Recherche

britannique

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Sherlock Holmes contre Arsène Lupin : la revanche

Sherlock Holmes, le célèbre détective britannique, a pris sa retraite et mène une existence paisible sur la côte anglaise. Alors qu’une série de cambriolages est perpétrée à Étretat, plusieurs indices laissent à penser que le non moins célèbre Arsène Lupin pourrait être impliqué. La gendarmerie locale étant impuissante, Maurice Leblanc, qui fait partie des victimes, appelle Sherlock Holmes à la rescousse. Va-t-il saisir cette opportunité pour se venger des échecs cuisants que Lupin lui avait jadis infligés ? Saura-t-il relever le défi que le gentleman- cambrioleur va lui lancer ? 

« – Qu’est-ce qui me prouve que vous êtes bien Arsène Lupin ?
– Vous qui êtes si malin, monsieur le détective, à vous de le découvrir !
– Mais c’est bien mon intention. »
Holmes va une fois de plus mobiliser ses légendaires facultés pour mener à bien sa mission. Pour mettre tous les atouts de son côté, il va utiliser les techniques modernes, telle l’analyse des empreintes digitales. Cela sera-t-il suffisant pour lui permettre de triompher de son adversaire, et enfin prendre sa revanche ? 

Sous la Direction Littéraire de Wilfried N’Sondé 

L’univers de Sherlock Holmes n’a plus aucun secret pour Martine Ruzé-Moëns, membre de la Société Sherlock Holmes de France depuis 1995. Elle s’est plongée plusieurs fois dans l’œuvre de Conan Doyle, et le CANON a fini par l’atteindre droit au cœur. 

Du même auteur aux Éditions du Net : « Les voyages de Sherlock Holmes », « Mon ami Sherlock Holmes », « Le meilleur ennemi de Sherlock Holmes », « Sherlock Holmes et les disparus des Cornouailles », Prix du Roman Policier de la Journée Du Manuscrit Francophone 2019 et « Les vieux cahiers de Sherlock Holmes ». 

ActuaLitté

Non classé

Operation Mincemeat

Un matin d’avril 1943, un pêcheur de sardines espagnol repère un cadavre flottant sur la mer, au large des côtes Andalouses. C’est la dépouille d’un soldat britannique.Hissé à bord de l’esquif, une mallette en cuir attachée à son poignet, revêtu d’un uniforme de sa Majesté, tout laisse à penser que la mission spéciale de ce militaire a tourné court…Pourtant, bien au contraire, elle ne fait que commencer ! Et sa découverte va entraîner une suite d’événements qui changeront le cours de la guerre.Ainsi commence l’Opération Mincemeat (Opération Chair à pâté en français), la plus grande mystification militaire réussie parmi toutes celles entreprises.

Et certainement la plus étonnante. Celle qui permit de berner les espions nazis, de détourner les troupes de la Wermarcht vers les Balkans et la Sardaigne pour permettre aux Alliés de débarquer tranquillement en Sicile, et de sauver ainsi des milliers de vies.Tout ceci grâce au Major William Martin !Mais le Major Martin… n’a jamais existé ! Le corps repêché est en fait celui d’un clochard gallois déguisé et tous les documents qu’il transportait sont bidons.

Ils font partie de l’extraordinaire plan conçu par les services de renseignements britanniques pour distiller de fausses informations aux Allemands.Voilà pourquoi l’homme étendu dans les dunes de Punta Umbria est un imposteur. Les mensonges qu’il colporte seront acheminés de Londres à Berlin en passant par Madrid, transitant par un loch glacé en Écosse jusqu’aux côtes de Sicile, de la salle 13 de l’Amirauté britannique jusqu’au bureau d’Hitler.Une enquête minutieuse de journaliste et d’historien servie par une mise en scène digne des meilleurs romans d’espionnage.

Des personnages irrésistibles, des situations hallucinantes (au point que les conspirateurs de l’opération croient presque à leurs propres mensonges), l’enthousiasme de l’auteur pour l’histoire et tous ses protagonistes, y compris le cadavre, font de ce document historique un formidable livre d’action.A l’aide de documents privés inédits, de photographies, de souvenirs, de lettres et de journaux, ainsi que d’archives du MI5 récemment ouvertes au public, Ben Macintyre retrace brillamment l’histoire vraie, et paradoxalement totalement fictive, de la plus grande supercherie de la Seconde Guerre mondiale.260 000 exemplaires vendus en Angleterre.

Best-seller aux États-Unis. Traduit dans toute l’Europe et également en Chine, Brésil, Japon et Israël.A propos de l'auteur :Ben Macintyre est chroniqueur et rédacteur en chef adjoint du Times, journal pour lequel il a également été correspondant à Paris, New York et Washington. Il a étudié l’Histoire à Cambridge et est l’auteur de précédents livres d’histoire narrative à succès dont le célèbre Agent Zigzag.

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

Exit west

Quelque part au Moyen-Orient. Les militants prennent petit à petit le pouvoir dans la ville où vivent Saïd et Nadia, réduisant la liberté des jeunes amoureux à néant. Saïd et Nadia décident de partir et d'emprunter une de ces portes magiques qui ouvrent le chemin vers l'Occident. Ils arrivent ainsi à Mykonos où ils tentent de survivre loin de la foule des autres immigrants qui ont envahi l'île, puis ils empruntent une autre porte et se retrouvent à Londres. Ils ne sont pas en sécurité pour autant, car la métropole britannique est submergée de réfugiés, tous s'organisant en des communautés concurrentes. Quand la réaction de ceux qui voudraient mettre fin à toute immigration dans le pays se fait plus musclée, la guerre civile menace, et Saïd et Nadia constatent que cette vie commence à affecter leur relation. Ils repartent encore, cette fois en Californie. Mais leur amour encore fragile, tout juste né quand ils ont pris la décision de prendre la route de l'exil, n'aura peut-être pas résisté

01/2018

ActuaLitté

Cinéma & audiovisuel

The crown le vrai du faux

Netflix a investi 140 millions d'euros pour une seule saison de The Crown, c'est la plus chère de l'histoire devant même Game of Thrones. Depuis le succès de la série historique Rome diffusée sur HBO, les moyens des séries ont décuplé et le public ne s'y trompe pas.Peter Morgan, le créateur de la série, est l'un des plus éminents spécialistes de la monarchie britanique, mais comme il le dit lui-même il est plutôt du côté roman dans l'histoire. Dans The Crown, il y a beaucoup de choses qui sont du côté de l'imaginaire.Par exemple, Churchill n'a jamais prononcé de discours pendant le grand smog de Londres en 1952 ; la prise de conscience collective a, par contre, bien existé.Comment faire la part du vrai et du faux ? Comment distinguer la fiction de la réalité ?Ce livre décrypte épisode par épisode les 3 saisons déjà diffusées en confrontant les éléments historiques - images et coupures de presse à l'appui. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

10/2020

ActuaLitté

Biographies historiques

Ian Fleming

La biographie de référence du créateur de James BondAlors qu'un nouveau volet des aventures de James Bond sortira en avril 2020, l'intérêt autour de son créateur, Ian Fleming (1908-1964), n'a cessé de grandir, porté par une question lancinante : a-t-il été lui-même un des modèles de 007? Né dans une famille écossaise fortunée, entouré de personnalités au caractère bien affirmé, Fleming, après une éducation des plus classiques, va longtemps chercher sa voie : un début de carrière militaire avorté, un passage très important chez Reuters, où il apprend à écrire simplement et rapidement, quelques années dans la banque... il est voué semble-t-il à un avenir relativement médiocre, dont le préservent d'une certaine façon ses succès féminins, qui en feront une sorte de roué. La guerre est le vrai déclic : Fleming rejoint le renseignement naval, où il imagine les plans les plus audacieux et se fait remarquer par sa capacité à résoudre les problèmes comme par le peu de respect qu'il manifeste pour la hiérarchie. Immédiatement après-guerre, il recommence à vivoter, entre piges journalistiques et séjours à la Jamaïque où il acquiert une maison en 1946 : " Goldeneye ". Fleming entre en littérature un peu par hasard, en 1952, entamant une décennie d'intense création, livrant, coup sur coup, une dizaine d'épisodes de James Bond – le premier en 1953 : Casino Royale. Mêlant aventures exotiques, intrigues parfois absurdes, "méchants" invraisemblables, torture, sadomasochisme, séduction et sexe, le genre est totalement renouvelé et séduit un public de plus en plus nombreux. Dès la fin des années soixante, James Bond est un produit d'exportation majeur, un élément du "Soft Power" : il contribue, au même titre pourrait-on dire que la monarchie, au prestige mondial du Royaume-Uni. Son influence est telle que, dans le contexte de la guerre froide, l'on en vient à se demander s'il n'a pas même influencé la politique étrangère de l'Angleterre et des États-Unis... Christian Destremau, fort de sa grande connaissance de la culture britannique, brosse avec maestria le portrait intime de ce génie créateur dont le héros, d'épisode en épisode, continue à fasciner des millions de personnes. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

ActuaLitté

Non classé

SAS 173 Al-Qaïda attaque ! T1

La traque au Pakistan du camp secret des kamikazes d'Al-Quaïda ! Tom Atkins, convaincu d'être la taupe d'Al-Quaïda au coeur des services britanniques, est détenu dans une cellule au sous-sol de Thames House, sans avoir encore été présenté à un juge. Seuls le ministère de l'Intérieur, quelques très hauts fonctionnaires du MI5 et du MI6 et Malko sont au courant...

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté