Recherche

céline pamphlets

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Pamphlets

À suivre ses Mémoires, le cardinal de Retz, ce " petit Catilina ", ce " génie de la propagande ", n'aurait écrit que sept mazarinades ! Ses contemporains les mieux informés n'ont pourtant jamais douté qu'il ait, avec son équipe de presse, publié d'autres libelles. Les historiens non plus, et ils en ont apporté la démonstration. Cet ouvrage présente les vingt et un libelles retziens publiés de 1649, au coeur des troubles de la minorité de Louis XIV, à 1657 durant sa Fronde épiscopale : voici le pamphlétaire qui caricature, dénigre et ridiculise tour à tour la Reine, le duc d'Orléans, Mazarin, Condé, Beaufort, Chavigny... Voici l'archevêque qui plaide sa cause, et l'homme d'Etat combattant la politique de Mazarin, son éternel ennemi. Les libelles, dont beaucoup ignorés des lecteurs des Mémoires, sont pourtant à leur genèse : mêmes figures autobiographiques, mêmes cibles, mêmes traits d'écriture. Prémisses de sa fameuse galerie de portraits, les libelles du cardinal de Retz révèlent l'ampleur et la variété de ses dons de polémiste. Ces étonnants documents historiques et littéraires jettent un nouveau jour sur l'histoire de sa vie.

12/2009

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Céline & Céline

Quand Stanislas Dambreville, spécialiste de Louis-Ferdinand Céline rencontre Juliette pour la première fois, il s'en moque. Le charme, la jeunesse de la jeune femme le laissent froid, il a un autre chat "Bébert" à fouetter : achever son dernier livre sur l'auteur controversé. Juliette insiste, s'incruste, aime, s'enfuit, revient, jusqu'à ne plus s'appeler Juliette, mais Céline. Quel est son but ? Jusqu'où veut-elle aller ? L'aventure d'un homme et d'une femme dans une relation d'amour et de rejet qui ira jusqu'à la destruction est adroitement mise en parallèle avec la vie et l'oeuvre d'un auteur aimé autant que décrié.

06/2018

ActuaLitté

Littérature française

Essais et pamphlets

Imprécateur et pamphlétaire " par amour ", selon sa formule, Léon Bloy est l'écrivain de l'excès, de la démesure, de l'engagement total. Il consacra son oeuvre et sa vie à la défense des pauvres, à la dignité de l'homme, à l'amour de Dieu, à la figure du Christ et à l'esprit des Evangiles. " Pèlerin de l'Absolu ", le catholique Bloy se fait mendiant pour gagner la liberté de tout dire et traquer la bêtise, dont l'illustration parfaite à ses yeux est " le bourgeois, cet homme qui ne fait aucun usage de la faculté de penser ". Il s'en prend, au nom de cet Absolu, aux politiques, aux écrivains, aux journalistes, aux athées, ainsi qu'aux chrétiens eux-mêmes, qu'il met en cause avec une violence magistrale. L'auteur des Méditations d'un solitaire en 1916 et des Propos d'un entrepreneur de démolitions a bâti une oeuvre immense, où se déploient une impressionnante philosophie de l'histoire et une réflexion sur la fin des temps. Mais il était difficile jusque là de se faire une idée complète d'un écrivain si singulier. En réunissant la quasi-totalité de ses essais et de ses pamphlets, des plus célèbres, comme l'Exégèse des lieux communs et Belluaires et Porchers, aux plus rares, Celle qui pleure, Le Révélateur du Globe et l'inachevé Dans les ténèbres, en passant par Le Salut par les Juifs, ce livre constitue le plus considérable volume d'écrits de Léon Bloy jamais publié. Un siècle après sa mort, l'oeuvre de celui qui ne voyait pas qu'il fût possible d'écrire autrement qu'" au seuil de l'Apocalypse " est ainsi de nouveau disponible et enfin présentée dans sa véritable cohérence.

09/2017

ActuaLitté

Critique littéraire

Céline

Depuis sa mort, voici un demi-siècle, la stature de Céline n'a cessé de croître : qu'on le veuille ou non, il est un des auteurs majeurs du XXe siècle, un des plus lus, des plus commentés et assurément des plus disputés. Céline a inventé une manière entièrement nouvelle d'écrire le français. Son Voyage au bout de la nuit a été ressenti comme un choc, comme une révolution dans la manière de dire par le roman l'expérience humaine. C'est son oeuvre de polémiste qui devait plus tard lui aliéner durablement nombre de lecteurs. Mais peut-on vraiment dissocier le génie de l'écrivain des violences de l'homme ? Pour Henri Godard les deux sont inséparables. Cette biographie se propose précisément de retracer le chemin de la vie à l'oeuvre, tout comme elle s'efforce de pénétrer le secret de cette existence à l'épreuve du travail de l'écriture. Elle part à la découverte des vérités contradictoires de Céline, que restitue par fragments, de l'enfance à la mort, une abondante correspondance récemment réunie. C'est un portrait souvent inattendu qui se dessine peu à peu : de l'enfant sage et affectionné du passage Choiseul au reclus de Meudon, en passant par le jeune commis de boutique, le cuirassier à jamais marqué par la guerre, le médecin des quartiers pauvres, l'antisémite furieux, le prisonnier de Copenhague... mais aussi l'amoureux de la mer et des ports, le copain qui adore parler sexe, enfin, le plus méconnu, l'homme qui mit le corps féminin et la danse au centre de sa vie. Au fil des pages et des années, c'est une figure plus intime, plus complexe, plus déchirée aussi, que découvre le lecteur. Cet itinéraire hors du commun échappe décidément aux simplifications péremptoires.

05/2011

ActuaLitté

Littérature française

Céline

Céline est une petite fille qui vit dans une ferme avec ses parents, en Provence. Elle a 7 ans en 1950. Elle aime la solitude, les balades qu'elle fait seule ou bien accompagnée de son père avec lequel elle découvre tout un univers de plantes, de fleurs sauvages, d'animaux, d'oiseaux, de forêts. Elle aime cette nature. Elle est en communion avec elle, c'est son paradis. Elle n'imagine pas qu'un jour elle sera obligée de quitter tout cela pour devenir pensionnaire dans une école à l'âge de 11 ans. J'ai voulu à travers l'existence de cette fillette décrire le mode de vie des paysans dans une campagne qui n'est pas encore mécanisée, ni même électrifiée. C'est un roman autobiographique.

03/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Céline

A soixante-huit ans, Céline Watkins, artiste et détective privée spécialisée dans la recherche de personnes disparues, accepte une dernière enquête. Baroud d'honneur ou chance ultime de faire la paix avec ses propres béances intimes ? La voilà sillonnant les routes du Grand Ouest, flanquée de Pete, son très taiseux mari, sur les traces du père de la belle Gabriela, évanoui dans la nature vingt ans plus tôt, supposément à la suite d'une mauvaise rencontre avec un ours. Quand Céline comprend qu'elle est suivie par un agent du FBI dont la discrétion n'est pas le principal souci, l'affaire prend une dimension politique, et vire à un grand jeu du chat et de la souris sur un terrain aussi vaste que miné. Dans la roue de ce couple d'enquêteurs artisanaux, merveilleux de complicité tacite et d'estime partagée, avec le sens du suspense et la passion pour la nature qu'on lui connaît, Peter Heller nous balade magistralement entre aventure haletante et grand roman familial. Action, humour et profondeur, mais surtout attention infinie aux personnages qui en deviennent tous et chacun irrésistibles et font de Peter Heller le champion d'un genre rare : l'entertainment humaniste.

02/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté