Recherche

censure livre

Extraits

ActuaLitté

islam et psychanalyse

La psychanalyse a l'epreuve de l'islam

Si la religion est omniprésente dans la réflexion de Freud, l'Islam en est absent. On mesure à ce constat la richesse de la perspective ouverte ici: mettre au jour les refoulements constitutifs de la religion islamique. Partant de la crise contemporaine de l'islam et de son symptôme le plus visible qu'est l'islamisme, ce livre entreprend d'explorer les origines de l'islam. Pour interpréter cette "césure du sujet de la tradition" qui prend la forme d'un désespoir de masse, Fethi Benslema relit les txtes fondateurs, gardé par un long règne d'interdit de penser. L'altérité féminine y apparaît comme la nervure centrale du refoulement propre à l'Islam. Face à un dérèglement profond de la relation entre le réel et les formes symboliques que trahissent les extrémismes, l'analyse conduit alors vers des questions demeurées impensées, telle l'affirmation coranique selon laquelle Dieu n'est pas le père.

ActuaLitté

histoire essais

Désenclaver l'histoire ; nouveaux regards sur le XXe siècle français

À l’heure du succès de la world history, du dialogue tous azimuts entre les sciences sociales et du désenclavement de l’histoire politique, la compréhension du XXe siècle français exige de nouveaux outils d’analyse, un regard neuf, une critique féconde. Réflexion salutaire à laquelle se livre Jean-François Sirinelli dans cet essai qui bouscule avec bonheur nos traditionnelles grilles de lecture. Revisiter le siècle des deux guerres mondiales, interpréter ce temps long marqué par l’avènement de la culture de masse et l’affirmation insolente des baby-boomers, c’est d’abord faire le choix de nouvelles périodisations. Pour Jean-François Sirinelli, la césure du XXe siècle n’a pas eu lieu en 1945, mais au mitan des années 1960. C’est l’époque des adieux à l’Empire: après plus d’un siècle de domination coloniale, le pays se rétracte aux dimensions de l’Hexagone. C’est aussi l’époque de l’adieu aux armes: la guerre disparait de l’horizon national. Jean-François Sirinelli scrute cette accélération du temps qui signe les « Vingt Décisives » (1965-1985). Plaidoyer pour une histoire politique revivifiée, ouverte au grand large de la « culture-monde », attentive à la circulation des idées, cet essai pose aussi les jalons des grands défis qui attendent les historiens du XXIe siècle.

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Rappeler Roland

Le thème de la bataille et de ses représentations dans notre culture est au cœur de la proposition de Frédéric Boyer. Il s’est intéressé à l’écriture de cette épopée, la Chanson de Roland, la première en langue française, le premier grand texte français qui s’éprend de la défaite pour chanter la gloire d’un empire fantasmé (celui de Charlemagne), 350 ans après les faits, et au moment où l’Europe médiévale se lance dans les croisades. Frédéric Boyer va jusqu’à interroger la lente déformation de la légende médiévale dans l’Europe de la Renaissance. Le fantôme de Roland est partout présent. Il semble gêner jusqu’au merveilleux Don Quichotte qui en fait un de ses modèles certes, mais avec difficulté devant la folie, la fureur qu’on lui prête alors. Quelles blessures, quel trauma cherche-t-on à exorciser avec une telle création? Raconter la bataille (ou la représenter), au-delà de ses fonctions politiques, religieuses, idéologiques, a d’autres effets et sans doute d’autres origines. Rappeler Roland est un triptyque composé d’un texte original, « Rappeler Roland », monologue écrit pour la scène dont la création se fera en deux temps, à l’auditorium du musée du Louvre le 19 janvier 2012 et à la Comédie de Reims en mars 2013 ; d’une nouvelle traduction intégrale de la Chanson de Roland (version du manuscrit d’Oxford qui date du XIIe siècle) qui tente d’offrir en français contemporain une version en décasyllabes avec respect de la césure épique (4 + 6) ; et d’un essai, « Cahier Roland » (se battre est une fête), consacré au thème de la bataille et du combat dans notre culture, à partir de l’histoire mystérieuse de la Chanson de Roland. Aujourd’hui Frédéric Boyer veut rappeler Roland... Dans les mots et dans les défaites contemporaines. Dans les guerres que nous n’avons pas connues et les batailles que d’autres livrent pour nous aux confins d’un monde déchiré.

01/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté