Recherche

couverture santé

Extraits

ActuaLitté

poésie

Quand Anna murmurait ; anthologie des poésies, 1953-1999

La présente Anthologie comprend des ouvrages qui ne sont pas cités habituellement dans la bibliographie de l'auteur: Liturgie pour la nuit, Silence et plainte. Ainsi que les fragments des livres les plus importants: Élévation Enclume, Le voyage de sainte Ursule, Cose Naturali, les États provisoires. Elle se termine par quelques inédits. L’Anthologie porte ce titre générique: Quand Anna Murmurait. Si l'on demandait à l'auteur ce qui signifie ce prénom d'Anna, il pourrait bien répondre par la phrase qui introduit le livre: "Pour comprendre, il faut être familier des ports, au bord de l'estuaire, et de l'atmosphère qui règne sur les quais à chaque saison de l'année. En automne surtout lorsque arrivent des jours lumineux…En cette saison, il flotte entre le coteau une clarté indécise que la palette de William Turner semble avoir cherché à saisir-dans des aquarelles-entre Saint-Florent-le-Vieil et les berges de Champtoceaux. Couverture: Dessin de Gaston Planet

ActuaLitté

policier & thriller (grand format)

Le parchemin du démon

Londres, 1384. Crispin Guest, auquel le roi a confisqué ses titres de noblesse et ses terres, ne peut plus compter que sur son intelligence et son flair pour survivre. Il est aidé par Jack, un gosse des rues, qu’il a recueilli. Tous deux vivent d’expédients au jour le jour mais, surnommé le Limier dans les bas-fonds de Londres où il a trouvé refuge, l’ancien chevalier est parfois sollicité par des particuliers pour résoudre des énigmes criminelles. Un jour, un personnage mystérieux requiert ses services. C’est Jacob de Provençal, médecin juif chargé de veiller sur la santé de la reine, alors que sa communauté est officiellement bannie d’Angleterre depuis un siècle. Les documents précieux qui lui ont été dérobés pourraient être à l’origine des meurtres pervers de jeunes garçons qui sont en train de se multiplier dans la ville de Londres: ils révèleraient en effet comment créer de toute pièce un être monstrueux. Qui sait si le voleur, au service du diable, n’en aurait pas fait usage? Contraint, au péril de sa vie, de s’introduire à la Cour dont il a été banni, Crispin découvre une réalité encore plus insoutenable que celle qu’il imaginait. Couverture: Création Studio Flammarion Illustration originale d’après parchemin enflammé © Dimdimich / Fotolia

ActuaLitté

sciences de la vie et de la terre, botanique, ecologie

Ces Ogm Qui Changent Le Monde

Apparus dans les années 1980 pour remplacer les plantes à la base de l’alimentation animale et humaine, les OGM sont aujourd’hui produits par une poignée de multinationales détentrices d’un immense pouvoir économique. Ces grandes firmes, qui sont également fabricantes de pesticides et de médicaments, ambitionnent de breveter le vivant, de monopoliser le marché mondial de l’agro-alimentaire, et n’hésitent pas à dissimuler les données qui permettraient d’évaluer – comme il se doit – la dangerosité de leurs produits. Face à cette mainmise, les pays divergent sur la politique à adopter. Pourtant le laxisme qui entoure les tests sur la santé et la traçabilité n’est plus tolérable. À quoi les OGM exposent-ils les hommes et l’environnement? Leur technique de production est-elle fiable? Les contrôles sont-ils suffisants? Peut-on vraiment penser qu’ils apaiseront la faim dans le monde? Les enjeux financiers à court terme auront-ils raison de la santé mondiale? Les recherches et contre-expertises de Gilles-Éric Séralini sur les impacts sanitaires et environnementaux des OGM commercialisés et des pesticides qu’ils produisent (ou absorbent) ont fait le tour du monde, divisant même les partisans de la première firme visée: Monsanto. © Éditions Flammarion, Paris, 2004 © Éditions Flammarion, Paris, 2010, pour la présente édition couverture: Photomontage d’après photos © Getty Images: Saumon © Lew Robertson, Riz © Chris Stein, Maïs © Burazin, Blé © Burazin, Salmonelle © S. Lowry/Univ Ulster, Fleurs de coton © Lauren Nicole, Tomates © Tanya Constantine, Germes de soja © Jo Kirchherr.

01/2010

ActuaLitté

philosophie textes / critiques / essais / commentaires

Les deux sources de la morale et de la religion

Comment les sociétés se forment-elles? Pourquoi s’affrontent-elles? Ces conflits peuvent-ils être évités? Morale et religion visent-elles seulement à rendre possible la vie en société, ou permettent-elles à l’espèce humaine de dépasser sa condition naturelle et de trouver une issue à la violence? Telles sont quelques-unes des questions au coeur des Deux Sources de la morale et de la religion (1932), la somme de philosophie morale et politique de Bergson, qui fut aussi son dernier grand livre. Dans ce texte hanté par le spectre de la guerre et par le développement de la technique, mais aussi guidé par une méditation sur le mysticisme chrétien, Bergson articule l’étude de la société à sa philosophie de la vie. Mettant sa doctrine à l’épreuve, il s’efforce de formuler des principes d’action pour des hommes devenus conscients de la nécessité d’affronter leur destin commun. Et tandis que « l’humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu’elle a faits », il nous rappelle que son avenir dépend d’elle. Illustration de couverture: Virginie Berthemet © Flammarion

01/2012

ActuaLitté

philosophie textes / critiques / essais / commentaires

Les deux sources de la morale et de la religion

Comment les sociétés se forment-elles? Pourquoi s’affrontent-elles? Ces conflits peuvent-ils être évités? Morale et religion visent-elles seulement à rendre possible la vie en société, ou permettent-elles à l’espèce humaine de dépasser sa condition naturelle et de trouver une issue à la violence? Telles sont quelques-unes des questions au coeur des Deux Sources de la morale et de la religion (1932), la somme de philosophie morale et politique de Bergson, qui fut aussi son dernier grand livre. Dans ce texte hanté par le spectre de la guerre et par le développement de la technique, mais aussi guidé par une méditation sur le mysticisme chrétien, Bergson articule l’étude de la société à sa philosophie de la vie. Mettant sa doctrine à l’épreuve, il s’efforce de formuler des principes d’action pour des hommes devenus conscients de la nécessité d’affronter leur destin commun. Et tandis que « l’humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu’elle a faits », il nous rappelle que son avenir dépend d’elle. Illustration de couverture: Virginie Berthemet © Flammarion

01/2012

ActuaLitté

philosophie textes / critiques / essais / commentaires

Les deux sources de la morale et de la religion

Comment les sociétés se forment-elles ? Pourquoi s¿affrontent-elles ? Ces conflits peuvent-ils être évités ? Morale et religion visent-elles seulement à rendre possible la vie en société, ou permettent-elles à l'espèce humaine de dépasser sa condition naturelle et de trouver une issue à la violence ? Telles sont quelques-unes des questions au coeur des Deux Sources de la morale et de la religion (1932), la somme de philosophie morale et politique de Bergson, qui fut aussi son dernier grand livre.
Dans ce texte hanté par le spectre de la guerre et par le développement de la technique, mais aussi guidé par une méditation sur le mysticisme chrétien, Bergson articule l'étude de la société à sa philosophie de la vie.
Mettant sa doctrine à l'épreuve, il s'efforce de formuler des principes d¿action pour des hommes devenus conscients de la nécessité d¿affronter leur destin commun. Et tandis que " l'humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu¿elle a faits ", il nous rappelle que son avenir dépend d'elle.

Illustration de couverture : Virginie Berthemet © Flammarion

01/2012

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté