Recherche

dessins manuscrits

Extraits

ActuaLitté

Non classé

La nuit des béguines

Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l’autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais l’arrivée d’une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées et la traque d’un inquiétant franciscain… Alors que le spectre de l’hérésie hante le royaume, qu’on s’acharne contre les Templiers et qu’en place de Grève on brûle l’une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut, mais aussi leur indépendance et leur liberté. Tressant les temps forts du règne de Philippe le Bel et les destins de personnages réels ou fictifs, Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen Âge méconnu. Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l’heure, animent une fresque palpitante, résolument moderne.

08/2017

ActuaLitté

Non classé

Le Journal de Ruth Maier

Ruth Maier, réfugiée autrichienne arrivée en Norvège avant la guerre, est victime de la grande rafle menée contre les juifs de la capitale. Elle est arrêtée en 1942 et embarquée sur un cargo à destination d’Auschwitz, où elle décède à son arrivée. Elle avait 22 ans. Ruth a tenu un journal jusqu’à la fin de sa vie. À partir d’environ 1100 pages manuscrites et de 300 lettres, son parcours a été brillamment reconstitué. Dans la lignée du journal d’Anne Frank, ce témoignage déchirant met le doigt sur le rôle trouble joué par la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale. Un document exceptionnel qui compile une centaine de photos, lettres, dessins, croquis et poèmes. « L’histoire de Ruth n’est pas que le récit de destins juifs, c’est aussi l’histoire exceptionnelle et universelle de la recherche de son identité dans des circonstances inhumaines. Cette histoire est incontournable, et touchera tout le monde. »(Bent Blüdnikow, Berlingske Tidende)« C’est sa prise de position claire et radicale qui fascine et touche, ainsi que l’implication intellectuelle dans les questions existentielles de cette jeune femme à propos de l’âge adulte, de l’amour, de l’évolution politique et de la solitude. »(Gabriele von Arnim, Die Zeit)« Son dernier journal, achevé deux jours avant son vingt-deuxième anniversaire, porte la mention préliminaire “Ne pas brûler! ” Pour la postérité et pour sa valeur de témoignage humain, nous pouvons nous estimer heureux qu’il n’ait pas été réduit en cendres. »(Ian Thompson, The Independant)

ActuaLitté

littÉrature anglo-saxonne

Le carnet de Bento

A la mort de Baruch " Bento " Spinoza, en 1677, sont exhumés des manuscrits, des lettres, des notes. Aucun dessin. Pourtant, des témoignages attestent que Spinoza ne sortait jamais sans son carnet de croquis. " Pendant des années, j'ai imaginé qu'un tel carnet soit découvert. Sans trop savoir ce que je pouvais espérer y trouver. Des dessins sur quoi ? Esquisser de quelle manière ? " dit John Berger au début du Bento's Sketchbook (TP). Reconstituant une version rêvée de cet objet perdu, l'auteur de G entame un dialogue avec l'oeuvre de Spinoza. Dialogue philosophique bien sûr - les croquis de Berger répondant à L'Ethique -, mais aussi dialogue esthétique et politique. Dessiner, écrire, c'est poser son regard sur le monde, obéir à une impulsion primitive que le geste métamorphose en art. C'est aussi choisir parmi les propositions infinies de la réalité : retrancher, ajouter ; pour transformer. Ce Bento's Sketchbook (TP), livre d'art et manifeste poétique, illustre l'humanisme de Berger, l'engagement total que constitue une oeuvre en forme de combat.

11/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté