Recherche

domaine public

Extraits

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Les sciences de l'information et de la communication (2e édition)

Cette nouvelle édition de l’ouvrage Sciences de l’information et de la communication s’adresse à tous ceux (étudiants, enseignants, praticiens) qui souhaitent mieux connaître ces sciences et leurs apports. Sont d’abord présentés les principaux objets sur lesquels portent les travaux de recherche actuels dans le domaine de l’informationcommunication. Les savoirs développés au sein de cette discipline font également l’objet de présentations synthétiques qui les rendent accessibles à un large public. Avec cet ouvrage, le lecteur dispose ainsi d’un vaste ensemble de contributions qui répondent à un double objectif: mettre à sa disposition tous les outils d’analyse nécessaires pour dépasser les préjugés ordinaires sur la communication ; comprendre le rôle qu’elle est amenée à jouer dans notre société.

Ont contribué à cet ouvrage :
Yanita Andonova (U. Paris 13), Christine Barats (U. Paris Descartes), Roger Bautier (U. Paris 13), Simone Bonnafous (UPEC), Robert Boure (U. Toulouse 3), Nicole D’Almeida (U. Paris 4 Sorbonne), Jean-Pierre Esquenazi (U. Lyon 3), Pascal Froissart (U. Paris 8), Michèle Gellereau (U. Lille 3), Jacques Le Bohec (U. Lumière Lyon 2), Guy Lochard (U. Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), Jean-Paul Metzger (ENSSIB), Bernard Miège (U. Grenoble 3), Stéphane Olivesi (U. Versailles Saint-Quentin), Caroline Ollivier-Yaniv (UPEC), Isabelle Pailliart (U. Grenoble 3), Alice Krieg-Planque (UPEC), Roselyne Ringoot (IEP de Rennes), Denis Ruellan (U. Rennes 1), Jean-Claude Soulages (U. Lumière Lyon 2)

ActuaLitté

economie faits de societe, temoignages contemporains, actualite, biographies

Jacques Généreux explique l'économie à tout le monde

« Je m’attacherai surtout à expliciter les clés de lecture, les codes de langage, les logiques et les modèles de pensée qui façonnent le discours des économistes, mais aussi de tous ceux qui vous parlent d’économie à la télévision, de ceux qui vous gouvernent ou qui sollicitent vos bulletins de vote. Je souhaite donc concentrer cet entretien sur le décryptage des raisonnements économiques courants et faire apparaître ce qui, dans l’état actuel des connaissances, est raisonnablement acceptable, passablement discutable ou parfaitement farfelu. »J. G. Sommaire1. L’économie moraleLa sagesse des anciens2. L’économie politiqueLes mercantilistes, les libéraux et les « classiques »3. Une science sociale et historiqueGenèse de l’approche marxiste4. Une science des choix rationnelsLes approches néoclassique et néolibérale5. L’économie de marché idéaleLa logique dominante ou l’« économie de l’offre »6. Les marchés et les prix dans l’économie réelleLe mythe de l’équilibre général7. Face aux crises, face au chômageLa logique keynésienne ou l’« économie de la demande »8. Budget, dette et déficitsLe débat sur la relance keynésienne9. Monnaie, inflation et taux d’intérêtLa politique monétaire et le rôle de la banque centrale10. La balance des paiements, le taux de change et l’euroLes marges de manœuvre des États face à la finance internationale11. Biens publics et biens privésLes défaillances du marché et le domaine réservé de l’État12. Homo oeconomicus, compétition et coopérationLes limites de la rationalité économique et de la concurrence13. Libre-échange, protectionnisme et capitalismeFaut-il se protéger contre la concurrence étrangère, ou contre le capitalisme? 14. La morale de cette histoireEn guise de conclusionJacques Généreux, professeur à Sciences Po., est l’un des économistes les plus lus en France. Ses manuels comme ses ouvrages d’initiation à l’économie sont tous des best sellers, plébiscités chaque année par des dizaines de milliers d’étudiants, lycéens et enseignants ( Introduction à l’économie, Les Vraies Lois de l’économie …). Il est aussi connu pour ses travaux qui mêlent philosophie, économie et anthropologie ( La Dissociété, L’Autre Société, La Grande Régression ) et ses essais politiques ( Manuel critique du parfait européen, Nous on peut! ).

05/2014

ActuaLitté

optoélectronique

Optoélectronique térahertz

En un siècle et demi, la théorie électromagnétique a réussi le tour de force d'être l'un des plus grands achèvements de la réflexion scientifique. Elle a été établie avec rigueur et validée très précisément par de nombreuses expériences. Néanmoins, parcourir le spectre électromagnétique réserve encore de belles surprises, particulièrement dans le domaine spectral de l'infrarouge très lointain, correspondant aux fréquences térahertz ; celui- ci offre de nombreuses applications encore impensables il y a quelques années, comme la « vision » par des caméras à travers des objets opaques, la détection de produits à risque (explosifs, drogues…), la collecte d'informations par capteurs en faveur de l'environnement, la mise au point de composants électroniques ultra- rapides, la sécurisation des télécommunications... Peu exploré jusqu'aux années 1990 en dehors de certains laboratoires très spécialisés, le domaine térahertz a depuis bénéficié de nombreux progrès technologiques, en particulier dans le domaine de l'optoélectronique. Aujourd'hui, les ondes et signaux térahertz font l'objet d'une multitude d'études au sein de nombreux laboratoires et entreprises à travers le monde, et on assiste à la diffusion de cette technologie dans le monde industriel. Nous sommes donc à une période charnière s'il en est, puisque de nombreuses applications « grand public » n'attendent plus que sautent les derniers verrous technologiques. Ce livre s'adresse à un public d'ingénieurs ou de scientifiques non spécialistes qui voudraient commencer des travaux dans le domaine térahertz, ou tout simplement mieux connaître ce que révèle l'expression « domaine térahertz ». Il sera aussi très utile aux étudiants (masters, dernière année d'écoles d'ingénieurs ou doctorants).

05/2008

ActuaLitté

sciences appliquees physique

La mesure en rhéologie ; des avancées récentes aux perspectives

La rhéologie est une spécialité située à l’interface de plusieurs disciplines: la physique, la mécanique des fluides, la mécanique des solides et la physico-chimie de la matière molle. Elle constitue un outil analytique très puissant mais la mise en œuvre et l’analyse des tests expérimentaux qu’elle réalise, soulèvent des problèmes tant théoriques que techniques. Écrit par les meilleurs spécialistes français de la rhéométrie, ce livre couvre la très large diversité des comportements rhéologiques connus, ainsi que la grande variété des outils expérimentaux et théoriques élaborés pour caractériser ces comportements. Il offre un panorama des méthodes utilisées et de la mise en œuvre de la mesure rhéologique, par un éclairage de certaines analyses classiques, mais surtout par une approche des techniques récentes et novatrices. La présentation est concrète et pédagogique en illustrant les différentes analyses par de nombreux exemples empruntés tant au domaine académique qu’industriel. Cet ouvrage de référence s’adresse aux enseignants, aux étudiants (master, doctorat, élèves ingénieurs), aux chercheurs, mais aussi, de par sa recherche de simplicité et de pédagogie, à tout lecteur pratiquant ou susceptible de pratiquer les analyses expérimentales de la rhéologie. Jean-Louis Grossiord: Professeur émérite de l’Université Paris XI, il a étudié les corrélations entre les propriétés rhéologiques des systèmes polymères et dispersés et leur microstructure ainsi que les systèmes vésiculaires optimisés en vue de fournir des formes thérapeutiques à libération contrôlée ou à extraction. Il est l’auteur de 200 publications et coauteur ou coordinateur de 5 ouvrages sur la rhéologie. Alain Ponton: Directeur de recherche CNRS et chercheur au Laboratoire Matière et Systèmes Complexes, il étudie les propriétés statiques et dynamiques de la matière molle, les matériaux aux propriétés modulables par variation des conditions environnementales (en particulier les matériaux magnétostimulales). Il a mis en place et coordonne plusieurs collaborations internationales dans le domaine de la rhéologie.

11/2013

ActuaLitté

optoélectronique

Optoélectronique térahertz

En un siècle et demi, la théorie électromagnétique a réussi le tour de force d'être l'un des plus grands achèvements de la réflexion scientifique. Elle a été établie avec rigueur et validée très précisément par de nombreuses expériences. Néanmoins, parcourir le spectre électromagnétique réserve encore de belles surprises, particulièrement dans le domaine spectral de l'infrarouge très lointain, correspondant aux fréquences térahertz ; celui- ci offre de nombreuses applications encore impensables il y a quelques années, comme la « vision » par des caméras à travers des objets opaques, la détection de produits à risque (explosifs, drogues…), la collecte d'informations par capteurs en faveur de l'environnement, la mise au point de composants électroniques ultra- rapides, la sécurisation des télécommunications... Peu exploré jusqu'aux années 1990 en dehors de certains laboratoires très spécialisés, le domaine térahertz a depuis bénéficié de nombreux progrès technologiques, en particulier dans le domaine de l'optoélectronique. Aujourd'hui, les ondes et signaux térahertz font l'objet d'une multitude d'études au sein de nombreux laboratoires et entreprises à travers le monde, et on assiste à la diffusion de cette technologie dans le monde industriel. Nous sommes donc à une période charnière s'il en est, puisque de nombreuses applications « grand public » n'attendent plus que sautent les derniers verrous technologiques. Ce livre s'adresse à un public d'ingénieurs ou de scientifiques non spécialistes qui voudraient commencer des travaux dans le domaine térahertz, ou tout simplement mieux connaître ce que révèle l'expression « domaine térahertz ». Il sera aussi très utile aux étudiants (masters, dernière année d'écoles d'ingénieurs ou doctorants).

05/2008

ActuaLitté

sciences appliquees physique

La mesure en rhéologie ; des avancées récentes aux perspectives

La rhéologie est une spécialité située à l’interface de plusieurs disciplines: la physique, la mécanique des fluides, la mécanique des solides et la physico-chimie de la matière molle. Elle constitue un outil analytique très puissant mais la mise en œuvre et l’analyse des tests expérimentaux qu’elle réalise, soulèvent des problèmes tant théoriques que techniques. Écrit par les meilleurs spécialistes français de la rhéométrie, ce livre couvre la très large diversité des comportements rhéologiques connus, ainsi que la grande variété des outils expérimentaux et théoriques élaborés pour caractériser ces comportements. Il offre un panorama des méthodes utilisées et de la mise en œuvre de la mesure rhéologique, par un éclairage de certaines analyses classiques, mais surtout par une approche des techniques récentes et novatrices. La présentation est concrète et pédagogique en illustrant les différentes analyses par de nombreux exemples empruntés tant au domaine académique qu’industriel. Cet ouvrage de référence s’adresse aux enseignants, aux étudiants (master, doctorat, élèves ingénieurs), aux chercheurs, mais aussi, de par sa recherche de simplicité et de pédagogie, à tout lecteur pratiquant ou susceptible de pratiquer les analyses expérimentales de la rhéologie. Jean-Louis Grossiord: Professeur émérite de l’Université Paris XI, il a étudié les corrélations entre les propriétés rhéologiques des systèmes polymères et dispersés et leur microstructure ainsi que les systèmes vésiculaires optimisés en vue de fournir des formes thérapeutiques à libération contrôlée ou à extraction. Il est l’auteur de 200 publications et coauteur ou coordinateur de 5 ouvrages sur la rhéologie. Alain Ponton: Directeur de recherche CNRS et chercheur au Laboratoire Matière et Systèmes Complexes, il étudie les propriétés statiques et dynamiques de la matière molle, les matériaux aux propriétés modulables par variation des conditions environnementales (en particulier les matériaux magnétostimulales). Il a mis en place et coordonne plusieurs collaborations internationales dans le domaine de la rhéologie.

11/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté