Recherche

chien

Extraits

ActuaLitté

Romans & Contes

Les Quinzebille T.4 - Joyeux noëëël !

Chez les Quinzebille, il y a deux parents, quatre enfants, deux chats et un chien. Une famille comme les autres, quoi ! A un petit détail près: les Quinzebille sont tous... complètement déjantés ! La préparation du moindre repas retourne la maison, un départ en week-end ressemble à un marathon, et l'accueil chaleureux d'une correspondante aurait de quoi lui faire illico reprendre l'avion ! Alors, quand ils se retrouvent coincés par une tempête de neige dans le manoir de grands-parents super-coincés, sans eau chaude ni électricité, on peut s'attendre à tout...
Une compilation de trois histoires des Quinzebille: de quoi rigoler pour Noël... et jusqu'à l'été !

Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

11/2020

ActuaLitté

roman

Entre chiens et loups Livres 1 à 4

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. 

Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin. Malgré tout, de leur amour naît une enfant, Callie Rose, orpheline de père. Métisse. Aimée par sa famille, mais enfant de la honte pour le monde entier. Chacun doit alors choisir sa couleur. Pour certains, comme Jude, le frère de Callum, cette couleur prend une teinte dangereuse... celle de la haine. Callie Rose le suit dans le chemin de la colère, nourrie par les mensonges de Sephy. Ultime protection d'une mère pour sa fille. Jusqu'à ce que la vérité éclate et que Callie Rose fasse enfin un choix, le choix d'aimer. D'aimer sa mère, d'aimer son père. D'aimer Tobey.

Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

La rivière en hiver

Des rapaces parcourent le ciel, des chiens gambadent et des couguars se tapissent parmi les arbres. Les plaines sont balayées par les vents, les forêts sont lugubres ou enchanteresses et quand il ne neige pas, c'est qu'il va neiger. Dans La Rivière en hiver, Rick Bass se consacre aux fluctuations météorologiques, à la terre et à ceux qui l'habitent, solitaires et touchants. Que les hommes affrontent la nature ou la négligent, cette dernière les fascine au point de leur couper le souffle. Et si ses personnages s'adonnent à des activités quotidiennes - pister un élan, veiller sur un énorme poisson-chat ou trouver le parfait sapin de Noël - celles-ci se transforment, sous la plume de Rick Bass, en une expédition aux allures mythologiques parfois périlleuse, toujours mémorable.

10/2020

ActuaLitté

Littérature

Un hiver à Wuhan

Prix de Flore 2020 - Sélection finale 'Poussé par un prof de chinois, j’ai tout quitté, du jour au lendemain, pour aller contrôler, fleur au fusil, la qualité des produits français fabriqués en Chine. Être l’œil de l’Occident, son chien de garde, le garant du Made in China : comme un aboutissement prématuré de ma vie.' Ce récit fragmenté concilie un regard documentaire affuté et l’humour désespéré d’un conte voltairien. Alexandre Labruffe y alterne les souvenirs de ses séjours sur place : de 1996, comme contrôleur stagiaire dans des usines locales, à l’automne 2019, en tant qu’attaché culturel à Wuhan. Il recense les micro-apocalypses qui fondent le miracle économique de la République populaire depuis deux décennies et devient le témoin halluciné d’une crise sanitaire révélant sa nature libérale-totalitaire.

09/2020

ActuaLitté

Littérature

Merci qui ? Merci mon chien

On ne dit jamais « merci » aux animaux. Pourtant, on devrait. Ils enchantent le ciel, la mer et la terre. Sans les animaux, il n’y aurait pas de paradis terrestre. Ils ne méritent pas l’ingratitude des hommes. Ils méritent leur reconnaissance. Alors, comme ils ne le demandent jamais, on va leur dire « merci ».Jean-Louis Fournier est le créateur de La Noiraude, émission culte de la télévision, et le réalisateur de La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède de Pierre Desproges. Il est l’auteur, de Grammaire française et impertinente, Où on va, papa ? (prix Femina 2008), Veuf, Ma mère du Nord, Je ne suis pas seul à être seul... Il vit à Paris avec sa chatte, Artdéco. L’email a bien été copié L’email a bien été copié L’email a bien été copié

10/2020

ActuaLitté

SF & Fantasy

Le livre des martyrs T.4 ; la maison des chaînes

Au nord de Genabackis, trois guerriers teblors s'apprêtent à mener une incursion sur les fermes du lac d'Argent, avides de sang et de gloire. Pour le dénommé Karsa Orlong, c'est le début d'une extraordinaire destinée. Quelques années plus tard, suite aux événements tragiques de la Chaîne des Chiens, Tavore Paran, la nouvelle Adjointe de l'Impératrice, débarque en Sept-Cités à la tête de douze mille recrues qu'elle devra aguerrir si elle veut renverser les hordes de l'Apocalypse.

Mais tandis que les conflits entre Grands Prêtres et généraux menacent l'âme de la Rébellion, d'obscures forces se rassemblent autour de Raraku. Dans le Naissant, Onrack, un T'lan Imass errant, libère de ses fers le Tiste Edur paria Trull Sengar et se lance avec lui dans une odyssée pour fuir ce lieu de dévastation. Sur Avalii la Dérivante, une sanglante confrontation force Ammanas et Cotillon à sortir de leur réserve.

Et au coeur de Kurald Thyrllan, les Tistes Liosan sont aux abois : leur dieu Osric a disparu, et personne ne sait où il est. Un terreau propice pour la Maison des Chaînes du Dieu Estropié qui, en secret, poursuit son inquiétant recrutement... Suite directe des Portes de la Maison des Morts, la Maison des Chaînes pousse le lecteur à explorer encore plus profondément l'univers foisonnant de Steven Erikson en faisant s'entrecroiser des destins légendaires au sein d'un récit haletant d'une richesse vertigineuse.

Sélection de Noël, spécial imaginaire de Leha Editions

10/2019

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté