Recherche

chroniques

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

SF & Fantasy

Chroniques du chevalier errant

Qu'il joute ou qu'il guerroie, le chevalier errant n'a d'autre code que celui de l'honneur. Il loue ses services aux causes les plus nobles et prend la défense des opprimés. Ser Arlan suit cette ligne de conduite et l'inculque à son écuyer Dunk. La rencontre de ce dernier avec un étrange garçon qui se fait appeler Oeuf va changer à jamais son destin.

03/2015

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

Là où chantent les écrevisses

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur " la Fille des marais " de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.

A l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour.

La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.

Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...


Retrouver la chronique sur cette page. 

01/2020

ActuaLitté

Polars & Thrillers

Les abattus

La dramaturge Noëlle Renaude signe un premier roman d'apprentissage sur la France provinciale des années 1960-1980, doublé d'un roman noir fascinant sur la banalité du crime.

Retrouvez la chronique sur cette page. 

02/2020

ActuaLitté

Roman

Chroniques perchées du bois magique Tome 1

Dans le royaume de Trynne, la forêt est dans le collimateur du pouvoir. Mais trois enfants, Zam, Phoebe et Bathsheba, vont tout faire pour la sauver...

Ils découvrent des objets en bois a priori anodins. Zam Zéphyr, apprenti pâtissier, trouve ainsi une cuillère. Phoebe, musicienne, découvre un violoncelle. Et Bathsheba Green, spécialiste des géants, met la main sur une épée.
Ils ne vont pas tarder à se rendre compte que ces objets sont magiques : le pain d'épice et la princesse en sucre de Zam Zéphyr prennent vie. Le violoncelle de Phoebe parle. Et l'épée de Bathsheba va lui permettre de sauver un géant. Normal : ces trois objets ont été fabriqués à partir de l'Arbre éternel de la Grande Forêt dans lequel naissent les chevaux-nuages, c'est dire leurs pouvoirs impressionnants.
Or, dans le royaume, la magie est combattue. Pire encore, le Grand Horloger veut s'en emparer pour régner, même s'il faut pour cela abattre tous les arbres de la Forêt magique, y compris l'Arbre éternel. Et il n'est pas le seul à poursuivre cet objectif...
Pour échapper à leurs détracteurs, Zam, Phoebe et Bathsheba doivent traverser mille et une aventures au terme desquelles ils se retrouvent dans la Forêt magique. Ils décident alors de s'unir pour livrer un combat contre l'ignorance, la peur, le pouvoir et la cupidité. 

Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

ActuaLitté

Littérature

Les Evasions particulières

Elles sont trois soeurs, nées dans une famille catholique modeste à Aix-en-Provence. Sabine, l'aînée, rêve d'une vie d'artiste à Paris ; Hélène, la cadette, grandit entre son oncle et sa tante, des bourgeois de Neuilly-sur-Seine, et ses parents, des gens simples ; Mariette, la benjamine, apprend les secrets et les silences d'un monde éblouissant et cruel.En 1970, dans cette société française qui change, où les femmes s'émancipent tandis que les hommes perdent leurs repères, les trois soeurs vont, chacune à sa façon, trouver comment vivre une vie à soi, une vie forte, loin de la morale, de l'éducation ou de la religion de l'enfance.Cette saga familiale, qui nous entraîne de l'après Mai 68 à la grande nuit du 10 Mai 1981, est tout autant une déambulation tendre et tragique dans ce siècle que la chronique d'une époque où les consciences s'éveillent au bouleversement du monde et annoncent le chaos à venir.Il fallait le talent de l'auteure de Bakhita pour en saisir le souffle épique et visionnaire, et la justesse intime.

08/2020

ActuaLitté

Non classé

Chronique egocentrique d'un vieux gugusse épargné par le virus

La " chronique égocentrique " d'Enrico Rhôna n'a aucune prétention scientifique ! Plus modestement son récit reflète la vision de cet événement historique que fut le confinement par un retraité curieux et espiègle, vissé à sa radio et collé à sa télévision ou à son smartphone quand il n'était pas plongé dans la lecture des journaux quotidiens ou des magazines. Jour après jour jusqu'au 11 mai, terme officiel de " l'épreuve ", il a donc rédigé son bulletin de santé mentale entre deux promenades dûment autorisées par le Gouvernement. L'expérience fut d'autant moins pénible qu'il réside en bord de Méditerranée et qu'il a eu la chance d'être épargné par l'horrible " détresse respiratoire ". C'est toujours le cas et c'est pourquoi en mettant le point final à son journal, rigoureux sur les faits et malicieux dans leur interprétation, il a pensé qu'il pourrait être partagé. Que des lecteurs s'y retrouveraient au fil des pages et que, d'indignations légitimes en digressions surréalistes, ils en apprécieraient autant le bon sens que le non-sens...

07/2020

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté