seule dans l'univers! Trente ans plus tard, en pleine guerre froide devenue brûlante, alors que le bloc Est affirme sa suprématie mondiale, que les États-Unis se balkanisent et foncent droit dans le mur de la dictature sous la houlette du Petit Buisson, leur président sortant, Mars envoie un ambassadeur. Le monde entier s'arrache immédiatement cet hôte de marque, mais ce dernier disparaît. Enlèvement politique? Assassinat? Quel épouvantable complot se trame derrière tout ça? Pour la DGSE, qui enquête sur la disparition du Martien, la concurrence est rude, pour le moins... Entre uchronie débridée, récit d'espionnage, pamphlet politique acerbe et hommage assumé au Martiens, go home! de Fredric Brown, L. G. M. s'impose avant tout comme un roman jubilatoire truffé de références en tous genres.

01/2006

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté