Recherche

bonheur

Extraits

ActuaLitté

roman français

Le tourbillon de la vie

Le temps d'un été, Arthur et son petit-fils rattrapent les années perdues. Plus de 60 ans les séparent, mais ensemble ils vont partager les souvenirs de l'un et les rêves de l'autre. Le bonheur serait total si Arthur ne portait pas un lourd secret.

Un roman sur le temps qui passe, la transmission et les plaisirs simples qui font le sel de la vie.

Entre émotion, rire et nostalgie,Aurélie Valognes nous touche en plein coeur.

ActuaLitté

Roman francophone

Le Poisson-perroquet

Lors d’un voyage, Jean, ingénieur dans le développement des nouvelles énergies, découvre un monde où la notion de genre n’existe pas.
Il va découvrir qu’il existe plusieurs transitions. Celle qui va transformer sa vie. Puis il y a cette transition, celle de sa conscience. Imaginer un monde où le concept de genre n’existe pas. Un monde où la construction de votre liberté intérieure est enseignée à l’école, où la télépathie est la langue officielle.
Imaginez un monde où l’amour prime sur toute chose. Où tous les éléments sont en symbiose, le monde végétal, animal, humain et spirituel, un monde qui parle du bonheur intérieur brut. C‘est aussi l’histoire d’une culture qui va lui permettre de découvrir sa véritable personnalité. Souvenirs oubliés depuis tellement longtemps. Cette culture va lui permettre de redécouvrir qui est Florence. Mais aussi de découvrir au-delà de sa propre transition de Genre qu’il peut y avoir plusieurs transitions celle spirituelle, celle de l’utilité de son existence et encore bien d’autres.

03/2021

ActuaLitté

Littérature

Roses de sang, roses d'Ouessant

Ouessant. Une île balayée par des vents contraires. Astrid, 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient de s’y installer dans la maison que lui a léguée son grand père.

Elle y retrouve Erwan, son amour d’adolescence, le séduisant « seigneur » de l’île, qui vit dans un manoir non loin de sa modeste demeure Bonheur. Il ne l’a jamais oubliée.

Mais, sur leur amour, plane une ombre, celle de Marthe, l’ancienne gouvernante du manoir, qui a décidé de tout faire pour les séparer.

ActuaLitté

Non classé

Quid du stress ? quid du bien-être ?

Le stress est un concept à la mode : tout le monde en parle car chacun peut en ressentir les effets, plutôt négatifs d'ailleurs. En effet, nous n'entendons pas ou peu les gens parler de stress lorsqu'il est question de bon stress.
Qu'est-ce en fait que le stress ? Pourquoi le stress ? Comment réagir au stress ? Comment éviter un très mauvais stress ? Autant de questions auxquelles on ne prend pas le temps de réfléchir.
Le bien-être, oui, tout le monde y aspire car qui dit " bien-être " dit quelque part " bonheur " et tout le monde aspire au bonheur. Mais comment y parvenir lorsque l'on se sent toujours stressé ?
Quels sont les moyens qui existent pour nous y aider ?
On lit tous des magazines, on écoute tous des émissions radio ou télévisées qui mettent l'accent sur un des aspects du bien-être mais il faudrait prendre le temps d'aller approfondir tel ou tel point pour mieux comprendre le sujet dans sa globalité.

02/2021

ActuaLitté

Littérature

Trop de bonheur

Les héroïnes d'Alice Munro courent après le bonheur. Quête vaine, éperdue, étourdissante, mais qu'elles poursuivent sans relâche. Dans ce recueil de nouvelles, on croise une étudiante qui accepte les propositions indécentes d'un vieillard, une mère en deuil qui change d'identité ou une femme affrontant enfin sa part de cruauté. D'une écriture précise et sensible, Alice Munro met en évidence les forces invisibles qui guident chaque destin.

Traduit de l'anglais (Canada) par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso.

06/2014

ActuaLitté

Littérature

Le reve d'Alejo Carpentier ; Orinoco

Romancier, essayiste, musicologue, homme de radio et de cinéma, Alejo Carpentier aura profondément influencé la culture latino-américaine. Après Coabana, où nous le voyons échapper à la prison à Cuba grâce à Robert Desnos puis vivre à Paris un entre-deux-guerres fait de bonheurs et de galères, mais aussi nourri de rencontres avec tous ceux qui font la vie artistique de l’époque. 

Après Coabana donc, voici les années Orinoco, un exil volontaire au Venezuela, quinze années de folie où le temps de l’Amérique latine se compte en coups d’État. Pourquoi ce départ ? Une promesse de justice et de liberté dans ce pays de dictatures ? La découverte d’un continent qu’il aurait reçu en héritage ? Pour se consacrer à l’œuvre littéraire dont il rêve depuis sa jeunesse ? 

Une seule certitude au moment d’ouvrir ce livre, c’est au Venezuela en effet que tout commence. Là qu’il écrira ses premiers grands romans. Le royaume de ce monde, Le partage des eaux, Chasse à l’homme. Il lui fallait pour les écrire la cordillère des Andes et les tepuys, ces tables de géants à la naissance du monde, les fleuves, de l’Orénoque à l’Oyapock et toutes les Caraïbes. 

Jean-Louis Coatrieux est chercheur et écrivain. Il publie des poèmes, des récits et des essais, parfois en collaboration avec le plasticien Mariano Otero. Aux éditions Apogée, outre Le rêve d’Alejo Carpentier. Coabana (2019), il a déjà publié Alejo Carpentier, de la Bretagne à Cuba (2017), Xiaoling. Nouvelles de Chine (2016). 

02/2021

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté