Recherche

decerner

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Shola et les sangliers

Shola est une petite chienne qui pense... Par conséquent, le monde, pour elle, se divise souvent en deux: entre un plat de frites (au goût merveilleux) et la chasse aux sangliers (au goût d'inconnu), que choisir? Et dans la forêt noire, noire, noire, Shola se décidera-t-elle pour la couronne de lauriers (trophée décerné aux très braves) ou pour le fauteuil de son maître (lieu de repos de l'amateur de frites)?

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Passé(e) de mode ; chroniques de mauvaise humeur

Depuis quatre ans, le mensuel Marie Claire organise un concours auprès de ses lectrices et lecteurs, lui permettant d'attribuer le Prix Marie Claire du futur écrivain. Cette année, pour la première fois, les auteurs de premiers romans étaient les seuls à participer. Sur un thème imposé, «Changer», 300 manuscrits se sont disputé les faveurs d'un jury composé de journalistes, d'éditeurs et d'enseignants de l'écriture. C'est à l'unanimité que le prix 2006 a été décerné à Isabelle Kauffmann pour son roman aussi insolite que captivant. Ne regardez pas le voleur qui passe entraîne le lecteur sur les traces de l'énigmatique Lose, personnage inquiétant capable de voler des fragments de vie à ceux dont il croise le regard. Une quête haletante jusqu'au bout de l'étrange.

ActuaLitté

anesthésie

Histoire de l'anesthésie ; méthodes et techniques au XIXe siècle

Prix 2009 de la Société de l'Ecole dentaire de Paris, décerné par l'Académie nationale de chirurgie dentaire. L'anesthésie est une science qui n'a été formalisé et véritablement fondé qu'à la fin du XVIIIe. Auparavant, tous les médecins avaient leur petites astuces. Ainsi, présenter l'histoire de l'anesthésie n'allait pas de soi… Initiée dès la fin du XVIIIe par la méthode inhalatoire des gaz et poursuivie dans cette voie jusqu'aux premières décades du XXe siècle, la quête incessante de la suppression de la douleur chirurgicale allait connaître, particulièrement en France, un parcours mouvementé… et passionnant. Ce livre raconte cette aventure. Sans occulter les aspects techniques, l'auteur aborde également les grandes questions posées par le développement de la chimie des gaz. À partir de nombreuses archives inédites et d'illustrations variées, l'ouvrage rend compte en même temps des difficultés rencontrées par le monde médical et industriel dans l'élaboration des appareils et la conception de nouveaux procédés tendant à réduire puis supprimer la douleur ; il retrace le cheminement de ces avancées techniques qui se faisaient pour ainsi dire « au jour le jour ». À l'heure où la lutte contre la douleur, contre toutes les douleurs, est une constante de nos sociétés, l'étude minutieuse et rigoureuse de plus de deux cents années de pratique et de recherche représente un outil fondamental pour la compréhension et la prospective. Cette évolution des pratiques de l'anesthésie et de la réanimation, en apportant un nouveau regard en matière de recherches en histoire des sciences et de la médecine, intéressera les médecins, les chirurgiens dentistes, les pharmaciens, les vétérinaires, les chimistes, les historiens, mais aussi le grand public curieux des avancées scientifiques.

04/2008

ActuaLitté

histoire du 20Ème siecle a nos jours

Allons Enfants De La Patrie ; Generation Grande Guerre

Les enfants de 1914 sont aussi les enfants du siècle: adultes en 1940, aïeux en l’an 2000, leur histoire est celle d’une génération, la « génération Grande Guerre ». Retrouver la trace d’une parole enfantine sur la Première Guerre mondiale, telle est l’ambition de ce livre. L’enjeu est avant tout de méthode: contribuer à une histoire de l’enfance qui ne soit plus celle des discours et des représentations élaborés par des adultes, mais bien une histoire de l’expérience enfantine, où les enfants sont désormais envisagés comme une génération d’acteurs, d’observateurs et de témoins à part entière. Autrement dit, se placer à hauteur d’enfant. En s’appuyant sur un corpus d’archives largement renouvelé, à partir de dessins d’enfants, de journaux intimes, de lettres et de témoignages oraux, cette étude met au jour pour la première fois ce qu’est la vie pendant la guerre au XXe siècle: invasion et occupation, privations matérielles et stratégies d’endurance, privations affectives et réinvention de la figure du père. Prix Louis Cros 2008, décerné par l’Académie des sciences morales et politiques.

01/2012

ActuaLitté

policier & thriller (grand format)

Inspecteur Van der Valk

" Si je suis bon à quelque chose dans ce métier, c'est parce qu'en règle générale j'ai le contact assez facile. Je parle librement aux gens et j'arrive à ce qu'ils me rendent la pareille. Alors je peux les sentir, les tâter, les goûter, et je suis près de comprendre. " Ainsi se définit l'inspecteur-chef Piet Van der Valk, du service des recherches criminelles de la police d'Amsterdam. Curieux, patient, têtu, voire obstiné, il s'intéresse plus aux individus qu'aux faits ; c'est en cela qu'on a pu comparer Van der Valk au commissaire Maigret, mais un Maigret mâtiné de Philip Marlowe pour sa décontraction, son humour et son sens de la repartie.
Originaux, subtils, attachants par leur atmosphère et la peinture de la Hollande des années 1960, ces romans ont été distingués par les prix littéraires les plus prestigieux : le Gold Dagger en 1963 et le Grand Prix de littérature policière en 1965 pour Frontière belge, l'Edgar décerné par les Mystery Writers of America pour Le Roi d'un pays pluvieux en 1967.

06/2013

ActuaLitté

romans et fiction romanesque

Solaire

Michael Beard aurait tout de l'antihéros pathétique (boulimique, chauve, bedonnant, il est proche de la soixantaine et son cinquième mariage est sur le déclin) s'il ne s'était vu décerner le Prix Nobel de physique. Croyant que son heure de gloire est derrière lui, il végète en faisant de vagues recherches sur les énergies renouvelables, et c'est par ailleurs un coureur de jupons invétéré. Mais voilà qu'il rencontre un étudiant, Tom Aldous, qui prétend avoir trouvé la solution pour lutter contre le réchauffement climatique . Contre toute attente, cette rencontre va remettre Michael Beard en selle. Celui-ci décide de se rendre au pôle Nord et à son retour, il va de surprise en surprise. Non seulement il trouve Aldous installé chez lui (il est flagrant qu'il est devenu l'amant de sa femme) ; mais lorsque Beard lui demande de quitter les lieux, Aldous glisse malencontreusement, sa tête heurte le coin de la table et il meurt. Beard se débrouille alors pour faire accuser Tarpin, l'amant " officiel " de sa femme, lequel écopera de 18 ans de prison. Dans le même temps, Beard compulse les notes qu'Aldous avait laissées pour lui. Il se les approprie et parcourt le monde de conférence en conférence en prônant cette thèse d'avant-garde, mais ne tarde pas à se voir traité d'imposteur et de plagiaire par son propre centre de recherche, désireux de récupérer le brevet. Comme souvent chez McEwan, trajectoire individuelle et destin collectif sont indissociables : de même que l'état de la planète sert de toile de fond pour mettre en scène les déviances de Michael Beard et le pousser dans ses derniers retranchements, les errements du physicien représentent autant de signes avant-coureurs de l'apocalypse annoncée. Le comique du début cède la place à une ironie absolue, le divertissement à la parabole. Beard, qui devait sauver la planète du désastre écologique, apparaît pour ce qu'il est : un prédateur narcissique incapable d'accepter la moindre frustration. Malgré ses promesses répétées de se réformer, il remet sans cesse au lendemain et court à sa perte. Comme l'humanité. Le dernier sommet de Copenhague rend d'une actualité " brûlante " ce roman, sans doute l'un des plus intelligents et des plus narquois de Ian McEwan.

03/2011

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté