Recherche

contrat édition

Extraits

ActuaLitté

sociologie

Les enjeux du XXIe siècle ; vers l'instauration du modèle de la "resonance du vivant"

Nos sociétés contemporaines sont le théâtre de violences de toutes formes (écologiques, économiques, sociales) qui mettent en danger leurs équilibres fondamentaux c.a.d le respect de la dimension humaine et du contrat social nécessaire au développement harmonieux de toute société humaine. Comment expliquer que ce modèle de société porteur de tant de potentiel de richesse et de développement puisse continuer à générer autant de violences tant à la raison qu'aux personnes et ne rencontre à ce jour aucune réelle réaction organisée d'ampleur suffisante pour le contrer ? La réponse se trouve à la fois dans les profondeurs de la formation de la conscience humaine et dans l'évolution de la relation systémique du collectif à l'individuel au cours de l'histoire de l'humanité.

09/2016

ActuaLitté

Non classé

Les ombres d'Hannah

Quelque part en Europe, à une époque floue qui importe peu tant l’Histoire nous montre qu’elle bégaie à perpétuité, une femme cherche à fuir son pays. Elle n’a pour tout viatique que sa noblesse, et l’orgueil des gens de qualité. Un fonctionnaire de l’État, consciencieux et cynique, s’éprend dès le premier regard de cette Hannah belle à force de dignité. Il offre de l’héberger, le temps de lui obtenir un passage vers la liberté. Leur cohabitation, huis clos inquiétant où le plus pervers n’est pas celui que l’on attendait, s’organise autour d’un étrange contrat. Chaque soir, Hannah peaufine un récit trouble, destiné à envoûter son geôlier tout en gardant le droit de demeurer « intouchée ». Les Ombres d’Hannah est l’histoire d’un amour ambigu, au ton singulier, dans une société aux résonances contemporaines. Après Signé Parpot, Un amour de Payot et Côté jardin, Alain Monnier propose un quatrième roman, à la narration étrange, où le héros apostrophe directement le lecteur.

Couverture: ODILE CHAMBAUT / ATELIER MICHEL BOUVET
© Éditions Climats, 1999

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté